En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Retraite de Rogério Céni

Rogério, le chant du Ceni

Il a fini par le faire. Après plusieurs années d’hésitation, l’immense Rogério Ceni a raccroché gants et crampons au début du mois de décembre. L’occasion de revenir sur la vie et les exploits d’un portier qui savait tout faire.

Modififié
Terminer là où tout a commencé, tel est le souhait de Rogério Ceni, 42 ans et jeune retraité. Le natif de Pato Branco a confirmé, lundi 14 décembre, que son jubilé se tiendrait à Sinop, ville de son club formateur où est encore basée une grande partie de sa famille. C’est là-bas qu’enfant, le futur M1TO ( « mito » , le mythe) répète ses gammes et apprend le métier de gardien de but dans le jardin familial, au côté d’un père qui a été portier avant lui. « Un coup, j’allais aux cages et lui tirait, un coup c’était l’inverse » , se rappelle Eurides Ceni. Le jeu au pied du fiston est déjà du niveau de celui d’un bon joueur de champ, à tel point que celui-ci n’hésite pas à s’aventurer hors de sa surface pour dribbler et se donner la place de relancer. Ceni senior s’interroge et demande à son fils s’il veut vraiment rester entre deux poteaux toute sa carrière alors qu’il pourrait évoluer au moins un cran au-dessus. « Il y a des défenseurs qui ne font pas ce qu’il fait avec ses pieds » , se vante-t-il. Mais Rogério ne veut rien entendre et reste dans les buts. Excellent sur sa ligne, il se distingue très rapidement par ses réflexes hors du commun et une détente remarquable, à tel point que l’équipe professionnelle de Sinop veut en faire son troisième gardien pour le championnat de l’État du Mato Grosso, en 1989.

Âgé de 17 ans, le jeune homme est tenté par l’aventure, mais travaille déjà dans une agence du Banco do Brasil (Banque du Brésil). Pour papa Ceni, il est inenvisageable que son rejeton perde son job pour cirer le banc du club local pendant les quatre courts mois que dure la compétition. Ce n’est que partie remise. En 1990, Sinop reformule sa demande, et le néo majeur se jette sur l’occasion. Bien inspiré, le gamin reçoit en plus un coup de pouce du destin quand, le 19 avril 1990, jour de match contre l’équipe de Cáceres, le deuxième gardien, remplaçant du titulaire blessé au genou, se met à son tour hors-service sur une sortie aérienne musclée. Le tableau d’affichage est bloqué à 1-1 quand Rogério Ceni fait sa première apparition, et le restera jusqu’au coup de sifflet final. C’est que le bizut a la bonne idée de sortir un penalty et trois autres frappes cadrées afin de rassurer des coéquipiers sceptiques quant à sa capacité à s’affirmer à ce niveau avec si peu d’expérience. Une prestation qui lui vaudra de garder les poteaux de Sinop jusqu’à son départ à São Paulo, une poignée de mois plus tard. Les chiffres de son unique campagne dans le championnat mato-grossense sont édifiants. Douze matchs, cinq buts encaissés et sept clean sheets.

« C’est bon, on le prend, lui »


Né dans l’État du Paraná où sa famille a vécu jusqu’en 1985, Rogério Ceni ne répond pas à l’archétype du footballeur auriverde dont les pieds nus caressaient les vieux ballons déchiquetés des favelas brésiliennes. Ses parents ont toujours fait partie de la classe moyenne, si bien que lorsqu’ils s’installent à Sinop, ils décident d’acquérir une petite ferme. L’un de leurs voisins n’est autre qu’un ancien dirigeant du club de la ville, qui a beaucoup de contacts du côté de São Paulo. C’est ce dernier qui conseille à Rogério Ceni de faire des essais au São Paulo FC plutôt qu’à Palmeiras, moins bien structuré, où souhaitait initialement se présenter le gardien pour des questions d’affinités. L’éphémère star de Sinop n’a besoin que d’un après-midi pour convaincre l’entraîneur des gardiens du Tricolor. La légende veut même qu’après un quart d’heure d’essai, ce dernier s’est tourné vers l’entraîneur principal, Pablo Forlán, pour lui dire : « C’est bon, on le prend, lui. »


Malgré un talent certain, le natif de Pato Branco a du mal à s’adapter à l’immense capitale paulista. Son jeu en pâtit. « Il n’avait connu rien d’autre que sa petite ville, alors qu’à São Paulo, tout est loin, tout le monde est seul, y compris lui. Il vivait seul dans un appartement, c’était vraiment nouveau pour lui. » Au SPFC, il met du temps à gravir les échelons, si bien qu’il n’est toujours pas titulaire quand l’équipe junior atteint la finale de la Coupe de l’État de São Paulo en 1992. Seul un nouveau clin d’œil du destin, cette fois bien plus tragique, l’installera définitivement dans les buts des espoirs. Le prometteur Alexandre, annoncé comme l’héritier de l’illustre Zetti, trouve la mort dans un accident de voiture et laisse la voie libre à un Ceni endeuillé par le décès de son ami qui « était beaucoup plus fort que moi » .

Après un titre de champion de São Paulo avec les espoirs un an plus tard, l’ancien portier de Sinop voit Têlé Santana lui accorder sa confiance à l’occasion d’un match amical contre Tenerife lors duquel il fera ses preuves. Rogério, comme on l’appelait à ses débuts, est un homme de défis. Mais il faut plus que du cran et quelques apparitions prometteuses pour déloger la légende Zetti qui devient, au fil du temps, son mentor. En fait, Ceni ne parviendra à détrôner personne dans sa carrière, puisqu’en 1996, il ne devient titulaire qu’à la faveur du départ de son « maître » pour le rival de Santos. C’est le début du M1TO.

L’offre d’Arsenal et les larmes de 2004


Auteur de son premier but après trois matchs, vainqueur du championnat de l’État de São Paulo à son deuxième essai, le gardien brésilien devient rapidement indiscutable. Et capitaine. Son professionnalisme et son attachement au club font de lui le joueur préféré de la torcida paulista. L’histoire d’amour, longue de près de vingt ans, entre le public et son goleiro aurait pourtant pu tourner court quand, en 2001, ce dernier est écarté du club pendant 29 jours. En cause, un fax d’Arsenal qui prétend alors vouloir acquérir les droits sportifs du Brésilien, et dont le président de São Paulo de l’époque, Paulo Amaral, doute de la véracité. De fait, il pense que Rogério Ceni a inventé ce document pour annoncer son refus d’être transféré à Londres dans le but de donner une légitimité à sa demande de revalorisation salariale. Le scandale éclate définitivement quand la direction du SPFC divulgue un prétendu démenti des Gunners de l’offre en question. La théorie se confirme, Amaral et les journalistes fustigent Ceni. Pourtant, il est aujourd’hui impossible de savoir qui mentait ou non dans cette histoire bouclée en coulisses en même temps que l’annonce de l’augmentation et de la prolongation du gardien de but jusqu’en 2004.

Tout aurait aussi pu se terminer à la date de la fin de ce fameux contrat. 2004 est, dans la vie de la légende au crâne dégarni, une année maudite. Trop d’erreurs, de fautes de mains, de réflexes défaillants, moins de concentration, de vitesse… Le 27 juin, alors que São Paulo se rend chez l’ennemi de Palmeiras, les chants contestataires des supporters du Tricolor ayant fait le déplacement viennent s’ajouter à l’hostilité ambiante du Pacaembu. Forcément, Ceni craque. Sur un coup franc dangereux à l’entrée de la surface, l’international auriverde est incapable de reprendre en un seul temps le tir puissant de Pedrinho. Le ballon fuit dans les pieds de Vágner Love, qui, roublard, profite de l’étonnante lenteur du portier adverse à se jeter dans ses pieds pour inscrire le but fatidique. Palmeiras l’emporte 2-1, et ce n’est pas le penalty raté de Luís Fabiano un peu plus tard qui détournera l’œil de Sauron du gardien du SPFC qui fond en larmes dans le vestiaire. Son sens du devoir le pousse à présenter sa démission sur la table du président. « Si vous estimez que l’heure est venue pour moi d’arrêter, pas de problème. Arrêtons maintenant. » Refus catégorique de la direction du club. Heureusement. Le numéro 01 avait encore beaucoup à donner.

La parade du siècle sur un coup franc de Gerrard


2005 sera l’antithèse de l’année précédente. Championnat paulista, Copa Libertadores, Coupe du monde des clubs… Le SPFC rafle quasiment tous les trophées qui se présentent à lui et Rogério Ceni n’est pas étranger au succès de sa formation. Pour 77 rencontres disputées, il encaisse, certes, 103 pions, mais en plante surtout 21, dont deux coups francs contre Tigres et l’UD Chile en Libertadores. En finale du Mondial des clubs, o M1TO soigne son ratio défensif en enlevant de l’angle droit du but un coup franc parfait de Steven Gerrard. Liverpool, qui passe alors tout près de l’égalisation, ne reviendra jamais au score. La faute à un arbitre capricieux (trois buts refusés) et un Ceni de gala qui sort trois autres occasions nettes. En plus de la coupe, le natif de Pato Branco est sacré Ballon d'or de la compétition. Un véritable exploit pour un portier. Manuel Neuer en sait quelque chose.

Vidéo

Mais ce n’est pas tout. Le Pelé des cages fait encore mieux en devenant Ballon d’or du Brasileirão 2008. Au pays du football, des techniciens, des otaries, de Pelé, Zico, Ronaldinho ou Neymar, un vieux chauve aux gants blancs a réussi à se hisser au sommet de la hiérarchie nationale. Vide générationnel ou pas, l’exploit est de taille et aide un peu plus Rogério Ceni à entrer dans la légende de São Paulo. Le passage de la barre des 100 buts inscrits et celle des 1116 matchs de Pelé pour un même club en font définitivement un joueur à part. À force de rester, à force de vieillir dans les cages du Morumbi, personne ne pensait un jour le voir prendre sa retraite. Pourtant, le dimanche 6 décembre au soir, o M1TO a raccroché les gants. Et les crampons. Chapeau l’artiste.

Par William Pereira, tous propos recueillis par Sport TV Brasil
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 11:48 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
Hier à 16:01 Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 3 Hier à 15:12 Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 Hier à 14:16 Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 22 Hier à 12:10 Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 13
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:59 Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 26 Hier à 09:19 Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 14 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 13 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77