Rodriguez : « Putain, c'était magnifique! »

Aujourd'hui commerçant dans sa ville natale de Bastia, Bruno Rodriguez a un jour été l'heureux buteur du Paris Saint-Germain. Mais de ses six buts avec le PSG, le Corse n'en retient qu'un. Celui contre l'OM un soir de mai 1999. Avant le 36ème « classique » du nom dimanche, l'ex-attaquant revient sur son Paris-Marseille.

En quoi ce n'est pas un match comme les autres ?


C'est tout le pays qui attend ce match. Il y a juste cette rivalité sportive et cette rivalité au niveau des villes. C'est la capitale contre le Sud. C'est les deux clubs phares du championnat. C'est tout ce qu'il y a autour qui rend ce match si particulier, car le match en lui-même, ça reste un match de football.

Quand on est joueur, comment ressent-on que c'est un match différent ?


Par la presse, l'engouement qu'il y a autour. On sent une attente particulière vis-à-vis de ce match. Les dirigeants nous rappellent que c'est un match particulier pour les supporters, pour tout l'extra-club en lui-même, pour les villes. On ne nous dit rien de particulier, simplement de gagner ce match. L'engagement se fait naturellement.

Un classique, c'est plus du plaisir ou plus de stress ?


En ce qui me concerne, je n'avais pas de stress. Après, on se dit qu'il va être regardé par beaucoup plus de monde. C'est sûr qu'il y a ce truc en plus de se montrer vis-à-vis de toute la France, de l'Europe. Rien que pour cela, on est sur-motivés.

Sur-motivés signifie-t-il aussi plus d'animosité sur le terrain ?


Honnêtement, je pense pas. Quand j'y étais, j'ai pas ressenti ce truc. C'est clair qu'il y avait plus d'engagement. Dès qu'il y avait un petit accrochage, ça prenait plus d'ampleur car il y avait tous ces supporters. Ça criait beaucoup plus. Mais non je ne pense pas qu'il y ait de l'animosité entre les joueurs.

« Les gens m'en reparlent »

En 1999, vous marquez dans les dernières minutes le but du 2-1 lors du classique qui prive l'OM du titre de champion. Quelles sensations vous ont envahi quand vous donnez le but de la victoire dans un Parc des Princes plein à craquer ?


J'étais plus qu'heureux. Je ne pourrais pas expliquer ce sentiment. Parce que moi j'avais une telle fierté depuis tout petit de jouer au Paris Saint-Germain et au Parc des Princes. Après une dizaine d'années sans que le club puisse battre Marseille au Parc, ça m'a fait une joie intérieure que je ne pourrais pas vous exprimer. Mais c'est sûr que quand je monte sur la capitale, les gens m'en reparlent et ça me fait énormément plaisir.

Quand vous y repensez, vous avez des frissons ?


Oui je repense justement à ce match-là. Quand le classique approche, j'y repense. Je me dis ‘Moi j'ai participé à ça'. J'en parle à mon fils, mes enfants. C'est une fierté d'autant plus que mon père est marseillais (Rires).

Vous vous souvenez précisément du but ?


Je m'en souviens comme si c'était maintenant. C'est l'un des plus beaux moments de ma carrière sportive. C'est tout à l'instinct. Je reçois ce ballon entre les deux défenseurs. Je vais fixer Porato. Je fais une feinte de frappe puis un crochet large. Et j'ai plus qu'à la pousser au fond. C'était le seul geste à faire. Mais l'action en elle-même, j'ai pas pensé : « Non, putain et si je marque ? Qu'est-ce que je vais faire ? Mais si je rate, qu'est-ce qui va se passer ? » . Non ! Après que le ballon a franchi la ligne en revanche, c'est un état un peu second. Je sais même pas où j'ai couru. Honnêtement, j'étais tellement dans ce trip là de me dire : « Non, ça y est, je l'ai fait. On l'a fait. On a gagné » . Putain, c'était magnifique.

« Je me fais une infiltration car je veux absolument jouer ce match »

Vous étiez remplaçant. Saviez-vous que vous alliez entrer en jeu ?


Là aussi c'est une histoire. Au départ, j'étais titulaire. Puis dans la semaine, je me suis fait une entorse à la cheville. On va au vert à Clairefontaine je crois. Et je me fais une infiltration car je voulais absolument jouer ce match. Et le coach me dit à ce moment-là : « Bruno, tu es dans le groupe. Tu vas entrer mais tu ne seras pas titulaire » . J'avais un peu les boules.

Vous êtes sur le banc. Marseille mène 1 à 0. Qu'est-ce que vous vous dites ?


On était malmenés. Après il y Marco qui marque, mais je sentais qu'on allait faire quelque chose car on avait un groupe de qualité.

Comment ça se fête une victoire lors d'un PSG-OM ?


Moi vous savez, je suis très famille. C'est vrai qu'on avait à cœur de gagner ce match pour les supporters. On avait passé une saison très difficile et on s'était dit qu'on leur devait bien ça. On a tout fait pour qu'il y ait cette communion avec le public. Avec la saison qu'on a passée, ils ne nous ont quand même pas lâchés. On se devait gagner ce match et on l'a fait. Après, en ce qui me concerne, je ne sortais pas, je ne fréquentais pas les boîtes de nuit et tout ce qui s'en suit. Je suis rentré tranquillement avec ma femme et ma fille. Car mon fils n'était pas là encore.

A l'époque, vous célébriez vos buts en montrant un t-shirt avec la photo de votre enfant. Vous l'avez gardé ?


Bien sûr. Je l'ai encore et je dors encore avec.

Est-ce que ce sont des matchs qui manquent quand on ne les joue plus ?


Oui, car ça reste un match très particulier. On fait ce sport et ce métier –car ça devient un métier à force– pour ressentir ces moments-là.

Un Lens-Lille, c'est comparable ?


Non, ça n'a rien à voir. Enfin pour moi, ça n'a rien à voir. Moi je suis pour Paris bien sûr. Je reste supporter numéro 1 du Paris Saint-Germain donc c'est différent.

En tant que supporter, vous attendez ce match plus qu'un autre ?


Non. De Paris, j'attends du beau jeu et qu'ils soient à leur place, c'est-à-dire en haut du classement. La saison ne va pas se jouer sur ce match.

Votre pronostic pour ce week-end ?


Je dirais un gros 1-0 pour Paris. Ça me suffirait. Marseille revient bien, notamment avec son match en Coupe d'Europe. Mais honnêtement je suis optimiste...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 11 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66
À lire ensuite
PSG-OM, huit mois après