1. //
  2. // Gr.A
  3. // Guinée équatoriale/Zambie

Rodolfo Bodipo : « Prêts pour la suite »

Rodolfo Bodipo est le capitaine de la Guinée Equatoriale et l'un des seuls joueurs de la sélection à avoir évoluer en Liga. L'attaquant du Deportivo La Corogne revient sur l'excellent début de CAN du pays organisateur et l'engouement suscité par le Nzalang national

0 1
Rodolfo, pour la première participation de la Guinée Equatoriale à la CAN, vous êtes en quarts de finales, c'est incroyable, non?

Oui je crois qu'on a fait deux excellents matchs, nous avons battu des équipes censées être meilleures que nous, donc pour nous c'est vraiment super surtout qu'historiquement la Guinée Equatoriale n'a jamais eu de résultats pareils. Nous sommes la première équipe qualifiée après deux matchs, ce qui est vraiment formidable. Pour notre première compétition continentale, nous avons fait de grandes choses et nous sommes prêts pour la suite.

Vous avez battu et éliminé le Sénégal, c'est une grande victoire ?

Oui on a pu le voir. L'ambiance dans le stade et dans les rues de Bata était magique, c'était une vraie belle fête. Les gens y croyaient et on ne les a pas déçus. Nous avons montré que la Guinée Equatoriale était un pays petit par la taille mais qui pouvait faire de grandes choses. Les gens y croient pour la suite, ils sont très heureux. Tu sais ça représente énormément pour ce pays, qui est peu connu, d'organiser cette compétition et d'y briller. On ressent ça partout, dans le pays, dans la rue. Les gens sont fiers, ravis de voir leur pays à ce niveau, il y a beaucoup d'engouement.

Pour toi qui est né en Espagne, ça représente quoi de porter ce maillot?

Grace à Dieu, j'ai la chance de porter ce maillot, dès que je reviens ici, je suis super bien accueilli. C'est le pays de mon père donc c'est l'occasion pour moi de me rapprocher de mes racines, de mieux connaitre ses traditions, c'est vraiment une très grande chance et un honneur pour moi de porter le maillot du Nzalang national et de rendre au pays ce que je lui dois.

Pour toi, qui sont les favoris de la compétition?

D'après les matchs que j'ai vus et ce qu'on attendait avant la compétition, la Cote d'Ivoire est le grand favori, c'est une très bonne équipe avec des joueurs qui évoluent dans les meilleurs clubs européens, pour moi c'est le favori logique de cette coupe d'Afrique. La Tunisie est pas mal du tout aussi, je les ai trouvés très solides contre le Maroc, c'est une très bonne équipe.

En tant que joueur d'expérience, tu te sens comme le leader de l'équipe?

C'est vrai que je suis l'un des anciens de l'équipe, l'un des seuls à avoir jouer en Liga, donc je sais que j'ai cette importance, notamment dans le vestiaire en tant que capitaine. Après je ne sais pas si je suis le guide, tous les joueurs sont importants mais j'essaie de transmettre aux autres un maximum, d'autant que nous avons une équipe très jeune. Donc voilà je fais en sorte que nous soyons le plus solidaire possible, car c'est la grande force de cette équipe

Quel est l'objectif pour la suite de la compétition?

Bon, je crois que nous n'avons pas d'objectif clairement défini. Nous avons déjà réalisé de grandes choses, et nous sommes qualifiés ce qui était l'objectif principal. Maintenant nous allons prendre les rencontres comme elles viennent en y croyant et en donnant le maximum et on verra jusqu'où on peut aller. On va essayer de donner le plus de bonheur possible pour la Guinée Equatoriale, on a conscience de vraiment jouer pour le pays

Le Nzalang a reçu le soutien du président Obiang?

Oui il est venu nous voir trois fois déjà à l’hôtel où nous sommes rassemblés et après le match contre le Sénégal. C'est important pour nous de voir qu'il est derrière l'équipe. On sent l'importance qu'a cette compétition pour le pays.

Propos recueillis par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
brandao? p....!! il a 1 peu grossi depuis son retour do brasil..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1