Rodgers : « Un honneur et un privilège »

Modififié
3 7
Les deux matchs nuls contre Sion (1-1) et Everton (1-1) auront donc décidément été fatals.

Arrivé à Liverpool en 2012, Brendan Rodgers n'a pas réussi à garnir le palmarès de la maison, la direction des Reds l'a licencié dimanche soir. Le Nord-Irlandais restera cependant comme le coach qui était à deux doigts d'aller chercher un titre de champion tant attendu en 2014, en déployant alors l'un des jeux les plus spectaculaires de toute l'Europe.

Lundi, le coach a tenu à faire ses derniers adieux aux Scousers : « Je suis, bien sûr, extrêmement déçu de quitter Liverpool. Ça a été à la fois un honneur et un privilège de m'occuper de l'un des plus grands clubs ces trois dernières années » , pose Rodgers dans un communiqué publié par l'association des managers de Premier League.

« Il y a eu des moments inoubliables durant mon passage à Liverpool et je voudrais remercier tous les joueurs pour leur travail acharné et leur engagement. (...) Liverpool compte un magnifique patrimoine en matière de football et j'ai tout simplement du respect, de l'admiration pour l'histoire, la tradition et les valeurs qui ont rendu la ville et le club exceptionnels. Je voudrais remercier tous ceux qui sont liés au club... »

Pendant ce temps-là, l'arrivée de Jürgen Klopp se précise de plus en plus selon la presse anglaise. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"auront donc décidé été fatal"
Relisez-vous bon sang ! On dit "fataux".
Qu'est ce qu'elles sont mal écrites les deux premières phrases…
Plasil Power Niveau : CFA
Merci d'avoir toujours tout donné pour le club, et pour avoir offert à ses supporters cette saison sublime 2013/2014 qui nous aura fait rêver. Malheureusement depuis ce n'est que régression et la connexion entre Rodgers, ses joueurs et le public était cassée. Bon courage pour la suite BR.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 7