En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 6e journée
  3. // Liverpool/Everton

Rodgers sait fédérer

Malgré un début de saison tendu, Liverpool a plus que jamais foi en son manager pour ramener les Reds au sommet.

Modififié
Il faut parfois savoir aller du côté de « l'ennemi » pour comprendre un peu mieux les choses. Car à l'évidence, les gens qui comptent ont toujours au moins un ennemi. Mourinho les collectionne comme autant de cadavres dans son placard, par exemple. Même Pep « Mister Nice Guy » Guardiola entend ses oreilles salement siffler quand Zlatan Ibrahimović vide son sac sur son passage à Barcelone. Alors quand on a vu passer un entretien dans The Independent de Daniel Agger, intitulé « J'ai quitté Liverpool à cause de Rodgers » , on s'est dit : « Yes, enfin un truc vachard sur celui dont tout le monde ne dit que du bien. » Pourtant, même si le nouveau défenseur de Brøndby ne cache pas avoir balancé des saloperies au manager de Liverpool, il le concède : le Brendan est un tout bon. « C'est un technicien incroyablement compétent. Il est extrêmement talentueux dans sa façon d'entraîner et dans sa manière de gérer le projet global de l'équipe. Ça, personne ne peut le nier. » Même son de cloche à Swansea, son ancien club, où tout le monde s'accorde à dire que si le club gallois est aujourd'hui une valeur attrayante de Premier League, il le doit principalement au coach irlandais. Putain, si même les ex rivalisent d'amabilités… Mais peut-être est-ce nous, pervers de journalistes, qui cherchons forcément le caillou dans la godasse d'un type qui, manifestement, a les pompes plutôt propres. Faut dire qu'on s'était méfié à la vue de l'étonnante série documentaire Au cœur de Liverpool où l'on voyait la préparation de la saison 2012-2013 pour les premiers pas de Rodgers à la tête des Reds avec une façon de faire assez fascinante dans sa relation à l'individu et au groupe, le genre de gars que l'on suivrait jusqu'en enfer. Le storytelling un peu trop parfait pour ne pas être suspect. Et pourtant, Rodgers est peut-être tout simplement un mec bien.

Un doigt d'honneur aux coachs anglais


Oh, bien sûr, en grattant du côté de sa vie privée, on pourrait bien chiner une séparation pas très jojo avec son épouse depuis treize ans, pour s'acoquiner avec une employée du club de la Mersey qui, elle-même, était mariée à son arrivée, mais là on chipote carrément. Non, si Brendan Rodgers fascine autant, c'est bien en raison de la façon dont il a relancé Liverpool dès son arrivée. Et on dit bien : dès son arrivée. Certaines voix pourraient nous rétorquer que sa première saison était finalement très moyenne avec une modeste septième place au classement. Ok, ok, l'argument est recevable. Mais le bilan facture quand même neuf points de mieux par rapport à la saison précédente ; le constat doit être affiné par la seconde partie de saison où Liverpool a affiché seulement une victoire de moins que le futur champion Manchester United ; et enfin, dans le contenu, même les contre-performances des premiers mois laissaient apparaître un style, un élan, et c'est sans doute là le point clé de toute l'histoire. Car Rodgers confirme cette idée tenace que les meilleurs techniciens britanniques sont tout sauf anglais. C'est simple, les coachs venus d'Albion rivalisent presque tous de simplisme avec une philosophie qui tiendrait souvent sur un emballage de chewing-gum : le jeu vertical de Sam Allardyce (mais alors vertical : en l'air quoi, et advienne que pourra), les vannes de l'impayable Harry Redknapp ou encore les semaines raccourcies d'Alan Pardew (l'an passé, pas d'entraînement le lundi et le mardi à Newcastle pour lui, pourquoi se faire chier, hein). Non, Rodgers, c'est vraiment autre chose. Mais rien de révolutionnaire non plus, car qu'a-t-il fait sinon remettre au goût du jour une vieille tradition de la maison rouge : pass and move. Et ce, en misant sur des profils vifs, techniques, en expédiant le jeu d'un autre âge d'Andy Carroll définitivement à West Ham, et surtout en ne reniant pas une virgule de sa vision. Comme lors du naufrage inaugural face à West Brom (0-3) en 2012 où, après le match, il dit aux joueurs qu'avec ce genre de domination, ils ne perdront pas longtemps. Une manière d'idéalisme au charme un peu suranné. Et un poil dangereux même…

Le même défi que Fergie


Car c'est probablement ce côté joueur qui est apparu comme une limite l'an passé. Comme après la défaite cruelle face à Chelsea (0-2) où, d'une grande naïveté, il avait reproché à José Mourinho d'avoir établi un bus londonien (donc mastoc) devant les cages de Čech, un reproche un peu bidon quand on sait que Rodgers avait été adjoint du « Mou » chez les Blues au temps du « Boring Chelsea » . Et surtout comme lors du nul suivant chez Crystal Palace (3-3) où son équipe s'était fait remonter trois pions dans les dix dernières minutes sans qu'il ne puisse stopper le dévissage de ses boys. En quelques jours, un pas de deux définitivement létal… Mais au vrai, ce qui a sans doute coûté le titre tant attendu à Liverpool paiera peut-être à plus long terme. Parce que Rodgers est dans le vrai, parce qu'il y a un sens profond à sa construction fondée sur de vrais principes de jeu. Au hasard, une récupération plus haute qu'avant, un jeu de transition ultra rapide, une vraie circulation de balle intelligente, des côtés percutants (latéraux compris, notamment le jeune Moreno dont on va entendre parler), une prise de risque fréquente en attaque, le tout avec une ossature très anglaise (pour une top team de Premier League, s'entend). Reste LE problème de la saison : faire aussi bien, sinon mieux, sans Luis Suárez. Parce qu'on ne va pas se mentir, l'Uruguayen pesait d'un poids fondamental dans la force de perforation des Reds, mais aussi dans le volume d'animation par ses courses incessantes (et on ne parle même pas du pressing de dingue du lascar). Rodgers doit prouver que les victoires acquises sans Suárez au début de la saison passée quand El Pistolero était suspendu n'étaient pas de la poudre aux yeux. Mais bon, soyons clairs, l'affaire ne s'annonce pas simple et les premières semaines compliquées sans le Cannibale ne disent pas le contraire. Alors, l'ami Brendan veut croire que Mario Balotelli, dans un style différent, peut remplacer l'irremplaçable. Oui, oui, l'inénarrable Super Mario comme sauveur des Reds. Absurde ? Peut-être, mais pas tellement plus, si on a un peu de mémoire, que ce qu'avait réussi Alex Ferguson avec Éric Cantona, autre joueur d'éclat ultra inconstant et davantage connu pour ses écarts avant de débarquer en Angleterre à 25 ans. L'âge qu'aura Balotelli l'an prochain… Oui, il est l'heure de renouer avec un autre savoir-faire maison quand aucun crack, aussi exceptionnel fut-il, n'était irremplaçable. Keegan, double Ballon d'or à venir, parti à Hambourg en 1977 ? Aussitôt remplacé par Kenny Dalglish. Ian Rush, Soulier d'or européen, envolé vers la Juve en 1987 ? Pas de souci, Liverpool déniche John Aldridge dans la foulée. Un autre temps, peut-être. Un temps qui n'avait pas fini de faire de nous des vieux cons de quarante ans et plus. Un temps où Liverpool était roi. Un temps que Rodgers a promis de ressusciter. Un quart de siècle que Liverpool attend ça, presqu'une éternité. Et l'éternité, pas vrai Woody, c'est long… surtout vers la fin.

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:47 334€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham
lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 6 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 2 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2