1. //
  2. // 8e journée
  3. // Everton/Liverpool

Rodgers est serein

Modififié
5 10
Brendan Rodgers ne panique pas.

Alors que Liverpool se déplace dimanche à Everton (14h30), son entraîneur Brendan Rodgers, étant de plus en plus contesté, est dans une situation délicate. Pourtant, avant cette échéance importante, Rodgers croit savoir que sa place sur le banc est toujours garantie : « Je ne suis pas effrayé et ce n'est pas être arrogant de dire ça, parce que j'ai eu des garanties. Je vous rappelle que c'est un effectif qui se reconstruit, avec de nouveaux joueurs. Nous faisons des progrès et nous savons aussi que des joueurs fantastiques vont faire leur retour. Une fois qu'ils seront là, nous serons en position pour défier n'importe qui. » Chez les propriétaires (John W. Henry et Fenway Sports), la patience est donc de mise, pour l'instant.

Moins chez les supporters.
AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

L'hiver-poule Niveau : District
Tu m'étonnes que t'es toujours en reconstruction quand t'es pas foutu de garder tes meilleurs éléments à chaque mercato. A ce compte là en 2030 le discours n'aura pas changé d'un iota. Il est temps de passer à autre chose.
Je l'ai longtemps défendu, mais là je sature... C'est surtout le manque de remise en question, public du moins, qui m'agace. Je suis convaincu qu'il n'est pas si serein que ça une fois les journalistes partis, et il y gagnerait à reconnaître devant leurs caméras qu'il est en difficulté.
Si demain l'équipe ne gagne pas à Everton, je pense qu'il sautera. Et il le sait certainement.
le mec entame sa au club et il n'a toujours rien construit bien qu'il ne soit pas le seul responsable
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 10