Rodgers compare les comptes en banque

Modififié
2 21
Brendan Rodgers a la défaite amère.

Le coach de Liverpool est revenu sur le match des Reds face à Arsenal, perdu ce samedi sur le score de 2-0 (buts de Cazorla et Ramsey). Malgré un bon début de saison, Rodgers estime que le club de la Mersey aura du mal à rivaliser avec ses adversaires en Premier League pour une raison simple : son compte en banque.

« Nous savons que nous essayons de construire quelque chose avec nos joueurs et de trouver notre style. Arsenal est une très bonne équipe avec d'excellents joueurs que nous devons essayer de rattraper. Mais sans investissement majeur, cela prend du temps. »

Avec près de 50 millions d'euros dépensés cet été, dont 20 pour le seul Mamadou Sakho, c'est vrai que Liverpool fait figure de parent pauvre. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PigeonDeLaConsommation Niveau : District
Êtes-vous sur que l'investissement en question relate des moyens financiers ? Je ne pense pas.
ValCurvaFiesole Niveau : DHR
Et le combo cravate noire sur chemise noire ? C'est aussi un manque d'investissement ?

Et je valide avec Monaco qui me rappelle la délicieuse veste rose saumon de Falcao cet été.
C'est vrai que claquer 50 millions pour Ozil, sur 80 millions possédés au départ n'est pas donné à tout le monde, s'il ne gagne pas le titre les Gunners auront l'air cons. Parce qu'après ils prévoient de remettre autant en janvier, pas les mêmes moyens c'est sur. Puis bon après LFC a quand même été obligé de prendre Cissokho, ça ça montre bien une différence de moyens
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Courbis quitte Alger
2 21