1. //
  2. //
  3. // PSG/Gazélec Ajaccio (2-0)
  4. // Interview

Rodéric Filippi : « Je les ai tous regardés de travers »

Suspendu lors de la première journée, Rodéric Filippi a donc découvert la Ligue 1, dimanche soir, sur la pelouse du Parc des Princes. Une première un peu spéciale face à l'armada parisienne. Mais pas de quoi impressionner le capitaine du Gazélec.

Modififié
8k 20
Alors, ce premier match en Ligue 1, ça t'a impressionné ?
Franchement, toute la semaine, les journalistes m'ont demandé si j'avais la pression, si j'allais avoir le trac et tout ça. Et à chaque fois, je répondais : « Non, je pense pas, mais bon, on verra bien le moment venu, peut-être que ce ne sera pas la même. » Et bah honnêtement, pas du tout. Ça a été un match comme tous les autres, je n'ai rien ressenti de particulier.

Pas même au moment de rentrer sur la pelouse pour l'échauffement ?
Non, même pas. Alors que, pour le coup, je pensais vraiment que j'allais être surpris par l'ambiance du Parc des Princes. J'étais certain que ça allait être compliqué pour parler avec mes coéquipiers, pour qu'on se comprenne bien et tout, et en fait non, c'était plutôt tranquille pour ça. Ce qui m'a le plus impressionné, en revanche, c'est de voir tous les supporters aux abords du stade quand on est arrivés, ça, ça m'a beaucoup surpris.

À aucun moment, tu t'es dit : « Putain, ça y est, je suis en Ligue 1 » ?
Si, quand j'ai vu la pelouse pour la première fois (rires). Un vrai billard. Là, ok, j'ai réalisé qu'on avait changé de catégorie, rien à voir avec certains champs de patates que j'ai pu connaître dans ma carrière. Mais à part ça, rien de particulier, non.

« J'ai foiré deux relances du gauche, mais en observant en face, j'ai vu que David Luiz en avait foiré quatre de son côté. » Rodéric Filippi

Et le fait de côtoyer toutes ces stars ?
Bah non, pas plus que ça. J'ai toujours dit que ça restait des mecs comme nous, ce ne sont pas des dieux, hein. En plus, quand tu vois un mec à la télé, tu t'imagines toujours qu'il est grand, costaud, tu l'idéalises un peu, quoi. Mais je peux te dire que quand t'es en face de Thiago Silva qui fait 1m70, tu n'es pas du tout impressionné. Au moment de leur serrer la main, j'ai fait comme je fais tout le temps, quel que soit l'adversaire : je les ai tous regardés de travers (rires). Histoire de montrer qu'on n'est pas là pour rigoler.

Sur le terrain, comment ils se sont comportés avec vous ?
À la perfection ! Franchement, ils étaient super cools, personne ne nous a pris de haut, ils nous ont respectés en jouant leur jeu et en mettant le pied quand il fallait le mettre. À ce niveau, ça a été une bonne surprise, les gars se sont super bien comportés.

Et en matière de football, tu n'as pas été spécialement surpris par leurs qualités ?
La première question qu'on m'a posée hier, c'est « avez-vous senti un monde d'écart ? » Et clairement, je dirais que non. Alors certes, sûrement qu'ils n'ont pas fait le match de leur vie, peut-être qu'on les a un peu fait déjouer, mais il n'empêche que non, je n'ai pas l'impression que l'on ait été ridicules. En ce qui me concerne, j'ai foiré deux relances du gauche, et je me suis dit : « Putain, tu ne peux pas te le permettre » , mais en observant en face, j'ai vu que David Luiz en avait foiré quatre de son côté. Alors voilà, on fait tous des erreurs, et de là à dire qu'il y a un monde d'écart, je n'ai pas trouvé.

Il y a bien un joueur qui t'a plus impressionné que les autres, non ?
Impressionné, c'est un bien grand mot. Mais disons qu'il y en a un que j'ai particulièrement apprécié, c'est Thiago Silva. Le mec joue simple, il n'hésite jamais à dégager s'il faut dégager. Je trouve qu'il y a très peu de déchet dans son jeu, il m'a bien plu.

« Sur l'action où je retiens Lucas par le col, j'ai l'impression qu'il est monté sur son scooter et qu'il me dit "Ciao" » Rodéric Filippi

Bon, tu n'auras pas attendu longtemps avant de prendre ton premier carton ?
(rires) Eh non, malheureusement. En même temps, il va beaucoup trop vite, lui (Lucas, ndlr). Sur l'action où je le retiens par le col, j'ai l'impression qu'il est monté sur son scooter et qu'il m'a dit « ciao » . Et puis il fallait bien que je lui montre comment on joue en CFA (rires).

Il y a eu une image marquante, c'est lorsque vous vous êtes tous regroupés juste avant le coup d'envoi de la seconde période. Pourquoi avoir fait ça à ce moment-là ?
Pour montrer qu'on n'avait pas l'intention d'abandonner. On voulait montrer qu'on était encore concentrés et solidaires. Peu importe que l'on avait deux buts de retard, on comptait bien jouer le coup à fond. Voilà ce que l'on voulait faire passer comme message.

Rétrospectivement, tu es quand même content de cette prestation ?
Oui et non. Certes, on est contents d'avoir tenu le coup au maximum contre le PSG sans prendre le bouillon. Après, on n'est jamais content de perdre, quel que soit l'adversaire. Une défaite, ça reste une défaite, contre le PSG ou n'importe qui, tu ne peux pas t'en contenter.

Est-ce que le fait d'avoir tenu le coup contre la meilleure équipe du championnat vous donne de l'espoir pour la suite du championnat ?
Ça ne veut pas dire grand-chose. Ok, là, on n'a pas pris une branlée et on a plutôt tenu le coup, mais ça ne veut pas pour autant dire qu'on va gagner tous nos matchs contre des équipes plus faibles qu'eux. Pour vraiment se faire une idée de notre niveau, il faudra attendre que l'on ait disputé une quinzaine de matchs. À ce moment-là, on pourra juger notre véritable valeur dans ce championnat.

À lire : Rodéric parle de son rêve de devenir chauffeur routier

Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On se calme T. Silva ne fait pas 1m70 non plus mais 1m83, soit exactement la même taille que Filippi. Mis à part ca joueur sympa, je lui souhaite de la réussite dans notre championnat !
"Et puis il fallait bien que je lui montre comment on joue en CFA (rires)."

T'es plus en CFA gars !
J'aime bien ce type, j'espère qu'ils vont se maintenir.
pier-rototo Niveau : DHR
l'impression est bizarre il paraît très "pied sur terre", mais à côté quand il dit qu'il n'y avait pas un monde entre les 2 teams, ça montre un énorme manque de lucidité...

A part la tête de puyol ils ont pas vu le jour et la sensation était que paris pouvait leur en coller 5 si ils se mettaient en mode "on va les éclater"
Sympathique, mais le physique et la technique d'un bûcheron, un de plus en ligue 1...
Interview magnifique, mine de rien ce n'est pas souvent que l'on peut avoir ce genre de point de vue humain.
Que les gaziers finissent dans la première partie de tableau ça serait nickel, j'aime vraiment beaucoup ce club et son état d'esprit, qui vit aussi à travers les joueurs on dirait.

Aller Paris !
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Il les a peut-être regardés de travers avant le match, mais pendant, lui et les ajacciens étaient bien chatons.
S'ils s'inspirent pas du vice et de la hargne des bastiais, ça va être très dur pour eux cette année.
Le seul coup de pute du match (côté corse), c'est la quadruple roulade avec claquements de doigts de Sylla sur un tacle correct mais viril d'Aurier. L'arbitre se fait prendre et lui donne un jaune. Trop peu pour faire pencher la balance.
volontaire 82 Niveau : CFA2


Merci de ressortir cette interview là qui pour le coup était bien plus intéressante.. Sérieux le joueur peut aussi être subversif et particulier que vous voulez, mais balancer une itw entière uniquement pour parler de son match contre Paris...
InspectorNorse Niveau : Ligue 2
Y avait un univers d'écart, pas un instant Paris n'a douté, m'enfin c'est normal, mais c'est étrange qu'il e ressente pas!
Enorme le coup de Lucas et son scooter!! Ca m'a couché! Lucas a un des plus beaux coup de rein d'Europe, top 5 sans pb, mais bordel mets pas ton cerveau en mode alternatif!!!!!!
Défensivement le Gazélec c'est pas mal, après au milieu ca m'a l'air plus juste (à voir contre des équipes qui n'auront pas Verrati, Matuidi, Motta et co).
Bonne route Filippi!!!
Cette ITW est intéressante, et elle "dérange" sûrement bcp de gens.
On aurait bien voulu lire des "ce sont des extra-terrestres" et autres conneries du genre.

Elle démontre assez clairement que au final ça reste 11 types contre 11 autres et que rien de ce que font les stars du ballon - aussi médiatisées soient-elle - n'impressionne les joueurs en face, tout simplement.
Et qu'il y en a marre de s'extasier pour le moindre geste, passé en boucle, pour des joueurs de foot professionnels.
Et il a bien raison de préciser les foirages de Luiz, qui sont passés à la trappe médiatique quand dans le même temps, les 2 ratés de Filippi ont été montrés et remontrés à la loupe.

Oui, le PSG est bien plus fort et pui, ils les ont mangé de A à Z, mais qu'est-ce qui aurait bien pu "impressionner" un joueur en face ? Rien.
Filippi ne regarde jamais le foot à la télé alors il n'a pas ces repères qu'on nous rentre dans la tête à coups de masse : le sombrero de Verrati (et alors ?) montré à la super-loupe ? On est censés être ipressionnés ?le râteau de Cavani en 1ére mi-temps (et après ?) le fameux "c&fé-crème" débile de Margotton et consorts ?
Plus de maîtrise technique, c'est évident, plus de vision du jeu et d'expérience, c'est indéniable, d'ailleurs Filippi le dit bien s'agissant de Silva.
Pour le reste, ça reste des joueurs de foot, dommage pour les médias et leurs stats à la con, leurs super-loupes et le reste.

Mais 156 passes quand même putain !!
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 5
Message posté par InspectorNorse
Y avait un univers d'écart, pas un instant Paris n'a douté, m'enfin c'est normal, mais c'est étrange qu'il e ressente pas!
Enorme le coup de Lucas et son scooter!! Ca m'a couché! Lucas a un des plus beaux coup de rein d'Europe, top 5 sans pb, mais bordel mets pas ton cerveau en mode alternatif!!!!!!
Défensivement le Gazélec c'est pas mal, après au milieu ca m'a l'air plus juste (à voir contre des équipes qui n'auront pas Verrati, Matuidi, Motta et co).
Bonne route Filippi!!!


"Lucas a un des plus beaux coup de rein d'Europe, top 5 sans pb"

Fais gaffe, ça pourrait porter à confusion, hein ... :-)
InspectorNorse Niveau : Ligue 2
Message posté par Super Timor
Cette ITW est intéressante, et elle "dérange" sûrement bcp de gens.
On aurait bien voulu lire des "ce sont des extra-terrestres" et autres conneries du genre.

Elle démontre assez clairement que au final ça reste 11 types contre 11 autres et que rien de ce que font les stars du ballon - aussi médiatisées soient-elle - n'impressionne les joueurs en face, tout simplement.
Et qu'il y en a marre de s'extasier pour le moindre geste, passé en boucle, pour des joueurs de foot professionnels.
Et il a bien raison de préciser les foirages de Luiz, qui sont passés à la trappe médiatique quand dans le même temps, les 2 ratés de Filippi ont été montrés et remontrés à la loupe.

Oui, le PSG est bien plus fort et pui, ils les ont mangé de A à Z, mais qu'est-ce qui aurait bien pu "impressionner" un joueur en face ? Rien.
Filippi ne regarde jamais le foot à la télé alors il n'a pas ces repères qu'on nous rentre dans la tête à coups de masse : le sombrero de Verrati (et alors ?) montré à la super-loupe ? On est censés être ipressionnés ?le râteau de Cavani en 1ére mi-temps (et après ?) le fameux "c&fé-crème" débile de Margotton et consorts ?
Plus de maîtrise technique, c'est évident, plus de vision du jeu et d'expérience, c'est indéniable, d'ailleurs Filippi le dit bien s'agissant de Silva.
Pour le reste, ça reste des joueurs de foot, dommage pour les médias et leurs stats à la con, leurs super-loupes et le reste.

Mais 156 passes quand même putain !!


Le truc c'est de pas s'extasier devant tout et n'importe quoi..Je pense qu'on est impressionné à partir du moment qu'on pressent ce qui est REELLEMENT très dur===> la simplicité, l'évidence. Il dit lui même qu'il a des briques à la place des pieds, qu'il n'a jamais voulu plus, en quelque sorte, il se suffit de...C'est une mentalité comme une autre, mais qui ne lui permet pas justement pas d'être véritablement lucide sur ce qui le différencie d'eux ou pas. Attention, il ne dit pas qu'il se sent pas moins fort et capable de choper la place à Silva, mais son côté "commun", "Monsieur-Tout-le-Monde", lui ferme certaines possibilités, voire subtilités, qui ne se présentent qu'au moment où on fait le choix de se dépasser, de ne plus simplement jouer. Mais il a fait un choix et c'est fantastique d'être pro, alors que c'est comme aller au bureau pour un tout un chacun.
Il est en compétition avec les autres (jusqu'à un certain point) tandis que je sais pas moi, Ramos, Silva sont en compétition avec eux-même en quelque sorte, ils se battent pour autre chose, qqch qui les dépasse un peu...
La différence ne se situe jamais vraiment tant dans et par le corps, que par la tête...
Et pour faire un grand match,pour que tous les joueurs jouent au-delà de leurs qualités il faut 2 grandes équipes!
Je sens que les interviews de Filippi vont devenir un fil rouge de la ligue 1 sur So foot !
C'est toujours dur de juger un match qd tu es sur le terrain
Aucune ambiance au parc pas étonnant qu'il ait pu communiquer avec ses coéquipiers
Le mec parait bien sympa, il a une dégaine de rugbyman mais sur ce match je trouve que physiquement il s'est fait victimiser une paire de fois. Par Luiz, coup d'épaule par Lavezzi, sur l'accélération de Lucas au ralenti le mec est rouge pivoine il serre les dents tandis que Lucas sur son visage t'as l'impression qu'il trottine.
ramon moilognon Niveau : District
Message posté par pier-rototo
l'impression est bizarre il paraît très "pied sur terre", mais à côté quand il dit qu'il n'y avait pas un monde entre les 2 teams, ça montre un énorme manque de lucidité...

A part la tête de puyol ils ont pas vu le jour et la sensation était que paris pouvait leur en coller 5 si ils se mettaient en mode "on va les éclater"


le fameux carles pujol?
PedroMiguel Niveau : DHR
Message posté par okocha59
Le mec parait bien sympa, il a une dégaine de rugbyman mais sur ce match je trouve que physiquement il s'est fait victimiser une paire de fois. Par Luiz, coup d'épaule par Lavezzi, sur l'accélération de Lucas au ralenti le mec est rouge pivoine il serre les dents tandis que Lucas sur son visage t'as l'impression qu'il trottine.


Exactement. Ça ressemble pas du tout aux casseurs en herbe de Bastia ou de l'ACA. Rester en L1 va être sacrément difficile pour eux.
Putain il a fondu Action Bronson...
"j'ai l'impression qu'il est monté sur son scooter et qu'il m'a dit « ciao "
Tellement bien dit que finalement j'ai plus envie de me foutre de sa gueule!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8k 20