Rodéric Filippi : « J'essaie de faire une formation de chauffeur poids lourd »

À 26 ans, il joue en défense centrale au Gazélec Ajaccio, en Ligue 2. Footballeur professionnel, il n'est pourtant pas un grand fan de foot. Lui, c'est Rodéric Filippi, un homme qui aime profiter de la vie et faire du sport plutôt qu'en regarder. Rencontre avec un footballeur qui s'en tape du football. Un homme à part, en somme.

Modififié
Comment est-on footballeur sans s'intéresser au foot ?
C'est tout simple, j'adore le sport, mais seulement dans la pratique. Je déteste le regarder. Dès que j'essaie de regarder un match, j'ai tout de suite envie de zapper, car je m'emmerde très vite. Bon, après, j'ai quand même regardé deux-trois grosses affiches, notamment le dernier Barça-Real. Mais mon plaisir dans le sport, c'est juste de le pratiquer, à regarder je trouve ça vraiment ennuyeux.

Et quand il y a des grosses compétitions comme la Coupe du monde, tu te laisses quand même avoir, non ?
Je me laisse avoir sur la finale, ouais (rires). C'est comme ça, ça ne m'intéresse pas. Parfois, les coachs nous disent de regarder des matchs pour voir des mecs qui évoluent à un plus haut niveau que nous, mais je n'y arrive vraiment pas. Je préfère apprendre avec mes coéquipiers, comme aux côtés de Jérémie Bréchet, notamment, qu'en regardant des matchs à la télé, ça c'est évident.

Gamin, tu as donc grandi sans aucune idole ?
Ah non, mais alors pas du tout. Je connais quelques joueurs, les mecs comme Zidane, Beckham, Drogba, mais c'est juste parce qu'ils sont, ou ont été, partout dans les journaux. De moi-même, je ne m'intéresse à aucun footballeur. Même là, hein, si tu me demandes de te citer les équipes de l'OM et de Paris, je serais bien emmerdé. Au PSG, je connais Zlatan, voilà (rires).

Le foot, même enfant, tu ne faisais qu'y jouer, donc ?
Ouais, on jouait dans la cour de récré, comme tous les gamins. De toute façon, le soir, je n'avais pas le droit de regarder la télé après 20h30, donc à partir de là, je ne pouvais pas voir les matchs. Les lendemains, à l'école, tous mes potes parlaient du match, moi je n'avais rien à dire, je dormais. D'ailleurs, c'est peut-être du fait que je n'ai pas pu voir les matchs en étant gamin que je ne m'y suis jamais intéressé, j'en sais rien.

Oui, mais même à cette époque, tu ne ressentais donc pas un « besoin » de regarder les matchs ?
Ah non, pas du tout. Tu sais, je me suis toujours fait tailler à cause de ça dans le monde du foot. Que ce soit mes coéquipiers ou mes coachs, à chaque fois qu'ils me parlaient d'un joueur j'étais largué, les gens ne comprenaient pas. Quand Jérémie Bréchet est arrivé au Gazélec, je ne savais pas qui c'était, alors que c'est quand même un mec qui a fait une grosse carrière. Déjà, je croyais qu'il s'appelait Brochet, et tout le monde me disait : « Mais, t'es pas sérieux, tu ne connais pas Bréchet ? » La seule chose que je me suis dit, c'est qu'il avait 35 ans et que j'espérais qu'il allait encore courir (rires). Bon après, quand on m'a expliqué son parcours, j'ai été plus impressionné.

Comment tu t'es mis à jouer au foot de façon régulière ?
J'ai commencé super tard, vers 11 ans. Avant ça, je faisais de la gym avec mes frères. Un pote m'a dit de venir jouer avec lui et j'y suis allé. Dès le premier entraînement, un mec de l'équipe une m'a demandé de venir avec eux, et voilà, ça c'est comme ça que j'ai commencé à jouer au foot chez moi, à Six-Fours.

Et le basculement vers le professionnalisme, il s'est fait comment ?
En fait, je suis un énorme compétiteur, je déteste perdre, même s'il faut que je finisse chiffon par terre à la fin du match. Après, techniquement, j'ai des briques à la place des pieds, j'étais juste le stoppeur bourrin qui dégage loin devant et basta. Je me contentais de suivre le n°9 qui ne devait pas toucher le ballon. Je pense que mon esprit de compétiteur a toujours plu à mes entraîneurs qui m'ont toujours fait jouer en équipe une. Et puis, j'aimais bien faire partager mon expérience aux petits jeunes qui arrivaient dans l'équipe, et le cousin de l'un d'eux, un jour, m'a proposé de venir faire un essai dans son équipe, au Cavigal de Nice. À ce moment-là, je n'envisageais absolument pas de devenir professionnel avec les deux boîtes que j'avais aux pieds et que j'ai toujours, d'ailleurs. On jouait en 16 nationaux, c'était cool, mais ce n'était qu'un centre pré-formateur qui n'aillait que jusqu'aux 18 ans. Du coup, je pensais n'avoir aucun débouché derrière. Mais à la suite de cette expérience, mon père a contacté l'ACA et j'ai signé là-bas.

Tu fais donc ta formation à l'ACA ?
Oui, même s'il n'y avait pas de centre de formation, et qu'il n'y en a toujours pas, d'ailleurs. On était en partenariat avec le CREPS d'Ajaccio, donc on dormait là-bas, on avait des horaires un peu aménagés pour l'école. Ce n'était pas la même chose que les jeunes qui sont dans des centres comme à Saint-Étienne ou à Nantes, mais ce n'est pas plus mal, au moins on était plus libres et on se prenait moins la tête.

« Un autographe, ça reste un putain de gribouillis sur une feuille »

Quand tu jouais en jeunes, à l'ACA, tu dénotais déjà parmi les autres jeunes ?
Ah carrément, je me suis fait tailler sur ça toute ma jeunesse. Quand on était au CREPS, ils allaient tous regarder les matchs, alors que moi, j'étais seul dans la chambre à appeler des potes ou des copines.

J'imagine que signer un autographe, c'est un truc qui te dépasse, du coup, non ?
Ouais, c'est clair. Ça me fait plaisir d'en signer, hein, mais c'est sûr que je ne vois pas l'intérêt. Un autographe, ça reste un putain de gribouillis sur une feuille, et puis on est des footballeurs, on n'a pas sauvé la planète, hein. Pour moi, c'est comme si demain j'arrive chez mon boulanger et je lui dis : « Putain, vous faites vraiment bien le pain, vous pouvez me signer un autographe, svp ? » On est payés pour faire notre métier, comme tout le monde. Après, cette reconnaissance, elle fait plaisir, mais, pour moi, elle est difficilement compréhensible. Tu signes des autographes, toi, quand tu écris un bon article ? Non, et c'est normal, c'est l'inverse qui serait le plus étrange. Bah, pour moi, le raisonnement est le même pour les footballeurs.

Tu te vois encore longtemps dans le football ?
Non, car, il faut être honnête, je n'ai pas une très bonne hygiène de vie (rires). Je suis du genre bon vivant. On a des directives de la part des entraîneurs, notamment au niveau du poids qu'il faut respecter, mais c'est vrai que je ne suis pas un brin professionnel. Je suis le genre de mec qui arrive dernier et qui repart premier de l'entraînement. Le coach m'a un peu sermonné par rapport à ça, pour que je donne plus l'exemple, mais ce n'est pas mon truc, je préfère rentrer chez moi pour voir mon fils. Tiens, on parlait de Jérémie Bréchet, je ne sais pas comment il fait, il a une hygiène de vie irréprochable, il ne sort jamais. La dernière fois, je lui dis : « Viens, on va se faire un petit apéro » . C'était à la sortie d'un match et on ne jouait pas la semaine d'après. Du coup, je me suis dit qu'il allait profiter un peu. Au final, il a pris trois bières en trois-quatre heures, pour rester raisonnable, alors que de mon côté, j'avais écumé pas mal de whisky-coca (rires).

Au niveau alimentaire, tu n'arrives pas à faire attention ?
Bah si un peu, car je suis obligé. Si tu prends trop poids, il y a des répercussions sur ton salaire. J'essaie donc de rester au poids de forme, mais je ne me prive jamais d'un bon Quick. Je mange un steak tous les jours, du poulet une fois par semaine, alors que ça devrait être l'inverse, mais je n'arrive pas à le concevoir. Je mange, et dès que je n'ai plus faim j'arrête, point barre.

« J'essaie de rester au poids de forme, mais je ne me prive jamais d'un bon Quick »

Et tu penses que ça va te porter préjudice pour la suite de ta carrière ?
Ah bah, c'est sûr. Et j'en suis conscient, même si ça me fait chier. Après, peut-être que je vais arriver à changer, mais je n'arrive pas trop à faire attention. Ce qui ne veut pas dire que j'ai une hygiène de vie catastrophique, je ne suis pas là à me bourrer la gueule tous les soirs.

À la suite de ta carrière, il est inenvisageable que tu restes dans le foot ?
Ah non ! J'en ai déjà beaucoup parlé avec ma famille, pour moi c'est inenvisageable. Là, je suis en train de voir avec l'UNFP pour faire une formation de chauffeur poids lourd. Donc, ça n'a rien à voir avec le foot, en effet. En fait, j'ai un pote, qui est supporter du Gaz' à la base, qui m'a parlé de son métier de chauffeur poids lourd, et ça m'a tout de suite intéressé, tant au niveau du salaire que des horaires. Et puis le fait de ne pas être derrière un bureau, c'est quelque chose qui m'attire également.

Tu te verrais bien faire ça, du coup ?
Ouais, carrément. Je me suis déjà vachement renseigné, et la seule chose qui m'a empêché de le faire pour l'instant, c'est que je dois être libre de 8h à 15h pendant un mois et demi pour passer le permis poids lourd. J'ai regardé avec l'auto-école pour avoir des horaires aménagés, mais pour l'instant, ce n'est pas possible, donc à voir si j'arrive à le passer pendant les grandes vacances. Sinon, je le passerai à la fin de ma carrière. Mais rien n'est fixé, peut-être que je changerai d'avis. Je ne ferme pas les portes à des métiers comme mécanicien ou autre.


Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


saucissonbière Niveau : CFA2
Mon héros.
Pedrag Mijatovic Niveau : District
Interview très sympa. J'adore. Loin de l'image lisse que veulent transmettre certains footballeurs. J'adore. Bonne chance pour la suite de ta carrière. Tu vas envoyer du.....lourd!
Filippi ou, l'esprit district en L2!
Note : 8
Ce mec est a l'air super. Sur un article y a quelques semaines y a un mec qui demandait quel footballeur disait qu'il arrivait en dernier et repartait en premier de l'entrainement. Bah lui
Pedrag Mijatovic Niveau : District
Message posté par Timmy
Ce mec est a l'air super. Sur un article y a quelques semaines y a un mec qui demandait quel footballeur disait qu'il arrivait en dernier et repartait en premier de l'entrainement. Bah lui


hahahahhaha...d'après ce que je lis, cela lui correspond vraiment hahahaha
Note : 13
"Après, techniquement, j'ai des briques à la place des pieds",

"Un autographe, ça reste un putain de gribouillis sur une feuille, et puis on est des footballeurs, on n'a pas sauvé la planète, hein. Pour moi, c'est comme si demain j'arrive chez mon boulanger et je lui dis : « Putain, vous faites vraiment bien le pain, vous pouvez me signer un autographe, svp ? » "

"Au final, il a pris trois bières en trois-quatre heures, pour rester raisonnable, alors que de mon côté, j'avais écumé pas mal de whisky-coca"

Putain mais ya trop de sorties mythiques chez ce mec! Merci SF pour nous sortir des mecs comme ça, c'est rassurant quelque part. Le mec simple, comme tout tes camarades d'équipe quand tu joues à perpètes-les-oies ou Saint-machin-truc!
NoumaNoumaYé Niveau : DHR
Déconnez pas les mecs, le 1er avril c'était hier... ou alors s'agit-il du premier punk 2.0 du foot?
Note : 11
Bon alors je vais pas faire genre je connais ce joueur.
Mais putain que son interview est rafraîchissante!
Merci SoFoot, ça nous réconcilie un peu avec les valeurs de notre sport qu'on a en district.
Je trouve cette interview absolument géniale et frustrante en même temps. Il y a tellement de mecs qui rêvent de devenir footballeur pro et qui n'y arrivent pas et lui il est là, tranquille il s'en branle complet!
Merci SoFoot ça fait du bien de lire ce genre d'interview, ça change!
Note : 7
Toute proportion gardé il me rappelle un pote qui jouait avec moi en CDM.

Il s'en battait les couilles du foot en général, il voulait juste s'amuser. Il aimait jouer, il avait une putain de brioche et il venait bourré un dimanche sur deux.

Le mec était libero, il avait la technique de Pancrate mais il était infranchissable.
J'étais au goal à l'époque et ça me faisait chier quand il était là car je savais que je toucherais pas un ballon.

À tout les niveaux les mecs comme ça font plaisir.
Joli Poisson d'avril.

Si ce n'en n'est pas un, alors le mec va pas faire long feu dans le milieu pro. Et en plus, vu l'importance que les clubs portent à leur image, il risque de se faire punir pour dire des trucs pareils.

Sur ce, je cours acheter son poster.
L'image du gazélec ajaccio d'un autre côté c'est pas celle d'un club d'élite...
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 2
Putain le mec génial, j espere que les directeurs de com de France vont briefer les autres et qu'on ne se fera plus chier avec des "l'important c'est les trois points".

Nomination directe pour le ballon d'eau fraîche.
Note : 26
L'important c'est les trois pintes
ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
Son équipe est super bien placée pour jouer la montée en L1 en plus.
Il m'est super sympathique ce joueur!!!

Je crois que je n'ai jamais croisé un footballeur pro comme lui! Le coup de l'entrainement et de son hygiène de vie est énorme! Il n'est toutefois pas le seul footballeur pro à allé regulierement au quick de la rocade! Mais ça faut pas le dire...
Ahh ça fait du bien une interview sans langue de bois, enfin un humain dans ce foot moderne au langage aseptisé.
En plus on est même pas obligé de floquer un maillot à son nom pour, il va trouver ça con.
Le coup de vouloir demander son autographe au boulanger est splendide. J'en pouvais plus rire ! Bon ben ça y est j'ai un nouveau joueur préféré.
il y a 3 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 2
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 56 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15