Rockin' Squat : « Beaucoup de Brésiliens souhaitent que le Brésil ne gagne pas »

Rockin' Squat vit depuis plus de dix ans au Brésil. Une situation qui permet au leader d'Assassin, toujours aussi militant, de poser un regard très critique sur les agissements de la FIFA dans son pays d'adoption. Sans oublier de préciser que le Mondial n'est pas la seule source de révolte au pays de Pelé.

Modififié
4k 39
Tu vis au Brésil depuis plus de dix ans. Pourquoi ?
La première fois que j'y suis allé, c'était pour jouer. J'ai adoré l'ambiance du pays, la gentillesse et la générosité des gens. J'y suis retourné pour la musique, et de fil en aiguille, je m'y suis installé et aujourd'hui, ma famille est brésilienne. Je suis souvent à Rio pour le boulot, mais je vis à la frontière avec le Paraguay, dans le Pantanal, un état pas du tout touristique et très sauvage, où il y a beaucoup de problèmes avec les indigènes. C'est un endroit où il y a beaucoup d'assassinats d'indiens par les fazendeiros, ces fermiers qui essaient de garder leurs terres. Le gouvernement brésilien a mis en place une loi qui autorise les sans-terre, pour la plupart indigènes, à s'installer sur leur territoire d'origine. Mais les fazendeiros, qui sont installés depuis plusieurs générations, ne sont pas d'accord. Et cela donne des scènes absurdes, avec des gens qui sortent des fusils mitrailleurs et shootent tout le monde, femmes, enfants, vieillards compris. La Coupe du monde n'est pas vraiment le seul problème au Brésil.

Qu'est-ce qui te dépayse le plus, lorsque tu reviens en France ?
Le Brésil m'a rendu beaucoup plus patient. Je ne suis plus pris par le rush, j'ai appris à apprécier l'instant présent. Ce qui me choque à Paris, c'est tout ce stress pour rien. Les gens qui courent tout le temps, qui font la gueule parce qu'ils n'ont pas été servis assez rapidement, parce qu'il y a la queue... Si tu vas au restaurant dans un état comme Bahia, tu prends ton après-midi, ils peuvent mettre trois heures pour te servir un poisson. Mais je reste français, donc quand je rentre, j'apprécie les bons côtés. On est quand même dans un pays où l'offre culturelle est importante et qui est un semblant de démocratie, même si on peut toujours critiquer. Par exemple, la police n'est pas la même qu'au Brésil, qui était une dictature il y a trente ans. Pendant les manifestations, j'ai vu comment la police militaire pouvait te charger, et même t'abattre simplement parce que tu revendiques. J'ai travaillé sur des programmes avec des détenus, les conditions d'emprisonnement sont incroyables. C'est un autre siècle, ils sont soixante par cellule. Il y a ceux qui dorment pendant que les autres sont debout, et quand ils ont fini de dormir, ils se mettent debout pour laisser les autres s'allonger. Donc oui, on peut critiquer la France, mais il faut relativiser.

La BOPE (Bataillon des opérations spéciales de police), le groupe d'intervention de la police militaire de l'État de Rio, est réputé comme étant particulièrement violent...
Ils sont durs, oui. Mais il faut faire attention avec les stéréotypes. Au Brésil, je me sens beaucoup moins en danger qu'à certains moments en France. C'est un pays, qui contrairement à la France, n'est pas du tout agressif, mais très violent quand ça éclate. Et cela n'éclate jamais pour rien, ce n'est pas de la violence gratuite.

« Les gens qui organisent cette compétition sont les mêmes que ceux qui possèdent les satellites, les armées, et qui contrôlent le monde en général »

Les manifestations qui ont éclaté l'été dernier pendant la Coupe des confédérations ont surpris tout le monde, non ?
Oui, ce n'est pas un peuple qui est habitué à manifester. Mais il y a une nouvelle génération qui, grâce à internet, est beaucoup plus au courant des façons de se faire entendre. Parce que les premières manifestations n'étaient pas faites par les gens des favelas, c'étaient des professeurs, des biologistes, qui protestaient contre l'augmentation du prix du ticket de bus. Ensuite, à Rio, la vraie prise de conscience a eu lieu lorsque l'État a voulu détruire le musée indigène pour construire un parking pour le Maracanã. Là-dessus, Cabral, le gouverneur de Rio, s'est comporté comme une merde, on l'a chopé dans des histoires de corruption, donc le peuple a squatté pendant plus de deux mois devant sa maison. En plus, il habite à Leblon, un des quartiers les plus touristiques de Rio, au bout d'Ipanema. Cocktails Molotov, affrontements avec la police, cela ne s'est jamais arrêté et le peuple s'est fait entendre.

La déclaration de Platini n'a pas dû arranger les choses...
Romário, qui est maintenant député, est un des rares politiciens à tenir un discours qui va dans le sens du peuple. Il explique que la FIFA vient au Brésil, et monte un État dans l'État. Elle met le pays à l'amende, lui donne des directives, lui dit quelles lois voter et comment calmer la population pour qu'on lui déroule le tapis rouge, qu'elle se fasse des milliards d'euros et qu'elle reparte. Et la réflexion de Platini est nulle. Son analyse, le ton qu'il prend, c'est tout simplement : « Nous, les nantis, on est au-dessus du peuple. » Mais nous, les gens du peuple, qui sommes proches de la rue, on ne croit pas du tout en la FIFA. On ne les écoute plus depuis très longtemps. Platini est une grosse tête de con qui ne mérite pas de venir au Brésil, je n'ai aucun respect pour lui. Le mec parle « d'éclats sociaux » , n'importe quoi ! À un moment, il faudrait que la FIFA comprenne que là où ils organisent leurs Coupes du monde, ce n'est pas chez eux.

« Beaucoup de Brésiliens souhaitent que le Brésil ne gagne pas »

Cela peut vraiment péter dans la rue, pendant la compétition ?
Je ne pense pas. La Coupe du monde est un événement tellement important, mondialement, que de toute façon, les gens qui organisent cette compétition sont les mêmes que ceux qui possèdent les satellites, les armées, et qui contrôlent le monde en général. Ils sont financièrement, politiquement, militairement, tellement puissants, que de toute façon, les sites sur lesquels aura lieu la compétition seront verrouillés. L'argent va là. Si c'est parti en couille à Rio, c'est parce qu'ils ont nettoyé toute la Zona sul, le quartier touristique. Ils ont fait sauter tous les plus grands trafiquants, qui contrôlaient les favelas proches, et ils ont installé l'UPP (Union de police pacificatrice) pour mettre la main sur des quartiers qui leur échappaient. En faisant en sorte que par la suite, les pauvres ne reviennent plus dans ces quartiers où le mètre carré vaut très cher. Un peu comme ce qui a été fait à la Goutte d'or, à Paris. On préfère vendre les appartements à des bobos, plutôt que d'avoir un ghetto en plein Paris. À Rio, c'est Eike Batista, un magnat de l'immobilier, qui paie l'UPP. Ce n'est pas le gouvernement qui finance sa propre police. Ce sont des agents immobiliers qui paient la police nationale militaire, ça laisse imaginer ce qu'il y a derrière... Et le peuple brésilien est conscient de ça, c'est pour cela que ça ne passe pas.

Est-ce qu'une victoire du Brésil à la Coupe du monde peut suffire à calmer le peuple ?
Beaucoup de Brésiliens souhaitent que le Brésil ne gagne pas. Parce que si le Brésil gagne, la pilule va passer. C'est quand même dingue qu'au pays du football, une partie du peuple ne soit pas content d'avoir la Coupe du monde.

Rockin' Squat s'est lancé depuis début juin dans la production de documentaires sur le Brésil. Dans ce premier épisode, intitulé « Atrás da Copa » ( « Derrière la Coupe » ), le leader d'Assassin nous fait découvrir les dessous de l'organisation du Mondial. Et mieux comprendre la révolte qui gronde au pays du football.

Youtube

Le 31 mai, la date parisienne de la tournée "Retour Vers Le Futur" d'Assassin feat Rockin' Squat-Dj Duke-D' de Kabal-Lyricson-Riman
La Cigale
120 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris, France


Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"La justice nique sa mère ! Le dernier juge que j'ai vu , avait plus de vices que le dealeur de ma rue !"
Souvenirs , souvenirs ...
"La justice nique sa mère ! Le dernier juge que j'ai vu , avait plus de vices que le dealeur de ma rue !"
Souvenirs , souvenirs ...
De moins en moins de jeu, de plus en plus d'enjeu ......
Et ce n'est pas le match d'hier avec un arbitrage à sens unique qui dira le contraire. Le sport est fini place au spectacle et la fin écrite d'avance... L'argent pourrit les gens (ça c'est NTM ....)
J'aurais bien critiqué le gus et certaines de ses réponses à la con mais le souvenir de l'homicide volontaire, de mon walkman et des 90's vont faire en sorte que je vais me retenir.
Il a tellement apporté au hip hop ... pour finir pas se ridiculiser dans ce genre d'itw.
Dire que la France est plus dangereuse que le Brésil, c'est soit malhonnête soit complètement idiot. Et puis se faire passer pour un mec du peuple quand on est né dans le show biz.
ça peut paraitre sans doute un peu idéaliste, peut etre même simpliste, mais au moins il prend position.
pas mal du tout son reportage. il défend un point de vue et ne se contente pas de lire twitter pour savoir ce qu'il se passe dans un pays. et ne va pas forcément dans le sens des grosses entreprises pour qui tout ira toujours bien. ça pourrait s'appeler du journalisme si ce mot voulait encore dire quelque chose.
j'aime bien l'idée de citoyen du monde avant d'être d'un quelconque pays ou communauté.
Putain le concert avec kabal sur la tournée l'homicide volontaire sans doute mon plus grand souvenir de concert! et quand je lis Rockin' dire :
"Donc oui, on peut critiquer la France, mais il faut relativiser" je me dis qu'on a prit un sacré coup de vieux....

shoota babylone
Note : 1
Une utopie le nouvel ordre mondial jusque dans les sphères sportives ?
Phénomène mondial de vouloir supprimer la classe moyenne , meme si de la France au Brésil il y a un gouffre , en parallèle les problèmes sociaux sont les meme de ceux qui n'ont plus accès au monde de l'emploi * !!
( la comparaison est maladroite et incomparable , mais les pays développés comporte aussi leurs lots de misère a leurs échelles )

Pour le Brésil j'ai l'impression que les gens des favelas y ont jamais eu accès * , et la on vient de leurs supprimer l'entrée au Maracana du a l'augmentation des tarifs en championnat depuis la refont du stade .
Je respecte l'artiste, mais j'ai toujours eu beaucoup de mal à avoir de la sympathie pour les personnes nées aisées qui fantasment sur les pauvres.
didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par Rokossovski
"La justice nique sa mère ! Le dernier juge que j'ai vu , avait plus de vices que le dealeur de ma rue !"
Souvenirs , souvenirs ...


énorme ! sur la musique du générique du JT de TF1
Yvan Le Grand Niveau : Loisir
Très bonne interview ! Et pour ceux qui n'ont pas compris le sens de son interview, il ne dit pas que la France est moins dangereuse que le Brésil, il dit que la France est plus agressive au quotidien mais pas plus violente. C'est une grande différence.
Au Brésil, il n'y a pas de place pour l'agressivité gratuite c'est la porte ouverte à la mort. Ici en France on se la raconte encore pour rien pensant qu'on est immortel. Je le redis TRES BONNE INTERVIEW et SUPER REPORTAGE PLANETA GINGA
Orso94210 Niveau : CFA
"J'ai une anecdote qui résume tout Squat pour moi : des mecs partent au Brésil avec lui, fasciné par lui, le KRS2. Ils le voient partir avec deux putes. Face aux mecs qui étaient un peu dépités de voir ça, Squat leur dit « attention man, moi les putes, je ne les paie pas, je leur apprend à parler anglais pour qu'elles puissent s'en sortir dans la vie ! ». Voilà, c'est tout Squat à mes yeux !"

http://downwiththis.fr/mag/sear-get-bus … e-radical/

Juste un tocard qui a oublié qu'il avait grandi dans un hôtel particulier. Attention, y'a pas de mal à naître aisé, mais faut éviter de s'inventer une vie.
Yvan Le Grand Niveau : Loisir
Message posté par Orso94210
"J'ai une anecdote qui résume tout Squat pour moi : des mecs partent au Brésil avec lui, fasciné par lui, le KRS2. Ils le voient partir avec deux putes. Face aux mecs qui étaient un peu dépités de voir ça, Squat leur dit « attention man, moi les putes, je ne les paie pas, je leur apprend à parler anglais pour qu'elles puissent s'en sortir dans la vie ! ». Voilà, c'est tout Squat à mes yeux !"

http://downwiththis.fr/mag/sear-get-bus … e-radical/

Juste un tocard qui a oublié qu'il avait grandi dans un hôtel particulier. Attention, y'a pas de mal à naître aisé, mais faut éviter de s'inventer une vie.


Tu te fais le relais de cette tête de con de Sear, le mec le plus aigri de tous les trous de balle du rap français qui dit avoir un ami qui connait un ami qui connait Squat qui l'a vu…de la merde en boite…désolé sur ce coup là c'est toi le tocard
Thor de Phecda Niveau : CFA2
Message posté par Orso94210
"J'ai une anecdote qui résume tout Squat pour moi : des mecs partent au Brésil avec lui, fasciné par lui, le KRS2. Ils le voient partir avec deux putes. Face aux mecs qui étaient un peu dépités de voir ça, Squat leur dit « attention man, moi les putes, je ne les paie pas, je leur apprend à parler anglais pour qu'elles puissent s'en sortir dans la vie ! ». Voilà, c'est tout Squat à mes yeux !"

http://downwiththis.fr/mag/sear-get-bus … e-radical/

Juste un tocard qui a oublié qu'il avait grandi dans un hôtel particulier. Attention, y'a pas de mal à naître aisé, mais faut éviter de s'inventer une vie.


j'ai du mal à voir le lien entre les putes et l'hotel particulier, l'un n'empêche pas l'autre à ce que je sache.
Message posté par one_of_the_amoks
J'aurais bien critiqué le gus et certaines de ses réponses à la con mais le souvenir de l'homicide volontaire, de mon walkman et des 90's vont faire en sorte que je vais me retenir.


Franchement je m'attendais à bien pire après avoir écouté certains de ses derniers morceaux genre Illuminati 666 ou un truc du genre.

Sinon je viens de voir que l'Homicide volontaire est sorti il y a 18 ans…
Ça pique un peu
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par Yvan Le Grand


Tu te fais le relais de cette tête de con de Sear, le mec le plus aigri de tous les trous de balle du rap français qui dit avoir un ami qui connait un ami qui connait Squat qui l'a vu…de la merde en boite…désolé sur ce coup là c'est toi le tocard


Tu as tout à fait raison sur le côté aigri de Sear. C'est exactement ça. un côté puriste-intégriste lourdingue. Après, il traînait bien avec le crew NTM, et a bien cotoyé Squat. Donc c'est des infos de première main, arrête un peu. De plus, il n'est pas le seul à relayer des histoires de la sorte.

Et puis, son analyse du clip "France à fric" met dans le mille à mes yeux. Ce clip est le summum du côté "Squat ranger contre la misère" que je trouve assez marrant.

"Quand j'ai vu son clip sur l'Afrique, c'est la plus grosse barre de rire que je me suis tapé de ma vie. C'est dégueulasse ce clip fait par Kim Chapiron. Tout le clip, c'est la quintessence du « bwananisme ». Il ne manque que l'image de la femme a seins nus en train de piler du mil, et tu as tous les clichés de la terre sur l'Afrique en un clip."
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par Thor de Phecda


j'ai du mal à voir le lien entre les putes et l'hotel particulier, l'un n'empêche pas l'autre à ce que je sache.


Aucun, je te l'accorde. Mais se faire le chantre de la lutte contre la misère et les inégalités pour aller ensuite tapiner gratuit au Brésil, c'est limite.

Et puis quand on voit son virage complotiste, on sent le mec un peu à la dérive.

Après, je m'en bats les reins, ça reste du rap français. C'est comme le camembert américain, quoi...
Note : -1
Ce mec est intelligent, cependant, le fait de tout ramener à la conspiration et au nouvel ordre mondial est gavant à la fin. Un peu comme ces youtubers qui pensent avoir la science infuse et connaitre le monde mieux que toi car ils ont vu des vidéos sur Youtube leur expliquant avec des trucages vidéo où sont les Illuminatis (billets de banque, aéroport JFK, forme de ton étron dans les chiottes, etc...). Comme si le hasard n'existait plus et que tout était contrôlé par l'Homme.
c quoi cette volonté d'idolâtrie permanente ??? Y a la vie d'artiste et la vie "normale"!

il nique des putes ,il nique des singes ou mêmes des enfants ( Trenet , Johnny ...) c'est sa vie a lui !

" le fait de tout ramener à la conspiration et au nouvel ordre mondial" est un simple constat!! t'y mets les mots que tu veux mais nier qu'un infime pourcentage de la population exploite( ou asservisse ) l'immense majorité des humains c'est un fait. La lutte de classes a tjs existé et il fait parti de ceux qui l'ouvrent pour ouvrir certaines mirettes ....


"Je suis issu d'une génération qui n'a que la confrontation
Pour faire passer des idées au sein de la nation,
Au sein de sa nation, avec sa nation, contre sa nation,
Mais de toute façon, la conception de nation démontre une perception
Restreinte pour une vision humanitaire.
J'aime la Terre mais mes adversaires imposent des frontières,
Profitent des frontières, s'enrichissent sur mes frères, s'enrichissent sur la Terre.
Qu'allons-nous faire? Qu'allons-nous devenir?"
Clément Buanderie Niveau : Loisir
Tant qu'on "reste sérieux dans (ses) affaires", on peut répondre à l'interview qu'on veut. C'est pas le seul qui est plutôt "bien" né, mais ça voudrait que quelqu'un qui est "mal" né, ne pourrait pas voir de l'autre côté ?
Ce gars, en plus d'être un bon musicien, a le mérite de s'être fait descendre, devant son frère, sur Canal + (d'autres groupes y ont joué), dans le Grand Journal.
Le showbiz "nique sa mère" l'a mis de côté, juste retour des choses. Maintenant, oui peut-être, ne plus cotôyer le système peut faire un peu mal, et son article n'est pas 100% clair, mais là n'est pas le principal.
Il est nécessaire de parler de la supercherie qu'est en train de devenir la Coupe du Monde (Les JO même combat), avec la Russie et surtout le Qatar en point d'orgue...
Il faudrait revoir tout en profondeur, plafonné les budgets, etc...
Les arbitres ont la trouille, y'a qu'à voir hier (ndlr Brésil-Croatie). Dans 4 ans, si la Russie ne va pas en finale, que va t-il se passer ?
Seule solution, attendre un vrai album inédit d'Assasin, à mettre en boucle, à la place des commentaires de Christian Jeanpierre !!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Où en est l'Argentine ?
4k 39