1. //
  2. // Ligue 2 – 10e journée – Metz/Châteauroux

Rocchi : « On mérite notre place »

Si le FC Metz (5e) est l'équipe surprise de ce début de saison en Ligue 2, il le doit à ses jeunes pousses, mais aussi à ses recrues d'expérience. Parmi elles, Romain Rocchi, revenu au bercail après des expériences à Tel Aviv et Arles-Avignon. À 32 ans, l'ancien Parisien revit sous le maillot du promu grenat qui, si ça continue comme ça, pourrait bien retrouver la L1 la saison prochaine.

Modififié
14 11
À travers ce match, vous avez quand même montré que votre place dans les cinq premiers n'était pas usurpée…
Oui, chez nous il y a de la jeunesse, de l'expérience et de la qualité. Les supporters sont derrière nous. On sent qu'il y a des choses positives grâce à la montée de l'année dernière. On peut travailler dans la sérénité. Le mélange a pris et, pour l'instant, on mérite notre place au classement. Dans un premier temps, on veut continuer à faire des matchs comme ça, de « haut niveau » . Si on arrive à garder cette qualité, on pourra jouer le haut du tableau. Mais on n'est qu'au début du championnat. Je sais par expérience que l'équilibre d'une équipe est assez fragile, surtout quand il y a beaucoup de jeunesse. On va y aller petit à petit. L'objectif est d'abord le maintien.

Entre le match à Lens devant 25 000 personnes et le derby bouillant contre Nancy (3-0), t'as pas l'impression de jouer en Ligue 1 en ce moment ?
C'est sûr que ce sont des matchs vraiment plaisants à jouer. C'est pour ça qu'on aime ce métier. C'étaient des soirées vraiment magnifiques, surtout celle contre Nancy, car quand on gagne, c'est toujours mieux. Le derby, ça fait partie de mes plus beaux moments en tant que footballeur.

Pas de regrets d'avoir quitté Arles-Avignon, alors ?
Non, je ne regrette pas mon choix. Déjà, je savais où je mettais les pieds. Je connais très bien ce club, cette région. Par rapport au début de saison, ça confirme l'idée que je m'étais fait de mon retour au FC Metz. Et je pense même que c'est encore mieux que ce que j'espérais.

« Je n'aimerais pas être l'avocat de la mère de la petite Fiona  »


Tu avais d'autres options pour signer ailleurs ?
Oui, un peu à l'étranger et puis surtout Brest qui était très intéressé. Mais à partir du moment où j'ai su que Metz était intéressé, je n'ai pas mis trop de temps pour faire mon choix.

En tant qu'ancien du club, tu l'aimes ce nouveau PSG ou tu trouves, comme certains, qu'il a perdu son âme ?
Je les suis toujours, surtout avec le recrutement qu'ils ont fait. C'est une super vitrine pour le foot français. J'espère qu'ils vont encore faire une bonne saison et qu'ils vont encore progresser pour nous faire plaisir quand on les regarde à la télé. Jouer pour le PSG, le club de la capitale, c'est une fierté. Maintenant, c'est un plaisir et une chance de voir des Ibrahimović ou des Cavani dans notre championnat. Ce sont les Qataris qui sont à la présidence, avec beaucoup d'argent, et aujourd'hui, le PSG, c'est ça. Il y a des avantages et des inconvénients.

Laurent Blanc aimerait avoir un milieu de terrain supplémentaire dans son effectif. C'est bon, t'es d'accord pour revenir en janvier ?
(Rires) Je suis loin de tout ça maintenant, c'est un autre monde ! Je suis très bien à Metz.

Récemment, c'était la sortie des nouveaux opus de FIFA et PES. Tu y joues ou tu laisses ça aux plus jeunes ?
J'ai abandonné ça il y a six ou sept ans. Maintenant que j'ai une petite fille, je trouverais ça inconcevable de passer du temps devant la télé.

Plus petit, tu voulais être avocat. Qui t'aurais envie de défendre en ce moment ?
De défendre je ne sais pas, mais je n'aimerais pas être l'avocat de la mère de la petite Fiona. Je me dis que psychologiquement, dans ces circonstances-là, ça doit être un métier très difficile. On doit essayer de défendre une personne qui a fait un crime horrible, mais malgré ça, il faut faire son métier. Ça ne doit pas être facile du tout.

Propos recueillis par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
heureusement si tu loupes le concours du barreau, il reste l'examen pour être huissier...
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Belle équipe que ce Fc Metz qui aurait pu ramener un point de Bollaert à cause de ces foutus poteaux ronds actuels.

A suivre notamment le jeune Sakho, un buteur des plus intéressants, aux appels constants et d'une technique assez rare.

PS : ne pas filer l'info aux recruteurs de L1/ Metz doit garder ses petits.

Je sens bien une remontée en L1 si Marchal ne se blesse plus de la saison.
GenzoLloris Niveau : DHR
Prudence, la dernière saison passée en ligue 2 avant la descente en National, on était aussi 5eme à ce stade de l'année.

Plutôt que ce très bon départ en tête de la ligue 2, j'aurais préféré paradoxalement une saison de rodage dans le ventre mou de la ligue 2 histoire d'aguerrir les jeunes pousses du centre de formation (Metanire, Bussman, Ngbakoto) au football professionel avant d'espérer la montée.

Faire l'ascenceur directement de National en Ligue 1 n'a jamais porté chance aux clubs qui sont redescendus tout aussi rapidement (Grenoble, Arles-Avignon) exception faite de Valenciennes.
Message posté par GenzoLloris
Prudence, la dernière saison passée en ligue 2 avant la descente en National, on était aussi 5eme à ce stade de l'année.

Plutôt que ce très bon départ en tête de la ligue 2, j'aurais préféré paradoxalement une saison de rodage dans le ventre mou de la ligue 2 histoire d'aguerrir les jeunes pousses du centre de formation (Metanire, Bussman, Ngbakoto) au football professionel avant d'espérer la montée.

Faire l'ascenceur directement de National en Ligue 1 n'a jamais porté chance aux clubs qui sont redescendus tout aussi rapidement (Grenoble, Arles-Avignon) exception faite de Valenciennes.


C'est vrai, on était 5ème aussi mais de moins belle manière
Restons prudent, juste parce qu'il reste 29 matches de championnat.
Metz n'est ni le GF38, ni l'ACA... n'est pas non plus VAFC, mais dans les exceptions tu peux rajouter ETG et Bastia.. bref, cet argument n'a guère de valeur surtout les conditions de la L1 changent (18, clubs, matchs de barrage?) et si Metz se retrouve obligé de vendre ses meilleurs éléments en cas de non montée. Ce n'est même plus une supposition, on le sait, pour faire tourner le CdF et équilibrer le budget.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
c'est bien peur que les clubs n'arrivent meme plus a garder leurs meilleurs joueurs l'année de la montée(voir guinguamp)
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par GenzoLloris
Prudence, la dernière saison passée en ligue 2 avant la descente en National, on était aussi 5eme à ce stade de l'année.

Plutôt que ce très bon départ en tête de la ligue 2, j'aurais préféré paradoxalement une saison de rodage dans le ventre mou de la ligue 2 histoire d'aguerrir les jeunes pousses du centre de formation (Metanire, Bussman, Ngbakoto) au football professionel avant d'espérer la montée.

Faire l'ascenceur directement de National en Ligue 1 n'a jamais porté chance aux clubs qui sont redescendus tout aussi rapidement (Grenoble, Arles-Avignon) exception faite de Valenciennes.


Il y a quand même un peu plus de qualités dans cet effectif et un état d'esprit retrouvé qui manquait vraiment alors lors de la descente en National.

Puis, Grenoble ou Arles ne connaissait rien structurellement de la ligue 1. On a un passé qui peut servir davantage.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par guigui057


C'est vrai, on était 5ème aussi mais de moins belle manière
Restons prudent, juste parce qu'il reste 29 matches de championnat.
Metz n'est ni le GF38, ni l'ACA... n'est pas non plus VAFC, mais dans les exceptions tu peux rajouter ETG et Bastia.. bref, cet argument n'a guère de valeur surtout les conditions de la L1 changent (18, clubs, matchs de barrage?) et si Metz se retrouve obligé de vendre ses meilleurs éléments en cas de non montée. Ce n'est même plus une supposition, on le sait, pour faire tourner le CdF et équilibrer le budget.


On a qu'à vendre Konaté à l'OL 7 ou 8 millions. Vu ce qu'il a montré à Bollaert, il y a du Lovren ou du Boumsong dans ce joueur.
VIril mais correct Niveau : District


J aurais apprécié un hommage et une référence à d"autres anciens qui viennent "rendre " un peu au club : par exemple marchal qui est excellent , coach Cartier qui a instauré humilité et proximité avec les fans , qui a toujours gardé sa maison à moins d "1 km du stade ça montre son attachement à la ville et ,surtout Greg Proment qui l année dernière nous a tenu à bout de bras la première moitié de saison pour aider à lancer les jeunes !!
Il était un joueur honnête du club mais avec ce retour où il nous a vraiment sauvé il est devenu une légende du club à mes yeux

Voilà le secret de notre comme back ! S appuyer sur l amour du maillot , la force du centre de formation, et ne pas renier nos senegalais ou autres binationaux pour des conneries de " toque " ! On reviendra en l1 avec notre jeu spontané !

Allez metz !

Que les retours des anciens du club font du bien !
J'adore Proment mais je n'aurais pas supporté de le voir sur le banc des remplaçants en ligue 2, il s'est arrêté et il est sorti par la grande porte, il sera toujours la bienvenue à Metz.

Quoiqu'il en soit il ne faut pas s'enflammer, on a suffisamment souffert dans les années 2000, il faut garder la tête froide et que les joueurs continuent de se dépouiller sur le terrain pour le club.

La Lorraine est grenat et elle le restera.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Rami en vacances forcées
14 11