Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Milan AC

Robinho veut garder Cassano

L'avenir de l'attaquant du Milan AC, Antonio Cassano, fait débat du côté de San Siro. Barré par la concurrence, il est le 4ème choix de Massimiliano Allegri, l'entraîneur de Milan, derrière Pato, Ibrahimovic et Robinho. Or, l'ancien joueur de la Roma veut du temps de jeu pour conserver sa place en équipe d'Italie. L'Euro, c'est l'été prochain.

"Mais il ne faut pas qu'il parte! Cassano est un super ami à moi et j'espère qu'il restera avec nous", a couiné Robinho dans la Gazetta dello Sport. L'attaquant brésilien a ajouté qu'il ne serait pas gêné, lui, de commencer sur le banc: "Ça ne m'effraie pas, parce que je respecte les choix du coach et les coéquipiers qui jouent à ma place". Ça s'appelle du fayotage.

Interrogé sur le mal du pays ressenti par Mario Balotelli, l'ancien attaquant de Manchester City a confirmé: "Ça ne me surprend pas. Ce n'est pas le premier à avoir des difficultés dans cette ville. On ne vit pas très bien à Manchester".

En même temps, c'est vrai qu'il fait nuit à 15h en plein hiver...


AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 4 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17