Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Robinho revient sur son passage à Manchester City

Modififié
« Hi, Oh, Robinho... »

Première recrue de l’ère Mansour à Manchester City en 2008, et ancien plus gros salaire de Premier League, Robinho est revenu sur l’ascension compliquée des Sky Blues vers les sommets du championnat d'Angleterre. L’attaquant de 33 ans a dans sa ligne de mire la vie extra-sportive des joueurs de l’époque, mais aussi le niveau global de l’effectif.

« J’aimais beaucoup Manchester, son club, ses restaurants, et bien sûr les discothèques, a-t-il plaisanté pour le Daily Mail. Le Deansgate Lock était génial, j’adorais y faire la fête. Mais honnêtement, je ne comprends pas cette étiquette de fêtard qui m’a collé à la peau. Les Britanniques sortaient beaucoup plus ! Joe Hart, Shaun Wright-Phillips et Micah Richards étaient dehors tous les soirs. »


Et étaient forcément un peu plus en dedans les jours de match. « Avec tout le respect que j’ai pour les joueurs avec qui j’ai joué, cela serait vraiment, vraiment plus facile de gagner des matchs aujourd’hui avec City. Quand je suis arrivé, Micah Richards m’a dit que tout le monde prendrait City au sérieux, désormais. Avant, personne ne respectait City, concède l’actuel joueur de l’Atlético Mineiro. Le cheick Mansour m’avait assuré qu’il attirerait Kaká et Messi. Kaká je voulais bien y croire, mais Messi... »

Plus besoin d'un Messi quand on a un Jesus. LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68