En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Santos

Robinho et l'appel de Santos

La trêve hivernale fait souvent du mal aux Brésiliens qui jouent en Europe.

Nombreux sont les cas de ceux qui, pendant les fêtes, rentrent au Brésil, font la fête, et n'ont ensuite plus aucune envie de rentrer. Dernier en date : Robinho. Le joueur du Milan AC est actuellement au Brésil, et est en train de subir la pression de ses amis pour un nouveau retour à Santos, comme lors du mercato hivernal de 2010.

A l'époque, le joueur avait quitté Manchester City pour revenir à Santos, le club avec lequel il avait fait ses grands débuts. Néanmoins, Robinho dément. « Il y a deux ans, ma situation n'était pas la même. A City, j'étais triste et insatisfait, et j'avais besoin de me retrouver. A présent, c'est différent. A Milan, j'ai de l'espace et je me sens bien. Il est donc très difficile que je retourne à Santos, même si j'aime ce club et que lorsqu'il s'agit de l'équipe de mon coeur, je suis toujours prêt à d'éventuelles discussions sur mon futur » a-t-il assuré au terme d'un match de gala organisé à Sao Bernardo do Campo par Neymar et Ganso, deux joueurs de Santos.

Ganso, d'ailleurs, pense que convaincre Robinho ne serait pas si difficile que ça. « On va lui monter la tête pour le faire revenir. On va le convaincre » a-t-il affirmé.


En même temps, si une arrivée peut rendre heureux les supporters de Santos autant qu'un départ peut ravir les tifosi du Milan AC, pourquoi s'en priver ? EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
Zamparini regrette Pastore