Robinho débarque à Guangzhou

4 6
Robinho rebondit en Chine.

Récent quart-de-finaliste de la Copa América avec la Seleção, l'attaquant brésilien vient tout juste de quitter Santos FC, son club de cœur. À 31 ans, l'ancien du Real, Man City et du Milan AC s'exile au Guangzhou Evergrande, où il évoluera sous la houlette de son compatriote et ex-sélectionneur national, Luiz Felipe Scolari.

L'homme qui ne l'avait pas retenu pour disputer la Coupe du monde à la maison, donc.


Robinho a signé pour les six prochains mois, suffisant pour se mettre à l'aise financièrement. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
LeFouteuxParExcellence Niveau : Loisir
L'ex futur Pélé ! En fait Robinho c'était une version non achevé de Neymar. Les constructeurs ont lancé une version 1.0 pour constater et corriger les bugs avant de lancer Robinho 2.0 (Neymar)
Mdr l'annonce scénarisée au maximum : "Robinho arrive à la rescousse de Guangzhou".
Quel gâchis putain. Il est tellement plus impressionnant techniquement que les autres joueurs brésiliens... Hormis Ronaldinho. Mais qu'est-ce qu'il est inconstant, c'est dommage il aurait été indiscutable il y a 20-30 ans.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Valdés demande le respect
4 6