Robin se voit comme un « donneur de confiance »

0 1
Le remplaçant de Jean-Marc Furlan est prêt.

Prêt a redonner espoir à Troyes et obtenir une première victoire en Ligue 1. Dans des propos relayés par L'Équipe, Claude Robin assure qu'il n'est « pas carriériste  » : «  Je n'ai jamais cherché à entraîner absolument en pro. (...) Je me vois comme quelqu'un de fidèle, à la disposition du club, je ne me pose pas trop de questions. Je vais avoir 55 ans jeudi, je suis un "jeune-vieux" entraîneur. Je sais aussi relativiser. J'ai compris notamment qu'un bon entraîneur est un entraîneur qui gagne. »

Robin a poursuivi en parlant de la période compliquée de Troyes : « Je me vois plus comme un donneur de confiance. La situation n'est pas facile et je sens le groupe affecté. (...) Il n'y aura pas de grande révolution sur le plan du jeu. Je vais poursuivre sur ce qu'a fait le staff qui était en place pour le match à Reims (1-1) samedi dernier.  »

Simple. Et efficace ? FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Dieudoquenelle Niveau : CFA
Va-t-il prendre des points aux riches clubs pour les redistribuer au pauvre ESTAC ??
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1