1. // CFA
  2. // J28
  3. // Raon l'Étape-GF38
  4. // Interview

Robert Malm : « Le GF38 possède une place particulière dans ma carrière »

Avant d’apparaître comme le monsieur Ligue 2 à l’antenne de beIN Sport, Robert Malm était un buteur aussi instinctif que véloce. À l’heure où le Grenoble Foot 38 se rapproche de plus en plus d’une accession au National, le consultant apporte tout son soutien à sa famille iséroise.

Modififié
Bonjour Robert. Le GF38 vient d’enchaîner sa neuvième victoire consécutive en CFA ce samedi (victoire 1-0 contre Annecy à domicile, ndlr)... Il reste trois journées, Grenoble possède six points d’avance. Est-ce que cette fois, c’est enfin la bonne pour le National ?
Ça doit être la bonne ! Avec six points d’avance et la victoire à trois points, il reste neuf points à distribuer. Avec une victoire le week-end prochain contre Raon, ça devrait sentir bon... Après, si cette journée n’est pas celle de la montée officielle, ça va le faire pour la suivante. Il y a un pied en National, mais maintenant il faut mettre l’autre. De préférence, on aime toujours valider une montée à domicile avec les supporters, mais si le club peut le faire à l’extérieur, il ne faut pas s’en priver.

La journée suivante, Grenoble reçoit Le Puy, son dauphin au classement...
Ce serait encore plus beau de monter après ce match contre Le Puy... Mais il faut être pragmatique. Un match face au Puy avec la montée déjà en poche, ça permet de faire un dernier match de gala sympa au stade des Alpes. Je fais confiance aux Red Kaos pour mettre l’ambiance quoi qu’il arrive !

Malgré ton poste de consultant depuis Paris, tu arrives à suivre l’actualité du club ?
Je les suis par les réseaux sociaux déjà, avec le fil d’actualité. Et puis il m’arrive aussi de prendre des nouvelles par le biais du coach, ou même Max Marty que j’ai de temps en temps au téléphone. Ce n’était pas une saison gagnée d’avance, parce que Grenoble comptait des points de retard en première partie de saison sur la tête, les souvenirs des saisons précédentes revenaient en tête... Mais voilà, le GF38 possède une place particulière dans ma carrière, dans ma vie. Je suis toujours attaché au club et à la ville. Je vais même jusqu’au rugby, pour te dire ! Max Marty, Alain Fessler, Roger Garcin... Ce sont des personnes avec qui je reste en contact. D’ici un ou deux ans, j’espère revenir pour commenter la Ligue 2 !


Le club est entraîné par Olivier Guégan depuis le début de la saison, qui entraînait le Stade de Reims en Ligue 1 au début de l’année 2016. Est-ce que le fait d’avoir un coach qui connaît le très haut niveau permet à Grenoble d’acquérir d’aussi bons résultats ?
Ça peut être à double tranchant. Grâce à son expérience, cela permet d’anticiper certaines choses. Mais aujourd’hui, il faut dire que la CFA est un monde très particulier, que les entraîneurs de Ligue 1 ne connaissent pas tous forcément. Olivier parvient à être l’homme de la situation, car il donne de l’unité et du dynamisme à son groupe. Le temps est une donnée que l’on n’aime pas trop utiliser dans le football, mais en ce qui concerne Olivier, cela a tout son sens. Il a mis sa méthode en place, a trouvé son onze et a su choisir les mots justes pour permettre au GF d’être premier de son groupe. Parce que c’est aussi ça, la grande difficulté de la CFA : seul le premier de la poule monte ! Olivier fait du bon boulot, mais le chantier est encore énorme. Grenoble ne peut pas se contenter du National, donc il faut bien négocier cette fin de saison pour préparer son recrutement et affronter ce nouveau championnat.

Quand tu vois le club jouer depuis cinq saisons en division amateur, ça te fait quoi ?
C’est triste. Je ne pensais pas que le club pouvait en arriver là. On a même craint encore pire... Quand j’y étais et que j’habitais dans la région, il y avait eu des pourparlers pour réintégrer l’effectif et aider le club à se maintenir en Ligue 2. Financièrement, le club a traversé une période de vide, et il n’aurait jamais dû descendre aussi bas. Grenoble avait une place importante dans le football professionnel. Descendre de Ligue 1 en Ligue 2 d’accord, mais de la Ligue 2 à National, ce n’était pas acceptable.


C’était même de la Ligue 2 à la CFA2...
Oui, la DH n’est pas passée loin. Heureusement que des personnes comme Alain Fessler et d’autres qui ont pris la suite se sont mobilisées, sinon il n’y aurait peut-être plus de club à l’heure qu’il est.

Revenons sur ton passage à Grenoble. Tu arrives au club de Wasquehal, quand ton cousin Mickaël Dogbé, autre légende du club, signe à l’AS Saint-Étienne. Comment as-tu vécu cette succession ?
Alors, l’histoire est un peu différente. Je n’arrivais pas à Grenoble pour lui succéder parce qu’à la base, on devait jouer ensemble. C’est ce qui était prévu au départ. Mais pour l’anecdote, j’avais eu comme mon cousin une proposition de l’AS Saint-Étienne, que j’ai refusée. Ensuite, Mickaël a fait le choix de partir, même si j’ai cherché à le convaincre de rester. Mais son choix était acté... Et c’est là que j’ai donc opté pour avoir son numéro 11 au club. J’aurais bien aimé pouvoir jouer avec lui, ça aurait pu être explosif. Mais au moins, on aura joué l’un contre l’autre (rires) !


Pendant les trois années que tu as passées au GF38, tu avais cette réputation de joueur avec une volonté énorme. Où est-ce que tu allais chercher ce mental de combattant ?
Je partais dans la logique où j’avais le droit de ne pas être bon, mais je n’avais pas le droit de refuser de me battre. Même si sur le plan technique ce n’est pas ça, l’abnégation doit être là pour arracher un ballon, un but. Pour être prêt comme ça, il fallait être au top physiquement. Je ne cherchais pas à économiser mes courses, mais je me souviens que Dominique Cuperly était là pour me canaliser. Moi, je voulais faire l’entraînement comme tout le monde, mais vu que je faisais partie des plus âgés, le coach demandait à ce que je me repose avant les autres. J’étais un joueur généreux dans l’effort, et ça m’a sûrement desservi au moment de conclure des actions de but, où la lucidité manquait.

Quand on pense à Robert Malm au GF38, on pense directement à ton association en attaque avec Sergio Rojas. Tu gardes encore contact avec lui ?
Sergio est rentré en Argentine depuis. On s’appelle au moins une fois dans l’année, par plaisir. On échange aussi par les réseaux sociaux. Ce duo, c’était que du bonheur. Sur les trois saisons cumulées, on doit être autour de soixante buts... Ce qui faisait notre force, c’était la complémentarité dans le jeu : je prenais la profondeur, et lui pouvait garder la balle, tourner autour de la défense. Ce n’était pas nécessaire de se parler beaucoup, on se comprenait sur le terrain. Même en dehors du terrain, on restait proche. Avec Thierry Debès, on formait le trio des vieux. J’espère que Grenoble retrouvera un duo du même acabit bientôt.

Depuis ton départ du GF en 2005, est-ce que tu as eu l’occasion d’aller voir un match au nouveau Stade des Alpes ?
J’ai même fait une bonne partie de la saison 2010-2011 au stade ! Quand j’ai terminé ma carrière à Cannes, je suis revenu habiter à Grenoble où j’avais une maison. J’allais les voir jouer, ils venaient de descendre de Ligue 1... Le seul regret que j’ai, c’est de n’avoir jamais foulé cette pelouse en tant que joueur, étant donné le retard dans la construction. J’espérais vraiment pouvoir marquer un jour dans ce stade. Finalement, on a fait partie de la base du projet, et c’est la vague suivante qui en a profité ! Moi, j’ai plus été spectateur que joueur.


Un an après ton départ, tu pars jouer la Coupe du monde 2006 en Allemagne avec la sélection togolaise... Quand tu jouais pour Grenoble, tu pensais déjà à revêtir un jour le maillot des Éperviers ?
L’histoire avec les Éperviers, elle remonte à 1996 de mémoire. Déjà, la sélection voulait que je vienne jouer absolument. Mais secrètement, j’envisageais d’autres projets. J’ai connu les sélections de jeunes, j’ai fait mon service militaire avec des futurs champions du monde, des joueurs entrés ensuite chez les A, donc je retardais cette option parce que je ne me disais « Pourquoi pas moi ? »


Qui était avec toi au service militaire ?
Il y avait Lilian Thuram et Alain Boghossian. Après, j’ai aussi connu Florian Maurice, Tony Vairelles, Frédéric Déhu, Jérôme Alonzo... Avec Roger Lemerre en tant qu’entraîneur, c’était en 1993. Donc voilà, c’était une belle équipe ! J’avais bien progressé à leur contact, et je me disais que ça pouvait m’arriver. Mais pour reparler de cette Coupe du monde 2006, je l’ai disputé avec le Togo parce que ça faisait un moment qu’ils me voulaient. Stephen Keshi d’abord, puis Otto Pfister qui me suivait avec Brest. J’ai été convaincu.

On va faire un pacte : si Grenoble monte, est-ce que tu peux demander aux responsables de beIN Sports de couvrir les matchs de Grenoble en National, en même temps que la Ligue 2 ?
(Rires) Je vais être franc avec toi, nous n’avons pas les droits du National ! Donc à un moment donné, on peut passer le pacte qu’on veut, on ne pourra pas diffuser les matchs de Grenoble sur beIN Sports ! Après, je peux te promettre que je vais continuer à suivre les résultats de Grenoble, et d’ailleurs ça fait deux saisons qu’on donne aussi les résultats du National. J’espère que l’an prochain, je pourrai annoncer ceux de Grenoble, et terminer par dire qu’ils montent en Ligue 2 !

Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Honnête joueur de D2 très sympathique, mais son passage au Tef me donne encore des cauchemars. L'attaque qu'il formait avec Maharzi avait du totaliser 3 buts toutes competes confondues. Des viols en reunions au stadium chaque samedi. Et puis lacombes et giresse quoi. 99 restera la pire saison tu TDC en D1/L1
Lacazette de pommes Niveau : District
Ce mec représente à lui seul ce parfum de ligue 2 que j'ai connu dans ma prime jeunesse. Mais quand on regarde de près sa carrière, partout où il passe l'herbe ne repousse plus: Valence, Gueugnon, Wasquehal, Grenoble, Cannes.
Il a bien aidé Lorient à monter en Ligue 1.
Lacazette de pommes Niveau : District
C'est bien ce que je dis, l'herbe ne repousse plus
pépé flingueur Niveau : District
Normal vu que c'est un terrain synthétique.
Lacazette de pommes Niveau : District
C'est pas marrant si t'expliques la vanne
pépé flingueur Niveau : District
En y repensant je me demande même pourquoi j'ai commenté. Ta blague se suffisait à elle-même. Erreur de débutant
Saint-Brieuc aussi. Une vraie patte de lapin.
6 réponses à ce commentaire.
hehehe c marrant ces articles que vous faites de temps en temps sur le GF38... De memoire je ne connais pas d'autre club evoluant en national ayant autant les faveurs de sofoot?

Y aurait il un grenoblois a la rédaction?
Non, mais beaucoup de clients romantiques de prostituées, à la recherche d'une GF Experience.
Faut dire que les infrastructures sont chouettes pour un club de CFA. Soit t'es dans le beau Stade des Alpes, soit t'es à Lesdiguières d'où tu peux regarder la montagne si le match t'ennuies, c'est sympa quand t'es consultant
Ils évoluent en CFA et non en National... encore pire ! ;) Strasbourg ou encore le Red Star bénéficiaient de quelques articles sympas lorsqu'ils étaient "au fond".

Grenoble a une affluence moyenne de 3000 spectateurs. C'est mieux que n'importe quel autre club de CFA et de National, c'est mieux que certaines écuries de Ligue 2 comme Ajaccio.

Vivement qu'ils retrouvent les sommets... Ça manque dans la région.
Les sommets ça manque à Grenoble? J'aurais pas dit ça =)
4 réponses à ce commentaire.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  18:48  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
Même si Guégan fait du bon taf, faut pas oublier le travail d'Olivier Saragaglia qui, après avoir extirpé le GF du CFA2, est passé tout près de la montée en National.
En tout cas, ça va faire du bien de revoir du foot d'un peu plus haut niveau au Stade des Alpes (en espérant que le GF s'arrange avec le FCG pour l'utilisation du stade), ça manquait ! J'espère surtout que le club se donnera les moyens de viser directement la montée en L2, cette ville et cette agglo en ont besoin.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23