En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // St-Étienne–Lyon

Robert Herbin, ou quand le banc ne suffit pas

Actuel meilleur buteur des Verts en championnat, Valentin Eysseric n'a pourtant planté que quatre fois cette saison. S'il était encore coach des Stéphanois, Robert Herbin ferait sans doute comme en 1975 : se faire jouer lui-même et aller marquer sans se poser de questions. Un souvenir de ce temps où Sainté roulait sur le football français et pouvait tout se permettre.

Modififié
En juin 1975, peu de choses resplendissaient autant en France que le vert des maillots de Saint-Étienne. Avec leur coq sportif plus fier que jamais sur le cœur, leur Manufrance mythique sur les abdos, et ce liseré bleu-blanc-rouge au col et aux manches rappelant qu'ils étaient seuls aux commandes du championnat de France, les Verts concluaient une nouvelle saison de haute volée. Ils étaient déjà rentrés à la maison avec un doublé coupe-championnat en 1974, et s'apprêtaient à récidiver nonchalamment. Seule ombre au tableau, cette élimination en demi-finale de Coupe d'Europe face au Bayern de Beckenbauer et Müller. Mais dans l'Hexagone, Ćurković, Piazza, Larqué, Santini et les frères frères Revelli arrivaient au terme de l'exercice 1974-1975 en ayant remporté l'intégralité de leurs matchs de D1 à Geoffroy-Guichard. À dix jours de la finale de Coupe de France et alors que le titre était déjà assuré, la dernière journée de championnat ressemble donc surtout à un grand gala. Chaque bal de promo ayant sa reine, ce mardi 3 juin, c'est Robert Herbin qui avait enfilé sa plus belle robe et qui avait décidé d'enflammer la piste. Légende de la maison verte après y avoir joué toute sa carrière, le très jeune entraîneur de l'ASSE - 36 ans - s'offrit un gros cadeau de 90 minutes en jouant la totalité de la partie, et en poussant la folie jusqu'à inscrire sur penalty le dernier but à Geoffroy-Guichard de cette saison un peu folle.

Mais qui a invité Herbin ?


Pour qu'une fête soit réussie, il faut évidemment que les invités soient dans l'ambiance. Mission accomplie avec les Troyens, petite équipe montée en D1 deux saisons plus tôt, qui avaient déjà assuré leur maintien avant d'arriver à Saint-Étienne. « On était vraiment en vacances ! (…) Nous, les Troyens, quand on était sûrs d'être maintenus, c'était le ouf de soulagement parce qu'à chaque début de saison, nous étions dans les condamnés » , s'amuse encore René Le Lamer, défenseur de Troyes présent sur le terrain ce jour-là.
« Par amusement, on lui avait suggéré de disputer ce match, et à notre grande surprise, il avait accepté. » Jean-Michel Larqué
Le seul fait marquant de la partie est donc la présence sur la feuille de match de Robert Herbin, ancien défenseur des Verts retraité depuis 1972 et qui a pris la suite d'Albert Batteux sur le banc stéphanois la même année. À seulement 36 ans et avec 15 piges et près de 500 matchs avec son club de toujours, Herbin ne compte pas se priver d'une dernière danse, même s'il ne se souvient même plus d'où est partie l'idée : « Je ne sais plus pourquoi. C'était peut-être mon anniversaire, ça se déroulait quand ? Le 3 juin ? Ha, d'accord. Donc c'est pas ça. » Jean-Michel Larqué, taulier des Verts de l'époque, a des souvenirs moins embués : « Par amusement, on lui avait suggéré de disputer ce match, et à notre grande surprise, il avait accepté. » L'idée venait donc des joueurs, qui disputaient effectivement un match sans aucun enjeu, et qui voulaient voir si leur coach tenait encore la route. L'occasion pour Herbin de claironner : « J'ai pris l'équipe à 32 ans, et je faisais les entraînements avec eux, hein ! Je n'étais pas assis sur un fauteuil à les regarder s'entraîner » , le tout confirmé par le grand Larqué : « Il s'entraînait régulièrement avec nous. Il s'entretenait Robbie, il était en forme physique. Il n'y avait pas de soucis, surtout pour jouer défenseur central. »

Un penalty pour l'histoire


Comme prévu, la rencontre tourne rapidement à la démonstration stéphanoise, et à la mi-temps, le tableau d'affichage indique déjà 4-1 pour les Verts, avec des doublés de Larqué et de Santini. De plus, ce ne sont même pas les Troyens qui ont marqué, mais Piazza qui y est allé de son but contre son camp.
« Robert Herbin, c'était quand même un monsieur du football. » René Le Lamer
Mais le plus important, c'est que personne dans les rangs troyens n'a mal pris le fait que Herbin ne joue en hurlant à la condescendance, comme en témoigne René Le Lamer : « Des matchs contre Saint-Étienne, on s'en souvient toute sa carrière, surtout le Saint-Étienne de l'époque. (…) L'ensemble des joueurs a applaudi cette initiative. Et pour nous, joueurs qui n'avons jamais côtoyé de clubs de niveau supérieur, Robert Herbin, c'était quand même un monsieur du football. On avait beaucoup de respect pour lui, et le fait qu'il ait pris la décision de s'amuser un peu lors du dernier match, on a tous trouvé ça super. En aucune façon, on ne lui en a voulu, ou on a eu le sentiment d'être moqués. »

Alors, quand l'arbitre a sifflé un penalty à la 78e, c'est à Herbin que l'on confie le ballon : « C'est Piazza qui m'a dit : "Tu vas le tirer ! Tu vas le tirer !" Je ne pouvais pas me défiler, alors hop, j'ai tiré, puis j'ai marqué. » Larqué se souvient de son étonnement : « Je crois que dans sa carrière, c'est peut-être le seul penalty qu'il a tiré. Quand je jouais avec lui en tant que joueur, je ne l'ai jamais vu tirer un penalty ! C'était son premier et son dernier. » Quand à la faute elle-même, plus personne ne semble s'en souvenir. « Ce n'était pas moi » , jure Le Lamer, « c'était un penalty justifié » , ajoute Herbin sans plus de précisions. Mais peu importe si les boîtes à archives ne contiennent pas tous les détails, aujourd'hui encore, le Stéphanois reste le seul entraîneur/joueur/marqueur de l'histoire de France. Et n'hésite pas à rappeler que, quand Batteux était parti à la fin de la saison 72, ce dernier l'avait laissé être entraîneur/joueur/capitaine pour les trois derniers matchs de la saison. Une époque où le cumul des mandats n'était pas encore puni.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 5 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 12 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE
vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2