1. // Coupe du monde 2014
  2. // Petite finale
  3. // Brésil/Pays-Bas

Robben, roi des persos

Indéniablement, Robben est un génie. Balle aux pieds, le Néerlandais est l'un des tout meilleurs joueurs au monde. Seulement voilà, Robben a tendance à agacer. La raison ? Son individualisme poussé à l'extrême. Car oui, Arjen choisira souvent la solution personnelle à la possibilité collective. Question de personnalité, sûrement. Voyage chez les persos.

14 39
Les persos, qu'est-ce qu'on a pu les détester, quand même. Le dimanche, sur un vieux stade de campagne, en semaine, sur un city stade ou dans un urban, ils nous énervent tout le temps. Car les persos ont un peu tendance à croire que le foot est un sport individuel. Un sport où la différence se fait tout seul, sur un dribble ou une accélération. Si c'est en partie vrai, il ne faut pas oublier que, derrière, il y a dix coéquipiers qui attendent le ballon, donnent la solution ; bref, qui les maudissent. Mais un perso, c'est un peu comme le mec qui roule vite en bagnole, on a beau lui dire cent fois que ce n'est pas bien, qu'il faut changer de conduite, le gars n'y peut rien, il conduira comme ça toute sa vie. Si, parfois, il peut y avoir un léger mieux, généralement les vieux réflexes seront toujours là. Un peu comme le veut l'adage « chassez le naturel, il revient au galop » , quoi.

Encourager et comprendre le perso


Arjen Robben est de cette race-là. À la différence près que c'est n'est pas un vulgaire joueur du dimanche, mais un footballeur de classe internationale, au niveau qui lui permet d'intégrer une caste élitiste des dix meilleurs footballeurs de la planète. En gros, hein. Rapide, dribbleur, instinctif, buteur, gaucher magique, Arjen a tout pour plaire. Tout, sauf cet égoïsme chronique dont il n'arrive pas à se défaire. Car si Arjen dribble, derrière, Arjen frappe. Et bien souvent, Arjen marque. Voilà d'ailleurs le véritable problème, comment jeter la pierre à quelqu'un qui réussit ? Impossible, tout simplement. Ulrich Ramé, ancien gardien international, est de cet avis : « De toute façon, il ne sera jugé que si ça ne se passe pas bien. Si ça finit au fond, personne ne dit rien. » Et force est de constater qu'Ulrich a raison. Car on est bien obligé de crier au génie quand le Hollandais dégarni élimine trois joueurs, plus le gardien, avant d'envoyer une patate au fond des filets. Et ce, même s'il lui était possible de décaler un coéquipier totalement démarqué à côté de lui. En revanche, on l'aurait traité de salaud s'il n'avait pas marqué. Question de finalité, en fait.

De toute façon, Robben fait ce qu'il sait faire de mieux : du Robben. Ça fonctionne et tant mieux. Ses coéquipiers ne vont quand même pas oser s'en plaindre. Pour José Broissart, ancien directeur du centre de formation de l'OL, « les grandes équipes ont un jeu collectif, évidemment, mais quand on regarde bien, ce sont les individualités qui font la différence sur le terrain. Dans les grandes compétitions, comme la Coupe du monde, ce sont toujours les grands joueurs qui font la différence. Et peu importe qu'ils aient fait la différence par une passe ou par un geste technique. » Voilà qui explique beaucoup de choses. On demande à Robben de faire la différence, et il la fait, le bougre. Que demander de plus, finalement ? Le Néerlandais se repose sur ses qualités intrinsèques, sur ce qu'il a de meilleur en lui : la vitesse et le dribble, en somme. Pour Broissart, qui a eu à diriger un paquet de gamins au centre de formation, il est important de s'appuyer sur les qualités individuelles dont les jeunes des centres de formation peuvent faire preuve, « si un joueur a des qualités de dribbleur, par exemple, bah il faut le pousser dans ce sens-là pour qu'il devienne vraiment exceptionnel dans ce domaine-là. »

Le perso fait gagner


Nul doute que les formateurs du petit Arjen ont dû le pousser dans ce sens-là, alors. Car, la planète foot est bien obligée de l'admettre, le talent et la réussite du joueur du Bayern sont immenses. Et si Arjen énerve, il fascine tout autant. Et même si ses coéquipiers doivent parfois se sentir lésés, Ulrich Ramé assure que « si sur le moment ça peut-être frustrant, au final il n'y a que le résultat qui compte » . Et l'ancien portier des Girondins d'ajouter : « Il ne faut pas oublier qu'un joueur qui arrive à faire la différence, c'est forcément une plus-value pour une équipe. » Et oui, car s'il énerve, Robben fait souvent gagner son équipe. Une sorte de génie, quoi. Et peut-être pas si perso que ça, finalement. Du moins, pas de façon volontaire. En effet, pour comprendre un peu plus le jeu du Batave, José Broissart estime important de se pencher sur l'aspect physique de son jeu. À force de courir partout et très vite, Robben perd forcément en lucidité : « Il faut avoir conscience que parfois, s'il ne fait pas la passe, c'est qu'il est cuit. Quand tu fais une course de 30 mètres, que tu as éliminé un ou deux joueurs, tu ne vois plus ce qu'il y a à côté de toi, et donc tu vas jusqu'au bout tout seul. »

Et oui, parfois Robben a juste les œillères à cause de l'effort physique qu'il vient de réaliser et pas forcément à cause d'une vision trop individualiste du foot. De toute façon, Arjen continuera sûrement d'énerver pendant encore un petit moment. C'est certain. Mais Robben continuera surtout à nous régaler par ses accélérations folles et ses dribbles extérieur pied gauche fabuleux. Et s'il choisit encore la solution individuelle à l'avenir, laissez-le faire, c'est son boulot. Et il le fait plutôt bien, le salaud.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Denislon likes this article
Denilson likes this article
Allez vous faire foutre avec vos "machin likes this", je vous déteste, vous et vos familles.
Ce qui est sûr c'est qu'il a 30 ans et c'était sûrement sa dernière cdm, j'espère qu'il jouera au prochain euro car il fait parti des rares joueurs qui donnent des frissons sur quasi chaque prise de balle.
J'comprends toujours pas pourquoi le Bayern a fait sa com pour le Ballon d'Or en faveur de Ribéry et non de Robben. Il est clair que ce dernier est plus talentueux, plus décisif et plus "frisson", il aurait eu plus de chance que Ribéry de bien figurer à mon avis.
Y'a que moi que ça choque de voir pas mal de joueurs se faire appelés "génies" ?

Robben est un très grand joueur, mais un génie... sincèrement faut pas déconner.
Robben --> Ramé. Super source...
Me casse à la plage.
Comment je suis content que les Pays Bas ne puisse remporter la coupe du monde. Au moins on est sur que Robben n'aura pas le ballon d'or. Certes il a de grosses qualités mais que ça me gave les joueurs qui font vraiment toujours la meme chose. Ego démesuré en plus de ça. Si le Bayern a fait la com de Ribery pour le ballon d'or c'est peut etre pas pour rien hein. PUis les supporters du Bayern savent tres bien aussi.
que vient faire Ulrich Ramé dans cette histoire?
Robben est très loin d'être un génie. Messi est un génie, pas Robben. Si encore il marquait à chaque fois qu'il se la jouait perso mais c'est loin d'être le cas. Robben, c'est combien de buts par saison? Et combien de gros matchs fait-il basculer seul? Quasiment aucun. Il n'a qu'une feinte et qu'un dribble dans son répertoire. Robben est un cheval de course mais pas un génie.
Syr_Odanus Niveau : CFA
Ce qui est incroyable justement avec Robben, c'est que malgré des sprints de 30 à 40 mètres à répétition, il perd rarement en lucidité en zone de conclusion.
Et c'est ce qui fait sa force.

Néanmoins, il est regrettable que Robben n'ait pas continué sur sa lancée de la saison 2012-13, à savoir jouer (un peu) plus collectivement, s'appuyer sur ses coéquipiers comme il le fait au Bayern, travailler plus dans le sens du collectif plutôt que de constamment chercher l'exploit individuel...ou le pénalty avec des plongeons qui frisent le ridicule.

Car détrompez-vous: j'adore Robben. Mais putain, qu'est-ce que son côté individualiste m'agace par moment.
Mais bon, il faut bien admettre qu'en équipe nationale, il est quasiment obligé de faire le travail seul, étant donné la lenteur de Kuyt et Sneijder?.
C'est dommage aussi que la sauce n'ait pas pris avec Van Persie, ces 2-là se gênent constamment sur le terrain, les déplacements de RVP ne semblent pas "compris" (ou alors ignorés ?) par Robben et ne parlons même pas de l'association de ce dernier avec Huntelaar.

Les Pays Bas reste une constellation de belles individualités, Van Gaal semblait être parvenu à créer un début de collectif mais les clivages entre joueurs étaient bien trop criards face au Costa Rica et (surtout) en demis face à une équipe véritablement soudée comme l'Argentine.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
L'article tourne vachement en rond quand même.
Le perso c'est celui de l'équipe que tu insultes quand il part tête baissée dans ses dribbles perdant le ballon que toi défenseur t'es cassé le cul a lui récupérer, mais le problème c'est que le perso c'est aussi celui que tu félicites quand il part tête baissée dans ses dribbles marquant le but de la victoire. C'est pour cela que le perso restera perso
Faut juste être un aveugle doublé d'un débile pour penser que Robben est encore perdo ou a le même dribble après cette CDM.
je l'ai pas vu perdre le ballon dans cette CDM, je ne l'ai pas trop vu faire sa spéciale, c'est donc qu'il a fait plein de passes.
Ca vous fait juste chier qu'il soit devenu clair aux yeux du monde qu'il est largement supérieur à CR7 et sans doute au dessus de Messi.
1 C1, 3 finales de C1, une finale de CDM, une demie perdue au TAB, 3 Bundesligas, 3 coupes d'Allemagne.
Palmarès sur ces 4 dernières années dont il est le principal artisan.
ROBBEN EST LE MEILLEUR JOUEUR AU MONDE, N'EN DEPLAISE AUX RAGEUX.
Message posté par Moudugenou
Allez vous faire foutre avec vos "machin likes this", je vous déteste, vous et vos familles.


Les puceaux qui se cachent derrière leur clavier pour faire les fous like your comment.
Message posté par Elessar
Y'a que moi que ça choque de voir pas mal de joueurs se faire appelés "génies" ?

Robben est un très grand joueur, mais un génie... sincèrement faut pas déconner.


Parce que faire gagner des quarts, demies, finales de C1 à toi tout seul, ça fait de toi un génie.
Ce qui me choque, c'est que CR7 soit considéré comme tel
JOAO MARQUEIRO Niveau : District
Message posté par Sidney G'Ovule
L'article tourne vachement en rond quand même.


comme ma bite.
Syr_Odanus Niveau : CFA
Message posté par tartopoil
Faut juste être un aveugle doublé d'un débile pour penser que Robben est encore perdo ou a le même dribble après cette CDM.
je l'ai pas vu perdre le ballon dans cette CDM, je ne l'ai pas trop vu faire sa spéciale, c'est donc qu'il a fait plein de passes.
Ca vous fait juste chier qu'il soit devenu clair aux yeux du monde qu'il est largement supérieur à CR7 et sans doute au dessus de Messi.
1 C1, 3 finales de C1, une finale de CDM, une demie perdue au TAB, 3 Bundesligas, 3 coupes d'Allemagne.
Palmarès sur ces 4 dernières années dont il est le principal artisan.
ROBBEN EST LE MEILLEUR JOUEUR AU MONDE, N'EN DEPLAISE AUX RAGEUX.


Ruud, sors de ce corps.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Message posté par tartopoil
Faut juste être un aveugle doublé d'un débile pour penser que Robben est encore perdo ou a le même dribble après cette CDM.
je l'ai pas vu perdre le ballon dans cette CDM, je ne l'ai pas trop vu faire sa spéciale, c'est donc qu'il a fait plein de passes.
Ca vous fait juste chier qu'il soit devenu clair aux yeux du monde qu'il est largement supérieur à CR7 et sans doute au dessus de Messi.
1 C1, 3 finales de C1, une finale de CDM, une demie perdue au TAB, 3 Bundesligas, 3 coupes d'Allemagne.
Palmarès sur ces 4 dernières années dont il est le principal artisan.
ROBBEN EST LE MEILLEUR JOUEUR AU MONDE, N'EN DEPLAISE AUX RAGEUX.


Hahaha merde Ruud je t'avais pas reconnu au début. J'me disais bien que tu pouvais pas être parti^^
Ruud08 c'était déjà prit? En tout cas j'aime beaucoup ton nouveau pseudo.

Sinon, nan sur cette CDM, on ne peut pas dire qu'il a joué perso, pour moi c'est clairement le meilleur joueur des Pays-Bas. Bon après il a quand même perdu des ballons. Mais il est meilleur dans le jeu que Messi et Ronaldo. Même si Messi a des meilleurs stats.
Après il énerve surtout parce qu'il plonge beaucoup.

Mais chaque "génie" à son côté noir.
Zidane et son côté sanguin, Ronaldo et son ego, Ronaldinho et sa vie extra-sportive...

Bon, sinon ptete à ce soir sur le live, pour que tu continue à déifier Robben et chier sur RVP ;)
ballondeplomb Niveau : National
robben est un poids pour les oranges tout comme ribéry pour l'edf, le mec tente inlassablement son vieux crochet exter pour rentrer à l'interieur et tenter une vieille frappe, y'a x coequipiers démarqué mais non, comme le kéké du week end qui tente de dribbler toute la déf en se chiant dessus tout le match, il persiste et signe. et ne parlons pas de ses plongeons ridicules.

un boulet qui meriterait une bonne tarte de rvp ou tout autre coéquipier, le mec a 30 ans a toujours pas compris que le foot est un sport co.

van gaal qui est pas foutu de le recadrer

enfin la plaisanterie aura assez duré...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 39