1. //
  2. // FInale
  3. // Bayern Munich/Chelsea (1-1 ap 3-4 TAB)

Robben, le syndrome de Johannesburg

Depuis le soir de la finale de la Coupe du Monde 2010, Arjen Robben traîne derrière lui une putain de malédiction. D’une, il ne gagne aucun titre. De deux, il a raté tous les moments cruciaux. Une question de mental, ou d’ADN de loser ?

Modififié
Cette fois-ci, Subotic n’est pas venu lui crier à deux centimètres du nez toute sa hargne. Mais c’est tout comme. Arjen Robben, hier soir, s’est offert un remake du match décisif disputé en Bundesliga, il y a quelques semaines, contre le Borussia Dortmund. La scène est la même. La 86e minute contre Dortmund, la 95e contre Chelsea. Robben qui s’avance sur le point de pénalty. Ribéry qui se demande pourquoi ce n’est pas lui qui s’y colle. Une frappe pas franchement irrésistible, à ras de terre, à gauche du gardien. Weidenfeller la première fois, Čech la seconde. Les deux portiers anticipent le bon côté et captent. Ribéry qui se demande encore pourquoi ce n’est pas lui qui s’y est collé. Dans les deux cas, c’est une erreur décisive. Car elle fait perdre deux titres fondamentaux au Bayern. Rien ne dit que si Robben avait marqué ces deux pénaltys, le Bayern Munich aurait été sacré champion d’Allemagne et champion d’Europe. Certes. Mais force est de constater qu’en loupant ces deux tirs à des moments si décisifs, le Néerlandais a entraîné dans sa chute toute son équipe. Or, on ne peut pas vraiment dire que ce soit la première fois. Iker Casillas peut en témoigner.

Non, je n’ai pas pu

C’était le 11 juillet 2010. Après une Coupe du Monde où il a été l’un des tout meilleurs de son équipe, Robben peut devenir le héros de tout un pays en offrant le premier titre mondial à une nation qui se traîne derrière elle une sacrée réputation de lose. A deux occasions, au cours de la finale, Robben va se retrouver seul face à Casillas. La première fois, à la 62e minute, il se fait hypnotiser par le gardien espagnol, qui dévie son tir en corner de la jambe. La seconde fois, vingt minutes plus tard, il n’a pas la lucidité pour tromper San Iker, après avoir bouffé en vitesse Puyol. Lors de la prolongation, Iniesta envoie l’Espagne sur le toit du monde, et renvoie la Hollande chez elle, avec une jolie médaille en chocolat. Depuis ce maudit soir de Johannesburg, Arjen Robben est devenu le loser par excellence. Celui qui fait tout bien, sauf au moment où il faut être décisif. De fait, la vitrine du Bayern Munich est restée désespérément vide depuis.

Ah si, les Bavarois ont remporté la Supercoupe d’Allemagne 2010, un mois à peine après cette finale de Coupe du Monde. Devinez quoi ? Robben n’était pas encore rentré de vacances, et, ce jour-là, l’équipe alors entraînée par Louis van Gaal s’était tranquillement imposée 2-0 contre Schalke, avec des buts de Müller et Klose. Mais après cela, c’est une succession d’échecs. Les deux titres de champion d’Allemagne sont abandonnés au profit du Borussia, la finale de Coupe d’Allemagne est également perdue contre ces mêmes joueurs de la Ruhr, et, hier, la finale de la Ligue des Champions. A chaque fois, Robben a endossé le même rôle : celui de champion qui amène son équipe jusqu’au sommet et qui, dans un dernier élan, se vautre lamentablement. Difficile, pour le joueur, d’expliquer ça avec des mots. « Je ne peux pas décrire ce que je ressens, mais cela a été une nuit terrible, assurait-il hier, au terme de la rencontre. J’ai voulu frapper le ballon très fort et en hauteur, mais il n’a pas décollé. » J’ai voulu, mais je n’ai pas pu. Voilà qui résume bien la situation.

Mini-mental

Pourtant, avant Johannesburg, Robben n’était pas franchement un chat noir. Enfin, il y avait eu des prémices. Comme cette finale de Ligue des Champions perdue quelques semaines plus tôt contre l’Inter Milan, à Madrid. Pour le coup, le Hollandais n’avait pas été décisif dans le mauvais sens. Il n’avait juste rien fait de spécial, face à une défense nerazzurra impénétrable et qui, comme Chelsea, venait de sortir le Barça. Mais avant cela, c’était un parcours plutôt honorable, avec deux titres en Hollande, quatre en Angleterre et deux en Espagne. Pas franchement le profil du loser, même si la façon dont il a été chassé du Real Madrid, suite aux arrivées de Cristiano Ronaldo, Benzema et Kakà, en avait déjà fait rigoler quelques-uns.

Alors, que peut-il bien se passer dans la tête d’un joueur si talentueux, que l’on pourrait commodément inclure dans les 10 meilleurs du monde actuellement ? La confiance permet d’engranger de la confiance, c’est bien connu. L’inverse marche aussi. Mais ce qui est étrange, avec Robben, c’est que cette perte de confiance n’apparaît que lors des moments fatidiques. Parce que pour marquer un triplé sur la pelouse du Hertha Berlin ou un doublé contre le FC Bâle, là, il est présent. Quand il faut se cogner avec Ribéry pour tirer un coup franc aussi. En revanche, quand il s’agit de tromper Casillas ou Čech, il n’y a plus personne. Conclusion : l’histoire retiendra qu’Arjen Robben est un grand joueur, mais avec l’un des plus petits "mentals" du football des années 2000. Et le pire, c’est qu’à présent, ces erreurs vont tourner dans sa tête, et qu’il risque bien de se traîner cette réputation derrière lui pendant de longues années. À moins qu’une finale de l’Euro ne vienne le sauver de ses démons ?

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Franchement, on ne peut pas insulter comme ça un joueur qui aura marqué tant de beaux buts, et fait tant de belles passes.
Avant d'être un "petit mental" comme vous dites, le mec a une carrière déjà bien fournie, a joué dans les plus grands clubs de plusieurs championnats, mais sa malédiction comme vous dites, n'est pas la malédiction de Robben, mais....

La malédiction hollandaise.
Note : 1
"Robben a endossé le même rôle : celui de champion qui amène son équipe jusqu’au sommet et qui, dans un dernier élan, se vautre lamentablement"
C'est exactement ça, tout est dit.
Et ça rappelle aussi que pour être un loser lors de la finale, il faut la jouer cette finale, et que sans lui, il n'y en a peut-être pas.
Gomez aurait pas loupé ses énormes occasions, on parlerait même pas des foirés de Robben... Parce que sur le match, Gomez a franchement été mauvais, bien plus que Robben.
Les journalistes ont une facilité pour s'acharner sur les joueurs caractériels alors que d'autres font bien pire...
A mon avis son plus gros problème reste son individualisme ...
reggie miller Niveau : District
C'est finalement Robben au nez est a la barbe de Drogba qui remporte le trophée du plus grand loser du siècle !!!!! plus sérieusement il est vrai que Robben a souvent tendance a être très bon dans les match lambda mais se vautre systématiquement dans les grand rdv .

Quand on voit drogba on peut voir la différence , ça c'est un grand joueur capable de se sublimer quand il le faut
Oui Gomez a énormément vendangé. On en oublie preque Ribéry, Kroos, Schweinsteiger et Muller, tous invisibles.

Robben lui a trop entrepris, frappé trop de fois quand il devait passer, s'est entêté à repeter les mêmes actions stériles...

La faute a Jupp qui lui a laissé les clés du Bayern, alors que cette équipe aurait du l'emporter en jouant collectif?
Le_Touriste Niveau : DHR
Le probleme de Robben c'est qu'il aurait pu etre bien plus decisif qu'un Ronaldo ou Messi si il purifiait son jeu . Le nombre de mauvaise decision qu'il prend par match c'est incroyable . Il se force a dribbler alors qu'il pourrait faire simplement une passe et faire la difference . Il est plus egoiste que Menez et Nene ensemble ! C'est vraiment dommage , il aurait pu etre l'un des joueurs les mieux titrés en Europe avec ces championnats + une LDC et une coupe du monde mais au lieu de ca il restera l'egoiste qui cherche a dribbler 11 joueurs + le banc et le staff . Degouté pour lui
Bien vu. Le Bayern serait avisé de virer cette tâche au plus tôt. Il fout la poisse à son équipe et la rend superstitieuse. Schweinsteiger qui n'ose pas regarder le penalty de Robben puis plus tard rate le sien.
Ce mec ferait un tabac dans un club moyen (disons Tottenham ou l'Atletico, voire Schalke), où il ferait la pluie et le beau temps, mais dans une grande écurie il draine le moral en sabotant les bonnes occases.
feodalorer Niveau : DHR
Ah ouais? Tu crois que le Bayern aurait fait deux finales de LDC sans lui?
Ils auraient même pas passé les quarts!
Et Gomez qui vendange 4 occaz et Boateng qui se fait lacher par Drogba?
Ceux qui opposent Drogba à Robben, vous avez oublié le nombre de face à face qu'il rate en demie 2009 contre le Barça?
Que peut on reprocher à une équipe qui domine Chelsea comme une équipe de DH? qui se procure pléthore d'occaz?
Bah d'avoir un avant-centre pourri! avec un avant-centre moyen, le match aurait du etre plié en première mi-temps
Pfff. Mort de rire la polémique.

Depuis son arrivée à Chelsea ce mec passe 75% de son temps à l'infirmerie, et quand il en sort il tente tout pour se mettre en avant (au détriment de son équipe malheureusement). Alors quand il est forme ça va mais avec son corps en mousse et son mental éprouvé par ses échecs passés il a tendance à flancher en fin de saison et aussi dans les rencontres déterminantes. De là à le transformer en pestiféré faut pas déconner, Robben c'est certainement l'un des dix meilleurs ailiers de sa génération.
feodalorer Niveau : DHR
On a encore des ânes qui parlent d'individualisme, il fait une passe merveilleuse à Gomez et une autre dans le dos pour Ribery qui fait une reprise qui part en touche.
Quand t'as fait 10000 passes et que ton avantàcentre n'est pas capable de s'emmener le ballon quand tu le trouves dans la surface, t'essayes de faire la différence tout seul sauf que sa frappe enroulée n'existe plus quand il joue pour le Bayern.
Les Cahill et Cole ont été ridicules contre lui lorsqu'il avait des grands joueurs en soutien.
À la rescousse du hollandais "looser". Comme le disent certains commentaires est ce que le Bayern serait arrivé en finale sans Robben ? Il me semble qu'il fait une passe decisive à Gomez contre le Real et il ne rate pas le penalty. Il y a deux ans ses buts d'anthologie qualifient son équipe à plusieurs reprises (de volée ah ah ah). C'est vrai qu'il est parfois agaçant, mais il est loin d'être le seul dans le foot. Moi j'aime ces hollandais qui pensent que le foot c'est l'attaque à tous crins. Les fans de n'aiment pas les loosers, mais moi je les aime. Quelle est l'équipe looseuse qui a autant de fans que la Hollande ? Il doit y avoir une raison. Quant au raté vs casillas est ce que ce dernier n'y est pas pour quelque chose de par son talent ? Et puis après Puyol le freine d'une prise de judo qui méritait rouge. Pleure pas Arjen, il y en a qui t'aime.
Je ne le vois pas assez jouer que pour pouvoir juger son niveau général mais, une chose est sur, hier il a été simplement digne d'un joueur moyen. Un jeu 100% stéréotypé avec le fameux, couloir droit, crochet gauche, je rentre dans le milieu, et j'allume le pigeon au dessus de Cech. Bref, un gros 0.
Et puis 3 finale de CDM et un Euro pour les oranjes c'est quand même mieux que rien. Pas vrai, les fans relous et insultants d'une équipe nationale qui n'a rien gagné avec le meilleur joueur du monde (suivez mon regard)?
Je vous rappelle aussi que la Hollande en 2010 c'est 12 buts, l'Espagne victorieuse c'est combien déjà ? J'assume totalement mon cas de hollandophile pour les haineux qui voudraient m'insulter.
feodalorer Niveau : DHR
Concernant la finale de coupe du monde, qui est le plus à blamer? lui ou Van persie?
Lui, iil est le seul joueur du match a avoir pu se procurer des occasions , il a pris des initiatives, Van Persie n'a rien fait, ils auraient fait jouer Gignac, ç'aurait été pareil.
C'est toujours le meilleur, celui qui prend ses responsabilités, qui trinque.
Robben et Messi, les deux losers de l'annee. Deux mecs surcotés. Deux arnaques qui se chient dessus au moments cléfs. Deux nullards en selection. Deux mecs hideux.
Ronaldo et Drogba, les deux winners de l'annee. Deux avions de chasse. Deux panzers. Deux athletes. Deux hommes, des vrais, des beaux mecs au corps sublime. Des exemples.
Le football recompense toujours ses dieux.
Les puceaux venerent toujours les gueux.
feodalorer Niveau : DHR
Camp Mou,
Je trouve une certaine consonance homosexuelle dans tes propos, me trompe-je?
Pierre du Bayern Niveau : CFA2
Franchement je suis le premier à gueuler parce que cette finale on l'a perd à cause de Robben sur son péno de puceau raté. Autrement, cet article est un ramassis de conneries monumentales issues d'un cerveau malade.

Le Bayern va en finale de la LDC contre l'Inter grâce à Robben qui par deux fois sauve littéralement le Bayern, contre la Viola une patate extraordinnaire, contre MU, une reprise de volée qui restera l'un des buts de l'Histoire. Tous ça s'est passé en 2009 ... quand Robben est sacré meilleur joueur de Bundesliga et champion d'Allemagne avec le Bayern.
Poisson rouge, passe ton chemin.
Autrement cette saison, il condamne le Bayern, la faute à son super égo justement, son trop gros égo qui l'empêche de se dire... laissons le pénalty à quelqu'un d'autres... le péno qu'il avait mis à Casillas en demi passe à deux doigts de pas aller dans le but... et franchement, mais QUAND EST CE QU'ON LE DIRA, POUR MARQUER UN PENO FAUT TIRER UNE PATATE MILIEU-HAUT-DROIT ou GAUCHE comme Lampard et Luiz bordel ! Arrêtez avec ces pénos de merdes à raz le poteau gauche-droit...

En tout cas, j'ai pleuré, deux finales que l'on se fait voler en croquant à mort et en dominant tout le long... Drogba la mérite, pas Chelsea et son jeu horrible... même s'ils défendent comme personne, le foot serait un sport de merde si tout était comme ça... on crache encore sur la Ligue 1 après ça? Allez Croix de Savoie !
floward hughes Niveau : District
qu'ill vienne a la fiorentina robben, une bonne equipe de loosers, il remplacera edmundo dans nos coeurs...
nononoway Niveau : CFA
Note : 1
Il est juste trop individualiste par moment. Dans une équipe ou de grands noms peuvent le faire taire et arrêter de penser qu'il doit tout faire tout seul, il est capable de grande chose.

Il a quand même gagné la liga, la prem league et la bundesliga... J'aimerai qu'il s'attaque à la serie A : )
il y a 1 heure FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 18
il y a 4 heures Boca et le souvenir de la D2 7 il y a 8 heures Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) il y a 9 heures Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 il y a 11 heures Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 59 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 6 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42
Article suivant
Last action Herault