En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 17e journée
  3. // Ce qu'il faut retenir

Robben décisif, Dortmund co-lanterne rouge

Ce week-end, on a vu Arjen Robben donner la victoire au Bayern, le BVB se casser la gueule à Brême et un très joli match entre Augsburg et Gladbach. Sinon, Wolfsburg s'échappe et laisse tout le monde s'écharper, devant comme derrière. Et des stades pleins, des chants, de la bière, du vin chaud. Pour la dernière fois de l'année civile.

Modififié
  • L'équipe du week-end

    Il y a quelques jours, Otto Rehhagel s'exprimait sur la situation du Werder Brême, club qu'il a entraîné de 1981 à 1995. « Le Werder ne descendra pas. Mais je me fais du souci pour eux. L'équipe doit se battre » , avait déclaré « King Otto » . Et il faut croire qu'il a été entendu. Car dans le match de la peur entre le Werder et le BVB, il n'y avait qu'une seule équipe, et elle jouait en vert. Dès l'entame de match, Davie Selke profitait d'une erreur de placement de Mats Hummels et inscrivait une « spéciale Thierry Henry » . Un Hummels aux airs de père Noël, puisque c'est encore lui qui se fait avoir par Selke qui centre fort pour le deuxième but du SVW signé Bartels. Le capitaine du BVB aura beau marquer son premier but de la tête depuis deux ans, rien n'y fait : le Werder s'impose et prend l'avantage psychologique sur les autres grosses cylindrées (HSV, Stuttgart, BVB) dans l'Abstiegskampf.

  • Le joueur du week-end

    Jusqu'au bout, Mayence y a cru. Il faut dire que tenir la dragée haute au Bayern Munich pendant 90 minutes relève plutôt de l'exploit cette saison. Mais ces Bavarois sont trop forts. Surtout lui, le gars au numéro 10. Cette saison, il est sur un nuage. Physiquement, il est globalement bien. Dans sa tête, il est très bien. Et dans le jeu, il est au-dessus de tout le monde. Lui, c'est Arjen Robben bien sûr. Une fois de plus, le Néerlandais a été décisif. Cette fois-ci, c'est un but du droit à la dernière minute qui permet au Bayern de quitter 2014 sur une victoire. Son 10e but en championnat (en 13 matchs), son 101e pour le Rekordmeister, et cette impression que le temps passe, et que Robben continue de progresser, comme s'il ne nous avait pas encore montré tout ce dont il était capable. Le Ballon d'or des cœurs, c'est lui.

  • L'image du week-end

    Marco Reus a un chauffeur. Et c'est plutôt bon signe pour son compte en banque.


  • Le but du week-end

    Elkin Soto avait ouvert la marque pour Mayence à la 19e. Sauf que deux minutes plus tard, Bastian Schweinsteiger a dû s'employer pour montrer qui était le boss dans ce Bundesliga-game.


  • Vous avez manqué Augsburg – Gladbach (et vous n'auriez pas dû)

    Entre l'équipe surprise de la saison et celle qui fait un comeback dans la durée en Bundesliga, il y avait de quoi y avoir un joli match. Et finalement, ce duel pour l'Europe a tenu toutes ses promesses. Dès la deuxième minute, Jan-Ingwer (notre ami Jean-Gingembre) Callsen-Bracker place un contre du bras dans sa surface. Péno que transforme Max Kruse sans trop de soucis. On croit qu'Augsburg va couler pour la 3e fois en 3 matchs, mais non : les hommes de Markus Weinzierl ont de la ressource. Une vingtaine de minutes plus tard, le remuant Esswein trouve Altıntop, qui foire sa reprise ; mais Feulner avait suivi et égalise d'une frappe imparable. Quelques minutes plus tard, Altıntop se foire de nouveau, mais dans sa surface cette fois-ci. Heureusement, Manninger veille au grain et sort la frappe à bout portant de Brouwers. L'ancien portier de la Juve n'autorisera pas non plus André Hahn à marquer face à son ancien club, ni même Domínguez, malgré une sublime frappe de l'Espagnol. Devant, Alexander Esswein fait le André Hahn de l'an dernier et trouve Bobadilla qui, lui, crucifie son ancien employeur. Victoire 2-1 du FCA, qui remporte là son 6e succès à domicile et qui bat son record de points en une partie de saison (27). On va bien fêter Noël chez les Souabes de Bavière.

  • L'analyse définitive

    Quatre petits points séparent le 10e du 18e. Et tout en bas du classement, la situation semble bien compliquée pour le SC Fribourg, coincé entre les géants que sont Hambourg, Stuttgart, Dortmund et le Werder. Sauf que les Breisgauer ont l'habitude de souffrir. Souvent donnés perdants, voire relégués, les Fribourgeois démontrent saison après saison qu'ils excellent dans l'art de l'Abstiegskampf. Quand il s'agit de jouer un beau football, c'est sûr, les gars de Christian Streich répondent présent. Mais là où ils sont les meilleurs, c'est quand il faut mettre des coups et fermer la boutique. Bref, Fribourg va rester dans l'élite à la fin de la saison. Bon, un jour, il va falloir quand même penser à viser un peu plus haut.

  • Mats Hummels a dit

    « Il n'y a pas de garantie que notre situation s'améliore. » Le gars est capitaine du Borussia Dortmund.

  • La stat inutile : 0

    Le VfB Stuttgart n'a pas été capable d'aligner deux victoires d'affilée en 2014. La dernière fois que les Souabes ont pris six points de suite, c'était en septembre 2013. Huub Stevens va avoir pas mal de boulot pendant les vacances.

  • Et sinon...

    - Comme face à Dortmund, Naldo a inscrit le deuxième but de son équipe. De la tête, suite à un corner. Sauf que cette fois-ci, Wolfsburg s'impose 2-1 face au 1. FC Cologne, compte six points d'avance sur le Bayer Leverkusen, mais reste à 11 longueurs du Bayern Munich.
    - Alex Meier a marqué pour la 13e fois de la saison. Malheureusement pour lui, l'Eintracht Francfort a fait match nul 1-1 sur la pelouse du Bayer Leverkusen.
    - Le Hertha Berlin s'est fait étriller à domicile par Hoffenheim 5-0. Doublé de Salihović sur penalty.

    - Kalou a pris 5000 euros d'amende pour avoir confié ses états d'âme à la presse.
    - 2-2 entre Fribourg et Hanovre, 2-2 au niveau des poteaux aussi. Les Breisgauer partagent le statut de lanterne rouge avec le Borussia Dortmund.
    - Uli Hoeness a fait rendre sa médaille de l'Ordre du mérite, en signe de protestation. Il commence sûrement à trouver le temps long à Landsberg.
    - Marco Reus s'est pris une amende de 540 000 euros pour avoir conduit pendant sept ans sans permis. Une amende indexée sur son salaire net, qui serait de 180 000 euros/mois. Ce qui signifie qu'il touche (en mettant la barre haut) 4M d'euros brut/an.
    - Les joueurs du FC Cologne iront aux USA pour la fin de l'année. Au menu : Disney Parade et match de NBA. How to make it in America.
    - Christian Clemens a crashé sa voiture à 250 000 euros. C'est le troisième joueur de Schalke à avoir un accident de la route cette année, après Donis Advijaj et Leroy Sané. Après, on peut aussi compter Draxler et Höwedes dans la voiture de Nico Rosberg.
    - Xabi Alonso parle déjà allemand. Ou bavarois.
    - Toni Kroos est double champion du monde. Du coup, le Greiswalder SV, club formateur du joueur madrilène, réclame 60 000 euros à la Maison Blanche. Ce serait un joli cadeau de Noël.
    - Hambourg coule, mais la bière continue de couler à flots. Après 75 ans de partenariat avec la brasserie Holsten, le HSV a décidé de changer ses habitudes de consommation et d'opter pour König Plzeňer. Un contrat qui rapportera au club de la Hanse 15 millions d'euros jusqu'en 2023.
    - En 2. Bundesliga, Ingolstadt est inarrêtable. Certes, le club de la ville d'Audi n'a pris qu'un point face au promu Darmstadt (2-2), mais les Schanzer comptent sept points d'avance sur leur adversaire du jour, ainsi que sur deux vieilles connaissances de l'élite, le Karlsruher SC et l'Eintracht Braunschweig. Comme d'habitude, ça va être tendu pour la montée, mais c'est ça qu'on aime.

    Par Ali Farhat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 9 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 12 il y a 10 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 86