Rivère détruit Grégoire Puel

Modififié
0 13
Puel pense, Rivère le met en pièces.

Nice a attrapé un point, samedi soir, sur la pelouse de Reims (1-1), après avoir pourtant mené en tout début de match grâce un but de Valère Germain. Mais ce match nul a vite été éclipsé par la sortie médiatique du président des Aiglons, Jean-Pierre Rivère, qui a tenu à adresser un message plutôt explicite à son joueur Grégoire Puel, dans les colonnes de Nice-Matin : « Pour les fêtes de Noël, je vais envoyer à Grégoire une compilation de ses matchs à Nice. S'il veut bien descendre de son piédestal, il comprendra enfin pourquoi on ne l'a pas conservé au club. » Un tacle qui fait suite à la déclaration du joueur en conférence de presse : « Les dirigeants ont préféré se protéger eux-mêmes en allant dans le sens des supporters, plutôt que de me protéger moi. En gros, pour le bien du club, j’ai été la pomme pourrie » , avait-il pensé.

Ce qui lui fait au moins un point commun avec Balotelli ? MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Faut qu il change de pays lui.. Ils en prend dans la gueule depuis le début le petit puel !
Qu'il ne soit pas bon lors de son passage à Nice est une chose, mais on lui a un peu fait porter tous les problèmes de Nice pendant longtemps...
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Oui parce que des joueurs pas bons, y en avait un paquet d'autres. Mais comme quoi le pistonnage "fils du coach" ne passe pas auprès des supporters, et c'est d'un certain point de vue, rassurant.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Courbis veut se détendre
0 13