River se sépare d'Almeyda

Modififié
0 3
Matias Almeyda et River, c’est fini. C’était pourtant une belle histoire d’amour, qui avait commencé il y a plus de vingt ans. Almeyda, formé au club de Buenos Aires, joue pour le River de 1991 à 1996, puis y revient pour terminer sa carrière, en 2009. En 2011, l’Argentin prend sa retraite alors que son club descend en deuxième division, une première après 110 ans d’existence.

Celui qui compte 39 sélections avec l’Albiceleste, est alors nommé entraîneur avec pour mission de faire remonter le club en première division. Ce sera chose faite en décrochant même le titre de champion.

Seulement voila, depuis son retour parmi l’élite, le club de Trezeguet n’y arrive pas, enfin pas assez, selon le président Daniel Passarella. River pointe à la neuvième place du classement, avec seulement cinq victoires, pour 23 points au compteur. Du coup, bah Almeyda a été prié de faire ses bagages. Et, ironie du sort, le coach a appris son renvoi le soir où il recevait un prix pour avoir fait remonter le club en première division. Sympa, le clin d’œil.

Pour lui succéder, on parle de Ramon Diaz, Ricardo Gareca ou encore Marcelo Gallardo. A voir…
GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

L7argouss Niveau : DHR
A Fuckin Disgrace!

Gareca ne lâchera pas son Velez chéri et Diaz a été honni par le Monumental, après l'élimination du River par son San Lorenzo, en Libertadores 2008.

Gallardo semble être la meilleure piste.
Almeyda était en sursis depuis le funeste match contre Boca, les rumeurs suintaient du Monumental dès le coup de sifflet final...Gareca vient juste de déclarer qu'il ne resterait pas éternellement à Vélez et Ramón est toujours adoré du coté de Nuñez (le chouchou selon les sondages organisés par les hinchas du club et comme on arrive bientôt à la période des élections, Passarella pourrait avoir 'besoin' de lui donc)...ce sera donc...Gallardo!
El Pelado paye surtout ses éternels changements tactiques d'un match à l'autre...le tout combiné au fait que l'équipe jouait mal la plupart du temps (la forme est TRES importante pour River, plus que tout autre club en Argentine...beaucoup de supporters du club préfèrent une équipe au beau jeu avec des résultats moyens qu'une équipe qui gagne en jouant mal et/ou ne pratiquant aucun jeu) et il n'y avait qu'une solution possible...la sortie.
Il faut quand même lui reconnaître un mérite immense...celui d'avoir eu assez de huevos pour prendre l'équipe au pire moment de son histoire et de la faire sortir de la NB rapidement (ce qui n'est pas aussi simple qu'il n'y parait).
Rendez vous au Monumental contre Lanús pour une ovation bien méritée quand même!
Ils auraient quand même pu le virer autrement qu'au téléphone...
Même s'il est vrai que c'était dans l'air.
Gallardo me paraît un choix judicieux, s'il est choisi.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3