1. //
  2. // River Plate

River Plate fait jaser

Modififié
0 2
Depuis sa relégation l’été dernier, River Plate, club le plus titré d’Argentine, fait beaucoup parler de lui.

Comme à chaque intersaison, le club du Millonario s’est mesuré à son meilleur ennemi, Boca Juniors, pour les fameux clasicos d’été. Deux matchs un peu plus qu’amicaux, et deux défaites pour la nouvelle équipe de David Trezeguet, qui s’est blessé pour l’occasion.

Chori Dominguez, rentré au bercail en juillet dernier, a lui vu rouge. Il devrait logiquement être suspendu, mais en Argentine, le traitement n’est pas le même pour tous. Blas Giunta, ancien joueur de Boca, est aujourd’hui l’entraineur d’Almirante Brown, futur adversaire de River en championnat.

« On ne connait pas encore les compos du fait du cas Dominguez, bien que je pense qu’il jouera, parce qu’ils ne le sanctionneront pas. Nous, on nous a enlevé 18 points pour des conneries de nos supporters et eux quand ils sont descendus, ça a été un désastre et aucun point ne leur a été enlevé. Après cinq matchs de suspension, ils pouvaient déjà rejouer à domicile » , s’est-il agacé.

On est un grand club, ou on ne l’est pas. LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En Argentine il y a la base par le système des descente sur 3 ans une protection des grands clubs , sans parler du match de barrage .. et une fois de plus les points pour la descente sont comptés pour chaque tournoi d'ouverture ou de fermeture qui compte comme un seul championnat a chaque fois !
Donc avec tout ses paramètres autant dire que réussir a descendre est de la science fiction pour un grand club , et c'est ce magnifique exploit qu'a réussit riBer ce club qui compte le plus de tournoi locaux et qui fait la honte de l'Argentine en perdant contre des clubs Boliviens ou Venezueliens en Copa Libertadores !!!
Un pseudo grand club qui en vérité est tout petit .
@ El Xeneize
Ah ça! Oser poster un tel commentaire avec un pseudo pareil...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le mercato en crise
0 2