River : leader sans salaire

0 1
Leur dernier titre remonte à 2008. Un championnat de « Clausura » .



Après plusieurs saisons anonymes, River Plate revient enfin sur le devant de la scène. Grâce à la victoire obtenue ce week-end face à Banfield (1-0), le club de Buenos Aires s'est assis sur le trône du championnat argentin, profitant du match nul d'Estudiantes.



Cette première place arrive dans une situation sociétaire assez invraisemblable. Comme l'a révélé Matias Almeyda, ancien de Parme et de la Lazio, sur Radio Cooperativa, les joueurs n'ont pas reçu le moindre salaire depuis un an et demi. « Il y a des garçons qui attendent encore le jour où ils seront payés. Cela fait plus d'un an que personne n'a perçu le moindre centime » a-t-il affirmé.



Selon la presse argentine, outre ses dettes, le club de Passarella aurait un retard de plus de 3 millions d'euros sur les salaires. Une somme qui, au moins, n'entrave pas l'enthousiasme des troupes. Pour combien de temps ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Gallina puta !!! Dale Boca !!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1