En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Rivaldo, le recruteur

Le gaucher auriverde occupe ses vieux jours et son compte en banque dans le club ouzbèque du FC Bunyodkor.

Joueur et capitaine, Rivaldo s'occupe aussi du recrutement, de l'aveu même de Felipe Scolari : « Je suis l'entraîneur et ma responsabilité est d'entraîner l'équipe. Je n'ai pas le temps de travailler sur les questions liées aux transferts. Rivaldo est mon conseiller là-dessus, et m'aide à trouver les bons joueurs aux bons postes » .

Et les bons joueurs pour Rivaldo sont forcément Brésiliens. Y a pas de raison que les copains n'en profitent pas. Denilson, Joao Porto, Edson Ramos, Aloisio sont venus garnir le contingent auriverde de Bunyodkor.

Exception dans ce drôle de tableau : la signature en janvier du Macédonien Stervica Ristik, qualifié de tueur des surfaces lors de la Ligue des Champions asiatique (ACL). Seulement, en ACL et dans le championnat ouzbèque, seuls trois étrangers sont autorisés à figurer sur la feuille de match. Pas question pour les Brésiliens de Rivaldo de laisser leur place.

Du coup, Ristik n'a encore jamais joué et fait banquette en tribune.


Pour info, le Macédonien avait, la saison dernière, éliminé Bunyodkor en ACL. On ne l'y reprendra pas cette année, Rivaldo ayant trouvé la solution : l'engager pour l'empêcher de jouer.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3