Riquelme, un des prénoms préférés des Brésiliens

Modififié
0 8
Juan Román Riquelme a arrêté sa carrière, mais les Brésiliens ont trouvé une manière de lui rendre un bel hommage.

L'idole de Boca, qui a pourtant fait souffrir les équipes brésiliennes pendant sa carrière (en finale de la Libertadores en 2000 contre Palmeiras, Grêmio en 2007), est adulée au Brésil. Une étude de l'Institut brésilien de géographie et de statistiques a dévoilé que l'utilisation du prénom Juan Román a augmenté d'environ 7% entre 2000 et 2010. Mais surtout, certains parents ont poussé le vice à nommer leur progéniture Rikelme. Il y aurait environ 16 000 enfants (ce qui équivaut à une augmentation de 10% entre 2000 et 2010) qui portent le nom de l'ancien numéro 10 argentin.

L'institut précise que ces chiffres sont fortement liés aux performances du génie de Boca sur les terres brésiliennes avec le maillot xeneize.

À moins qu'il ne s'agisse d'hommages à Larissa Riquelme ? RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le meilleur et le plus beau meneur de jeu que j'ai pu voir jouer. Toujours eu une admiration pour les mecs qui jouent arrêtés, sans vitesse mais qui voit tout avant tout le monde.
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par vinchaud
Le meilleur et le plus beau meneur de jeu que j'ai pu voir jouer. Toujours eu une admiration pour les mecs qui jouent arrêtés, sans vitesse mais qui voit tout avant tout le monde.


Ouais c'est un peu le Stephen Hawking du football quoi.
Simon_Adebisi Niveau : DHR
Message posté par LeJusticier
Ouais c'est un peu le Stephen Hawking du football quoi.


Elle est bien posée celle-là!
Good Job
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  10:27  //  Aficionado del Uruguay
Comme quoi, ils ont du goût les brazucas...
Sa me rappelle le nombre considérable de Diego mis au Monde à San Pablo depuis 2006 grâce a la Tota Lugano.

M'étonnerait pas que sa soit à Puerto Alegre qu'on donnerait le plus souvent ce prénom vu le nombre de fois ou Roman a martyrisé les deux gros clubs de la ville...
U'Marranzanu Niveau : CFA2
Dommage que le futur Rikelme soit né un peu tard, il aurait fait un sacré trio brésilien avec Michel Platini et Allan Delon.
La capacité des brésiliens à donner des prénoms pourris est illimité, c'est assez génial.
Super-Pippo Niveau : CFA
Les Brésiliens sont un peuple qui ont bon goût, apparemment. Quel putain de jugador il était le Juan Roman !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 8