1. //
  2. // Brésil/Venezuela (0-0)

Rincon éclipse Neymar

On attendait Neymar. On attendait Ganso. On attendait Lucas. Au final, lors de ce Brésil-Venezuela, on a surtout vu à l'œuvre Cesar Gonzalez et Tomas Rincon, les infatigables milieux de terrain vénézuéliens. Sans parler de l'arrière-garde du Venezuela, sorte de mur de Berlin 2.0.

0 15


Brésil-Vénézuela : 0-0



Brésil

Julio Cesar (non noté) : Carte postale de Julio Cesar pour sa femme : "Ma chérie, ces petites vacances en Argentine se passent bien. Ici, je ne fais rien et il fait plutôt froid. J'espère que quelqu'un me donnera la balle au prochain match. Je t'embrasse. Ton Jules."

Dani Alves (6) : Sa nouvelle coupe neymaresque ne lui a pas apporté beaucoup d'efficacité. Moins tranchant qu'avec le Barça (c'est plus facile de faire un relai avec Messi hein?), Dani Alvès s'est perdu au fil du match, et s'est même retrouvé milieu central en fin de rencontre. Là où normalement, il y a Xavi et Iniesta.

Thiago Silva (7) : Aux côtés d'Alessandro Nesta, Thiago Silva a bien appris. Il est désormais l'un des meilleurs centraux au monde, aussi impérial face à Eto'o et Cavani que face aux attaquants vénézuéliens.

Lucio (6) : Le capitaine de la Seleçao a été bon, mais toujours à la limite de la connerie. Quelques montées rageuses, qui n'ont servi à rien. Et quelques coups, qui ont servi.

Andre Santos (5) : Avant, il y avait Roberto Carlos. Maintenant, il y a Andre Santos. Bon. Bah, c'était mieux avant.

Ramires (6,5) : Un match très correct. Le milieu de terrain de Chelsea a été l'un des plus précis, malgré une passe directement en touche qui a fait gronder le stade. Sur une incursion, il a même offert une balle du but à Pato. Mais y'a pas but.

Lucas Leiva (5,5) : Dans un rôle à la Pirlo, le joueur des Reds n'a pas été flamboyant. Mais pas dégueu non plus. C'est juste étonnant qu'une nation comme le Brésil n'ait pas un type un peu moins anonyme à ce poste-clef.

Robinho (5) : Un bon début de match, et puis plus rien. Lorsqu'il se retrouve seul face au portier adverse, il donne toutes les indications pour faire comprendre qu'il va placer une petite frappe enveloppée et manque son duel. Dommage, avec Milan, il la met celle-là.

Ganso (4,5) : On l'annonce depuis plus d'un an comme le nouveau Kakà. Effectivement, il a été aussi lent que Kakà. Sauf que le joueur du Real Madrid, avant de devenir lent, a été le meilleur joueur du monde. Espérons juste que Silvio Berlusconi n'a pas regardé ce match. On mettra ça sur le compte de la pression.

Neymar (5,5) : A chaque fois qu'il touche la balle, on sent qu'il pourrait se passer quelque chose. Malheureusement, il ne se passe rien. Quelques grigris, quelques accélérations, mais pas grand chose de plus. On mettra ça sur le compte de la pression.

Pato (6) : Les contrôles de balle, c'est un acquis chez l'attaquant du Milan AC, qui a offert quelques contrôles "balle qui colle au pied" de toute beauté. En revanche, côté efficacité devant le but, il faudra repasser. Il s'est tout de même procuré la plus belle occasion du match, avec une frappe puissante sur la barre.

Remplaçants : Fred a remplacé Pato à vingt minutes du terme. Hormis le fait qu'il ressemble toujours autant à Francis Perrin, rien à signaler. Lucas, le petit prodige de Sao Paolo, a fait une bonne rentrée, pleine d'envie, mais trop tardive. Quant à Elano, il a juste eu le temps d'allumer un missile. Au-dessus.

[page]



Venezuela

Vega (6) : Un gardien qui porte le même nom qu'un personnage de Street Fighter II, cela appelle le respect. Pour le reste, Vega n'a pas eu grand chose à prouver. Même pas besoin de ses griffes géantes.

Rosales (6,5) : « Coach Farias m'avait demandé de ramener un point » .

Peroso (6,5) : « Coach Farias m'avait demandé de ramener un point » .

Vizcarrondo (6,5) : « Coach Farias m'avait demandé de ramener un point » .

Cichero (6,5) : « Coach Farias m'avait demandé de ramener un point » .

Cesar Gonzalez (7) : Le joueur du Gimnasia La Plata, qui jouait pour l'occasion à domicile, a été énorme. Infatigable dans la récupération, il a effacé les milieux de terrain brésiliens. Pour info, il jouera l'an prochain en deuxième division.

Rincon (7) : Comme son coéquipier du milieu de terrain : un match énorme. Des passes précises, des courses à n'en plus finir, de la hargne, le joueur de Hambourg a lui aussi fait la nique à Ganso & Cie. Sauf que lui, personne ne veut l'acheter pour 40 millions.

Lucena (6) : Un peu moins en évidence que ses deux copains Gonzales et Rincon, il a tout de même été bon, et a tenté d'amorcer quelques actions d'attaque. Avant de (vite vite) retourner défendre.

Arango (5) : Le capitaine-courage de l'équipe a déçu. Très maladroit en début de rencontre, il a rapidement fini par se résigner à défendre, comme la plupart de ses camarades. Mais on attend beaucoup mieux de lui.

Rondon (5,5) : Un rôle ingrat. Rondon a dû venir chercher des ballons très bas, puisque les trois quarts des joueurs de son équipe jouaient près de la surface de réparation. Il s'est aussi par une jolie simulation dans la surface, qui lui a valu un carton jaune. Mais ce soir, il s'en fout.

Miku (5,5) : Le buteur de Getafe nous avait habitué à mieux ces deux dernières saisons. Jamais dangereux, il a constamment buté sur le mur Thiago Silva-Lucio. En même temps, est-ce que quelqu'un lui avait vraiment demandé de marquer un but ?

Remplaçants : Les trois changements utilisés par Cesar Farias ont surtout servi à faire souffler des joueurs qui ont tout donné. Avec une consigne pour les nouveaux entrants : garder le ballon et défendre. Ainsi, les attaquants Maldonado et Moreno ont fait le même (sale) boulot que Rondon et Miku, tandis que Di Giorgi n'a pas touché la balle. Mais il a quand même levé les bras au ciel au coup de sifflet final.

Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pour faire des beaux controles à 20m du but y avait du monde mais dès que c'était dans la zone y avait plus rien pour Pato. Ramires a fait pas mal de controles et de passes de merde aussi. Et Lucas Leiva titulaire et Fred qui rentre c'est la blague quoi. Le Bresil a été nul en vrai.
Je trouve les joueurs brésiliens sur-notés.

20 bonne premières minutes puis après pas grand chose. Aucune variété dans le jeu, aucune permutation entre les joueurs de couloirs, un jeu qui finissait invariablement dans l'axe. Ganso totalement transparent en 2ne mi-temps, Neymar à peine mieux. Ah ça Stephane Guy s'est emerveillé des contrôles de Pato mais derrière il n'y a pas eu grand chose. Il y a son tir sur la barre, les deux actions de Neymar et de Robinho mais que de nonchalance. C'est là que tu te dis qu'un Hulk aurait pu amener de la vitesse et de la percussion.

Sinon ce Lucas Leiva faut qu'on m'explique sa titularisation, il est lent, pas toujours bien placé, auteur de plusieurs fautes et d'erreurs techniques. Je lui aurais mis 3 et c'est encore sympa.

En tout cas ce 4-2-3-1 ne m'a vraiment pas convaincu.

Je ne sais pas si c'est le climat, la fatigue, ou le temps de digérer les préparations mais on a eu le droit à trois matchs et à autant de purges.

J'espère que le Chili et l'Uruguay vont amener un peu de folie dans cette Copa America qui tarde a décoller.

Le Venezuela a parfaitement joué tactiquement, un pressing constant et surtout ils n'ont pas flanché physiquement en 2nde période.

Le duo Gonzales-Rincon a été royal au milieu, jouant juste et toujours vers l'avant, la vraie satisfaction de la soirée.
ps : faudrait mettre en prison le coiffeur brésilien car là c'est juste pas possible, c'est le concours de la coupe la plus ridicule !
Quels clowns, quelle équipe de merde!
Marketting de merde qui nous vend une tache comme Neymar, tout comme avec robinho et Denilson!
Quand on a été fan du Brésil 82, on ne peut etre que dégouté par ces clowns.
Ils ne produisent plus que des brutes en défense et des clowns en attaque
C'est quoi cette nouvelle mode qui consiste à dénaturer les postes aussi bien en Argentine qu'au Bresil ?! Va falloir penser, un moment donné, à arrêter de mettre des attaquants sur les ailiers mais des ailiers de métier, et à jouer avec un véritable 6 et un relayeur et non pas 2 relayeurs comme au Brésil (dites ce que vous voulez, pour moi Lucas Leiva ça récupère zéro ballon, ça tente juste de faire le relai) ou 3 milieux dèf de dèf comme en Argentine !

Tu m'etonnes qu'elle n'arrive à rien cette équipe du Brésil, elle n'est pas du tout équilibrée dans sa composition !

Pour commencer faut dégager Leiva et titulariser Sandro aux côtés de Ramires.


Ensuite, il faut gicler des types devant et laisser l'aile droite à Lucas, et choisir un unique attaquant de pointe.

Les choix de ne pas sélectionner Hulk et Nene vont être préjudiciable à la sélection je pense.

PS : "Dommage, avec Milan, il la met celle-là"

--> Z'avez vu les matches du Milan cette année ? Robinho met certes une dizaine de buts en championnat, mais il a croqué un paquet de chez paquet de face à face durant toute la saison ...
Perso, le 1er fautif est Menezes !! Son milieu à deux balles, il était nul à c h i e r !!! A part Ramires, les Lucas et Ganso ont étaient nul !!
Si non, je n'arrive tjrs pas y croire, ce mec n'a pas pris Hulk !! Il ouf !!!
Au prochain match, j'aimerais bien un milieu comme celui-ci :

----- Thiago Silva ----

Ramires ------ Hernanes

Et David Luiz, de retour ds le onze de base ...

Neymar, on voit direct que ce mac a du talent, est une technique hors norme, mais hier soir, ses trucs n'ont pas servis à grand chose !! Voire même à rien !!
Les matchs de la Copa pour le moment ont été horribles un peu comme ceux de la WC l'an dernier.

Neymar est en fait une pâle copie de CR7 lorsque celui-ci avait 18 ans. Il dribble, tente de déséquilibrer sur son côté gauche, voir de piquer dans l'axe. Je dis pâle copie parce qu'à cet âge là, CR7 débordait de confiance, d'arrogance, balle au pied. Neymar c'est gentil, ça mange pas de pain, il est plus proche de Robinho que de CR7 malgré ce que l'on veut nous faire croire au Brésil.

Ganso, pas trop vu, en même temps quelle idée de mettre titulaire un gars qui n'a pratiquement pas fait de matchs depuis 1 an à cause de ses ligaments ? On a vu beaucoup plus de rythme avec l'entrée de Lucas Silva, des changements de rythme donc, des dribbles, de la vitesse, des combinaisons, ça m'a l'air d'être un tout bon.

Pato a été le meilleur hier que ce soit sur ses contrôles ou les dangers crées de sa part. Le reste a été pathétique (Leiva, Ramires, Robinho, Daniel Alves entre autres.)

Mais le coupable de tout ça est évidemment Mano Menezes, quel sélectionneur de mer-de, comment peut on laisser des joueurs comme Fernando (hier il aurait largement mieux fait que Leiva et Ramires) puis Hulk à la place de Robinho c'est le jour et la nuit...

Comment laisser dehors ces joueurs en plus de Marcelo et Nilmar ?
@Ol888 : je ne crois pas que Hernanes ait été sélectionné pour la Copa. Et je pense aussi qu'il serait dommage de mettre TS en 6, il est tellement énorme derrière et Lucio c'est de plus en plus moyen.

@Kuduro : exact, Fernando aurait fait énormément de bien à cette sélection. C'est un poste délicat pour le Brésil, qui n'a plus connu de véritable bon milieu déf depuis Emerson et Gilberto Silva. Marcelo aurait eu sa place, mais il a été sanctionné pour avoir esquivé un match amical il me semble. Nilmar, difficile de le sélectionner vu le nombre d'attaquant. ([HS] il se passe quoi avec le forum ? [/HS])
Je sais pas s'il y a overdose en attaque.

Fred, sérieux ? Il sort d'où ?

Il y a aussi Willian de Donetsk qui est oublié.

De toute façon, les sélectionneurs ont toujours des choix étranges que ce soit sur la stratégie ou les joueurs.

(aucune idée de ce qu'il se passe avec le forum, faudrait communiquer So Foot! J'veux voir mes pronos sur la Copa America!)
Pato, Robinho, Neymar, Fred, Hulk, Nilmar ... Ca fait beaucoup de choix quand même !

Il n'a prit aucun ailier de métier sauf Lucas et le type il veut jouer en 4-3-3 !! Dunga, avec ses choix bizarres en CDM, restait quand cohérent par rapport au schéma de jeu adopté. La c'est du grand n'importe quoi.

(Moi aussi !! Me rappelle plus ce que j'ai mis, sais juste que le Brésil et l'Argentine m'ont déjà mis dedans ^^)
Pour Fred, c'est assez logique de le retrouver là... Il est quand même le capitaine de l'équipe championne en titre (Fluminense) ! Forcemment au Brésil, qui regarde bien plus son championnat que ceux d'Europe, il parait comme un indéboulonnable, au même titre que Neymar ou Ganso...

A mon avis également, il y a eu un tel rejet de la tactique (et donc des joueurs) de Dunga au Brésil que certains en patissent aujourd'hui... cf Marcelo, Nilmar, etc...
Il aurait mieux fait de prendre Nene sur le coté gauche, non seulement il sait dribbler mais surtout il sait centrer et faire des passes décisives, contrairement à cette arnaque de Neymar..
Déjà il manque un véritable leader technique à cette équipe. Il y a également un déficit flagrant de puissance physique, il y a eu très peu d'impact dans les duels, et cette suffisance......

Un jeu trop stéréotypé, des joueurs de couloirs qui n'ont pas "bouffé la craie", on n'a jamais vu Neymar venir à droite par exemple.

Gros chantier en vue pour Menezes, même s'il est encore trop tôt pour avoir une véritable idée du potentiel de cette équipe.


ps : concernant les pronos, j'imagine que personne n'a parié sur 4 matchs nuls, surtout que pas mal ont pariés sur quelques "goleadas" !
J'ai pas vu le match mais je trouve les notes plutôt élevées pour les deux équipe, sachant que l'on parle d'un 0-0 qui ne rentrera a priori pas dans l'histoire du foot...

A lire les notes des Bresiliens, on pourrait croire qu'ils ont fait un bon match (est ce le cas?), alors qu'ils jouent contre une des equipes les plus faibles de la competition. Le même match entre un favori et une équipe "faible" en championnat d'Europe (genre un Espagne-Slovenie ou un Italie-Pologne), ça donnerait quoi au niveau notation ?? On aurait des Espagnols/Italiens à 6 et 6.5 ??!! Hum-hum...

Mais bon, on apprecie l'indulgence : c'est l'été, les vacances (presque), il fait chaud, le Bresil c'est loin, c'est exotique etc...c'est cool quoi.
Archi-surnotés les brésiliens! J'ai rarement vu la canarinha aussi mauvaise et sans idées!!
J'ai l'impression que Menezes a fait une équipe avec des choix populaires (voire populistes?), pour ne pas se mettre déjà à dos l'opinion publique (éviter de faire du Dunga quoi). Bien sûr ses choix, vu de l'Europe, peuvent paraître invraisemblables.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
On était à la finale PES
0 15