Riffi Mandanda à l'essai à l'AC Ajaccio

4 16
Dur dur d'être dans l'ombre de son frère.

Après avoir été prêté à plusieurs reprises par le SM Caen, le club normand a décidé de ne pas conserver Riffi Mandanda. Gardien de but comme ses grand-frères Steve et Parfait, il effectue actuellement un essai à l'AC Ajaccio, comme l'a indiqué le club corse sur son compte Twitter.


À lui, désormais, de convaincre les dirigeants de l'engager. FD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
laurentlp Niveau : CFA
"Dur dur d'être dans l'ombre de son frère."

Surtout lorsqu'on est noir ...

Ok, c'est nul, mais je me suis fait plaisir ! Lâcher vos -1 ...
Hoaroots & culture Niveau : DHR
Mettre une photo du nouveau gardien en train de se prendre un but, sacrée trouvaille du community manager de l'ACA.
On mange bien chez les Mandanda. Pour sûr.

La restauration comme reconversion ?
Jean-Luc Pontère
Riffi, Parfait et Steve. Et le seul qui réussit est celui qui n'a pas un prénom ridicule. Coïncidence?
En plus Riffi et Parfait pour des gardiens, c'est vraiment tendre la perche aux journalistes...
Bitedamarage Niveau : CFA
Riffi sans déconner ! Avec un nom pareil heureusement qu'il est devenu Footeux !
Message posté par Jean-Luc Pontère
Riffi, Parfait et Steve. Et le seul qui réussit est celui qui n'a pas un prénom ridicule. Coïncidence?


Sauf que "Steve" est un prénom ridicule.

parce que :
1° les prénoms anglo-saxons donné à des enfants francophones, c'est ridicule. Je le pensais pour William Gallas, je le pensais pour Sidney Govou, je le pensais pour Marvin Martin, je le pense pour Steve Mandanda.
2° Steve, en tant que diminutif de Steven, c'est à dire de Stephen, est ridicule par essence, comme le sont tous les diminutifs. Cela ne saute pas aux yeux parce que ce n'est pas un prénom français, mais donner à son môme un diminutif en guise de prénom, c'est ridicule. Appeler son fils Pierrot (au lieu de Pierre), Steph (au lieu de Stéphane) ou Nanard (au lieu de Bernard), c'est ridicule.
3° Steve Mandanda. Prononcer "Stève". Sérieusement ?


NB : je précise que j'aime beaucoup Mandanda. Tout comme j'aimais beaucoup Willy Sagnol, lui aussi directement visé par mes points 1 et 2.
Message posté par laurentlp
"Dur dur d'être dans l'ombre de son frère."

Surtout lorsqu'on est noir ...

Ok, c'est nul, mais je me suis fait plaisir ! Lâcher vos -1 ...


Perso, je suis nèg' marrons, et je ne trouve pas ça triste ni déplacé ni, nul ;-)
Message posté par Guyana973


Perso, je suis nèg' marrons, et je ne trouve pas ça triste ni déplacé ni, nul ;-)


Le "lâchez vos moins un" casse tout... Assume!C'est plutot drôle! Alors tu t'en fous des moins 1
Jean-Luc Pontère
Message posté par .Pelusa.


Sauf que "Steve" est un prénom ridicule.

parce que :
1° les prénoms anglo-saxons donné à des enfants francophones, c'est ridicule. Je le pensais pour William Gallas, je le pensais pour Sidney Govou, je le pensais pour Marvin Martin, je le pense pour Steve Mandanda.
2° Steve, en tant que diminutif de Steven, c'est à dire de Stephen, est ridicule par essence, comme le sont tous les diminutifs. Cela ne saute pas aux yeux parce que ce n'est pas un prénom français, mais donner à son môme un diminutif en guise de prénom, c'est ridicule. Appeler son fils Pierrot (au lieu de Pierre), Steph (au lieu de Stéphane) ou Nanard (au lieu de Bernard), c'est ridicule.
3° Steve Mandanda. Prononcer "Stève". Sérieusement ?


NB : je précise que j'aime beaucoup Mandanda. Tout comme j'aimais beaucoup Willy Sagnol, lui aussi directement visé par mes points 1 et 2.


Pas trop d'accord quand même, si on devait se contenter de prénoms franco-français comme l'on fait mes parents, ce serait assez monotone. Il y a des prénoms étrangers, dont anglo-saxons, assez sympas, y a pas que Jennifer et Kevin. Mais je suis d'accord, souvent les parents choisissent les plus ridicules. Et j'ai rien non plus contre les diminutifs en prénom même si je préfère qu'on appelle l'enfant par le prénom complet quitte à donner dans le diminutif après. Par contre, c'est clair que d'entendre "Stève" ça me hérisse toujours un peu les poils mais si il faut choisir entre les trois, c'est vite réglé pour moi. Après on peut se demander si avoir un prénom ridicule ne favorise pas la réussite dans le football parce que depuis une dizaine d'années, c'est festival de mauvais goût, bisou à George-Kevin.
MarcelGalant Niveau : District
Riffi c'est pas le nom d'un des "3 petits cochons" ???
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 16