Rien de neuf

L'Equipe de France joue maintenant depuis deux matchs en 433, avec un seul type devant la défense. C'est acté. Mais aussi avec Nicolas Anelka en tant qu'avant-centre des Bleus. Le pauvre...

Modififié
0 13
Nicolas Anelka est donc le titulaire en pointe du système français. En soi, c'est déjà une nouvelle. Le poste a été longtemps trusté par Thierry Henry, malgré sa méforme et le fait qu'il joue à gauche. En 2006, déjà, on se demandait le bien-fondé de la titularisation du Titi en pointe. Ensuite, Henry a enfin accepté de jouer à gauche, mais n'ayant plus les jambes, il a redemandé à jouer en pointe. Logique. Sauf que maintenant, il n'a plus les jambes du tout, même pour jouer en pointe... Mais à la fin, le poste semblait devoir lui revenir. Comme d'habitude. Pour une fois, son statut actuel de remplaçant ne semble pas être un nouveau bluff de Domenech, et il n'y a qu'à voir ses entrées pour en être certain... Il est vraiment trop cramé. Court d'ailleurs ces derniers temps une rumeur comme quoi Henry ne faisait pas initialement partie des 23, que Domenech serait venu le lui dire lui-même en Catalogne, qu'Henry l'aurait alors convaincu d'en être quand même, que Raymond lui aurait dit quelque chose du style "Ok mais en joker coco". Une révélation de Canal Plus hier soir lors de l'émission “Canal Football Club”, qualifiée de ragot par Ray Mundo après le match contre la Tunisie..

Derrière Henry, le poste semblait promis à Karim Benzema. Mais à force de trop demander et de ne pas assez montrer, à force de ne pas définitivement convaincre, Karim a raté le coche. Non seulement, ce n'est pas lui l'avant-centre de la France, mais en plus, il n'est pas dans le groupe. Sans doute parce qu'il aurait été compliqué de se traîner son blues de remplaçant tout au long de la compétition. Entre donc ici Nicolas Anelka. L'éternel dindon de la France va enfin disputer sa première coupe du monde avec la France. Et en tant que titulaire qui plus est. On a du mal à y croire, on se dit qu'à la fin, comme toujours, le meilleur attaquant français de sa génération (Deschamps, un soir où la France s'était imposée à Wembley grâce à deux buts de Nico : « Anelka, c'est notre Ronaldo à nous » ) va se faire couillonner quelque part... Cette fois, pourtant, on semble quand même bien parti pour le voir titulaire, au moins au premier match...

Anelka avant-centre de la France donc. Même si ce n'est pas son meilleur poste (qui est celui de neuf et demi), lors de la dernière absence de Drogba pour la CAN, Nico avait régalé au poste d'avant-centre. A priori, il sait faire. Toutefois, avant le match contre la Tunisie, Domenech a passé pas mal de temps avec Anelka, à parler réglages, positionnement, petits détails qui font la différence. Ou pas. Comme contre le Costa Rica, Anelka n'a pas vraiment brillé... N'a pas su trouver sa place, peser sur le jeu, se montrer dangereux. C'est simple, son principal souci était de veiller à ne pas se trouver sur la trajectoire d'une frappe de l'un de ses coéquipiers... Du coup, trop isolé de ses partenaires dans ce schéma à son goût, pas assez servi, Nico a une nouvelle fois dézoné total. Trop bas, trop attiré par le ballon, le jeu, il a du coup délaissé l'axe et la profondeur. Ce qui est quand même le boulot premier d'un neuf... Alors, certains préconisent même son remplacement par Gignac ou Cissé. Gignac ou Cissé... Faut pas déconner. Autant ils feront de parfaits remplaçants prêts à tout donner pendant dix minutes, c'est d'ailleurs pour ça qu'eux ont été pris et pas Benzema, autant en faire des titulaires en puissance est un peu fort de café. Mais ces remarques expriment au fond une cruelle vérité : Nico déçoit.

Reste à savoir si dans les mêmes conditions, un autre attaquant ferait mieux. Pas sûr. Déjà, on le répète, le jeu penche trop à gauche, ce qui contribue au mauvais placement d'Anelka. Si le jeu était plus équilibré entre la gauche et la droite, il resterait alors davantage dans l'axe. Ensuite, le ballon met souvent trop de temps pour parvenir à Anelka. Quand les milieux offensifs arrivent en bonne position, ils ont alors tendance à forcer un peu et à oublier leur avant-centre. Du coup, comme Anelka n'est pas le plus patient, qu'il pense sans doute ne pas être plus maladroit que les autres dans la construction (et il n'a pas tort), il dézone et vient renforcer un milieu déjà bien chargé. Soit mot pour mot ce qu'on disait déjà d'Henry en 2006... Et on se souvient des difficultés permanentes de Trézéguet à briller en EdF. Lui ne dézonait pas -et on le lui reprochait aussi- mais n'était pas mieux servi pour autant... Bref, si les prestations d'Anelka sont effectivement médiocres, il est sans doute moins coupable que le système de jeu lui-même et ce que l'on pourrait appeler l'ADN des Bleus. Car la France a gagné la coupe du monde avec Guivarc'h, qui, déjà qu'il n'était pas transcendant, était à peine utilisé en phase offensive... Structurellement, les Bleus ont toujours eu un problème d'avant-centre. Logique donc que ça continue aujourd'hui avec Anelka. C'est même la preuve qu'il est définitivement le titulaire du poste.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Lol fallait pas vous emballez contre le Costa Rica... S'etait cousu de fil blanc. On a une défence en bois, au bout de quatre ans Ray s'en est rendu compte et a décidé que quitte a prendre des buts essayons d'en marquer plus.

En soit c'est le bon choix sauf qu'il fallait prendre cette décision ya 2 ans, à l'euro 2008 qui a bien mis en évidence les dites lacunes défensive. A un moi du début de la coupe du monde sa fait un peu ric rac pour changer de schéma. On verra

A noter quand meme l'engagement des tunuisiens que j'ai trouvé limite pour un match amicale (a 1-0 ils ont fermé boutique a 11 derriére a la 20eme minute, et vas-y que je me roule par terre...). Sans parler du fait que l'on peu se poser la quéstion sur l'interet de ce genre de déplacement qui sentait le match piége a plein nez; les tunisien etait surmotivé, vont pas a la coupe du monde et zont fais une CAN toutes pourri et avait hate de se réconcilier avec leur public... Pas terrible pour prendre de la confiance.
Ah oui j'oubliais... Putain henry il a fais peine... Il était archi cramé au bout de quoi? 45 minutes. Hallucinant...
ALELOUIA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! enfin un journaliste compétent (mais bon le trouver chez so foot ne m'étonne pas tant que ça!). oui enfin un qui comprend que si anelka décroche c par ce qu'il attend que ses soi-disants coéquipiers lui donnent la balle, mais rien ribéry se prend pour messi mais au final ya rien il ne change rien govou est un fantôme gourcuff ne s'impose pas assez et malouda = ni décisif en attaque et ni présent en défense;
bref moi jle comprend le ptit nico il a l'impression de se faire .... par ses partenaires et quand tous les journalistes s'y mettent et le prennent pour tête de turc ya de quoi péter un plomb, ça serait bien qu'un jour il les défonce tous au lieu de rester dans son mutisme "allez rebelle toi nico"
non mais gignac titulaire à sa place alors comme ça tous les recruteurs des plus grands clubs européens sont assez cons pour ne pas s'apercevoir que gignac est un très grand attaquant!
Ah sacrés français!!!!! bleu blanc rouge c moi françois le français................
C'est clair que c'est un ensemble de choses qui vont mal et c'est pas juste la faute à Anelka. Mais en même temps, si tu fais pas d'appels en profondeur, tu ne reçois pas de ballons en profondeurs. Si tu ne sers pas de point d'appui le plus haut possible, tu ne peux pas faire de déviations décisives. Si tu n'es pas présent dans la surface, tu ne peux pas reprendre de centre sur des débordements de coéquipiers. Donc si tu ne fais pas tout ça, ne joue pas 9. Nico, STP demande la place à Govou, ça ira moins mal.

Concernant RD, et la "préparation de 2010" lors de l'euro 2008... voici l'équipe de 2008 :

Gardiens : Grégory Coupet (Lyon), Sébastien Frey (Fiorentina), Stève Mandanda (OM)

- Défenseurs : William Gallas (Arsenal), Lilian Thuram (Barça), Willy Sagnol (Bayern Munich), Eric Abidal (Barça), Patrice Evra (Manchester Utd), Sébastien Squillaci (Lyon), Jean-Alain Boumsong (Lyon), François Clerc (Lyon)

- Milieux défensifs : Patrick Vieira (Inter Milan), Claude Makelele (Chelsea), Jérémy Toulalan (Lyon), Lassana Diarra (Portsmouth)

- Milieux offensifs : Franck Ribéry (Bayern Munich), Florent Malouda (Chelsea), Sidney Govou (Lyon), Samir Nasri (OM)

- Attaquants : Thierry Henry (Barça), Nicolas Anelka (Chelsea), Karim Benzema (Lyon), Bafetimbi Gomis (St-Etienne)


donc le seul jeune encore présent... c'est Diarra. Ben merde il s'est blessé. ah si Mandanda, comme doublure.

Je crois que c'est la phrase la plus inadmissible prononcée par RD, et pourtant il y en a eu bcp. Ne pas assumer un échec aussi cuisant c'était grave et cette déclaration lamentable.
Enfin un journaliste objectif ! Merci so foot.
Anelka n'a peut-être pas la trempe de Ronaldo, mais faut pas non plus tout lui foutre sur la gueule.
Encore, s'il était irréprochable techniquement, j'arrêterais mes conneries. Mais non. Pour les keums qui ont enregistré les matchs contre le Costa Rica et la Tunisie, repassez-les vous tranquillement (je m'adresse ici aux célibataires ou aux chômeurs de longue durée, ou aux deux à la fois) et portez votre attention sur l'immense Nico (qui il y a encore 15 jours s'en contretapait d'y aller, à cette putain de coupe du monde). Et là vous verrez qu'à deux reprises il foire son contrôle du droit, contrôle qui aurait pu occasionner une occasion de but.
Mais je laisse "0 million" tranquille. C'est moche, l'acharnement.
Et "occasionner une occasion de but", c'est encore plus moche.
Que des pro-Anelkiens sur ce forum, merci donc manelmanel de rééquilibrer l'ensemble!
Bon enfin, en admettant que vous ayez raison et qu'Anelka décroche parce qu'il en reçoit pas une (je dis "en admettant" mais je me place comme Bigard qui admet que la chauve souris arrive à le suivre et rentrer dans son appart...), franchement y'à qu'au baby foot qu'un joueur s'autorise autant de touches de balles avant de la donner à un coéquipier... ah mais non je me fourvoie, donner le ballon à un coéquipier, Anelka ne le peut pas puiqu'après 12 touches de balle, et ben il a plus le ballon... trois mecs ont eu le temps de repérer ses feintes en bois et ses mauvais crochets et lui piquer le ballon.
Anelka, un Ribery en moins vif quoi...
Henry n'est pas cramé, il n'est plus dans le rythme c'est tout.
Pour Anelka, ok il a fait 2 mauvais matchs mais bien sûr il n'est pas à sa place, je vous conseille l'intégralité de ses matchs avec Chelsea et vous verrez qu'il est déterminant dans le système d'Ancelotti, Drogba peut le remercier, si il est meilleur buteur c'est grâce à Nico.
Moi perso j'ai jamais vu un joueur du niveau de Henry aussi cramé en ayant si peu fait au bout de 45mn... Des fois il faisait trés chaud je sais pas...?
On va dire qu'il n' est plus dans le rythme et qu'en plus, il est cramé..
Voilà ! Bons sang de bonsoir, l'explication de la pauvre prestation des bleus hier... Ils pensent à leur retraite... vont devoir jouer plus longtemps les gugusses ! Alors, ils ralentissent leur rythme de jeu !! Merci Sarko ! On se faisait déjà ch... avant (Euro 2008, Qualif...) alors maintenant ça va être soporifique... à la place de Blanc, ils auraient du choisir Dérick !
Très bonne analyse ; Anelka est perdu dans ce schéma de jeu ; il n'est pas prêt d'arrêter de dézoner. C'est vraiment merdique, car ce gars a du potentiel.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Top 10 : Les Statues
0 13