1. //
  2. // 7e journée
  3. // Marseille/Saint-Étienne

Rien de bien 9 à Marseille

Quatre matchs sans victoire, trois petits buts inscrits et déjà, quelques questions. Après un début de saison canon, l’Olympique de Marseille est en panne sèche au moment d’accueillir une bonne équipe de Saint-Étienne au Vélodrome. Au centre des interrogations, le coaching d’Élie Baup et surtout le poste d’avant-centre, où rien n’a vraiment bougé depuis la saison dernière.

Modififié
9 27
Dans un football contemporain où l’on aime parler de « latéral moderne » , de défense à trois ou de rôle moins prépondérant de l’avant-centre, le concept de colonne vertébrale fonctionne toujours. À l’IRM, celle de l’Olympique de Marseille souffre d’une sacrée scoliose lombaire. Mandanda, Nkoulou, Romao/Imbula, jusqu’ici, tout va bien. C’est quand on se penche sur la pointe de l’attaque phocéenne que l’ostéopathe tire la gueule. Le cas André-Pierre Gignac est un cas d’école. À Marseille, cela fait trois ans qu’on l’étudie dans tous les sens, sans jamais vraiment trouver de solution. Auteur de trois buts lors des trois premières sorties de l’OM en Ligue 1, l’attaquant phocéen était parti sur des bases honorables. Blessé et absent ce soir face à Saint-Étienne, APG a montré, lors de ses dernières sorties, qu’il n’était pas totalement débarrassé de ses vieux démons. La faute au numéro 9 marseillais, évidemment, mais pas seulement. Certains cas de scoliose sont dus à des soucis neurologiques et sur le Vieux Port, c’est parfois le cerveau de l’OM, Élie Baup, qui inquiète les spécialistes.

Les limites de l’OM

Le rôle du numéro 9, donc. Véhiculée par les cyborgs Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, ou encore par l’essor d’ailiers un peu fou, la doctrine contemporaine qui veut que le numéro neuf devienne une espèce en voie de disparition ne touche pas toute la planète foot. Ici bas, dans les méandres du championnat français qui court après Paris et Monaco, pas de trace de doublettes Van Persie – Rooney, Tévez – Llorente, Agüero – Negredo, ou encore de Cavani – Ibrahimović. Ici, c’est Marseille, royaume d’André-Pierre Gignac depuis 2010 et l’abdication du regretté Prince Niang. Arrivé de son fief de Toulouse, APG est, depuis le départ du troubadour Brandão, un leader tyrannique au sein d’une équipe qui se verrait bien en démocratie. Acheté à prix d’or, assez peu performant pour être critiqué, mais suffisamment orgueilleux pour rebondir systématiquement avant que le président ne dégaine le téléphone rouge, l’attaquant phocéen représente à lui seul l’un des soucis majeurs de l’Olympique de Marseille. Capable du meilleur comme du pire, celui qui a planté 35 buts depuis son arrivée sur le Vieux Port alterne entre tout et rien d’une journée à une autre. Tout, comme contre le Paris Saint-Germain la saison dernière. Tout, comme quand il sort l’OM de sa léthargie d’une frappe splendide ou quand il endort la défense d’Évian d’un vrai geste de numéro 9. Rien comme contre Arsenal où il a été plus souvent hors-jeu que dangereux. Rien comme lorsqu’il semble tellement inutile dans le jeu, là-bas, planqué sur son côté gauche, qu’on a l’impression que l’OM joue à dix.

En somme, André-Pierre Gignac est un buteur, mais pas un tueur. Mais comment lui reprocher ? Au vrai, s’il ne convainc pas à chacune de ses sorties, Gignac souffre tout simplement des carences offensives de l’OM. Difficiles à imaginer au vu du dispositif offensif que peut se permettre d’aligner Élie Baup, ces errements persistent depuis le début de la saison. Être capable de coucher les noms d’André Ayew, de Mathieu Valbuena, de Dimitri Payet et de Florian Thauvin sur une feuille de match est une chose. Avoir les capacités de faire de cela une machine de guerre en est une autre. Soyons clairs, si les joueurs cités ci-dessus ne sont pas les galactiques de Florentino Pérez, Marseille tient là parmi les tout meilleurs éléments offensifs de Ligue 1. Simplement, l’OM ne semble jamais jouer en équipe. La vraie bonne sortie du onze phocéen, convaincante sur le plan collectif, cette saison s’est soldée par une défaite, c’était face à Monaco. Là, on a vu les joueurs combiner. Mais depuis, la bande à Mandanda est retombée dans ses travers. Ceux des types menés par un entraîneur un peu frileux, plus à même de sortir le Costa Concordia des eaux comme la saison dernière, que de piloter le zodiaque proposé par Vincent Labrune cette saison.

L’heure de Khalifa ?

Ce soir, Élie Baup va avoir l’occasion de créer un peu. Remplacé par Jordan Ayew face à Bastia, André-Pierre Gignac sera indisponible ce soir face à Saint-Étienne. Auteur d’une entrée très intéressante face aux Corses, Saber Khalifa est pressenti pour prendre la place de l’international français. Cependant, comme Jordan Ayew, l’ancien joueur d’Évian n’est pas un « neuf pur » . Pas très grave à l’époque où APG pouvait être associé à Loïc Rémy en haut d’un 4-4-2, plus emmerdant lorsque l’on sait que Khalifa sera accompagné de deux joueurs qui prennent les couloirs. Toutefois, avec un peu de discipline et en faisant parler ses qualités d’appels et de vitesse, le Tunisien pourrait mettre un peu de pression sur Gignac. Encensés à juste titre pour leur mercato estival, les dirigeants phocéens ont peut-être péché dans ce domaine offensif, en recrutant des joueurs tranchants et polyvalents, mais aucun spécialiste pour donner vraiment du fil à retordre à Gignac. Touché aux adducteurs et absent ce soir, Brandão se marre bien. Depuis son départ de l’OM, il a ramassé une Coupe de la Ligue et a planté 18 buts. Personne n’a fait mieux à Marseille.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'pense plutôt qu'il faut faire confiance en Jordan, sa va payer.
J'pense plutôt qu'il faut faire confiance en Jordan, sa va payer.
luxe, calme et volupté Niveau : National
Bon, faudrait savoir, c'est important ou pas un avant centre ? L'article nous dis d'abord que non, puis une ligne après nous annonce que c'est ce qui manque à la colonne vertébrale marseillaise...
Georges Abitbol Niveau : CFA2
Je pesne que ce que veut dire Swann c'est que "un numero 9 ca sert a rien" c'est un faux debat alimente par des resultats de joueurs hors normes comme Messi ou Ronaldo mais je pense qu'un numero 9 c'est essentiel, ne serait ce que pour fixer les defenses sauf si tu t'appelles le Barca de Guardiola et que techniquement t'es tellement monstrueux que tu peux te permettre de jouer au handball et d'attendre la faille pour lancer Messi ou Pedro dans le dos.
J'ignore pour quelle raison Gignac fait encore partie de cet effectif,
Salaire énooorme, statistique affligeante, joueur emprunté, moyen dans tous les domaines, aucune classe.

Je le charge, mais son match contre Arsenal est un concentré de ce qu'il peut faire de pire.

Quand on pense que Deschamps l'a rappelé en EDF sur injonction de la vox populi.

C'est dire à quel point Benzema et Giroud sont tranquilles.

C'est bien pour lui, il se met à l'abris, parce que rares sont les arnaques aussi énormes à ce niveau.

Regarder sa fiche de :

http://www.lequipe.fr/Football/Football … 21222.html

CATASTOPHIQUE.

Venez me contredire maintenant.
Note : 7
RENDEZ NOUS REMY BORDEL
petitefleur Niveau : Loisir
Pourquoi se sont ils séparés de Rémy? il a été mauvais pdt 3 mois alors on l'a lourdé. Gignac a été infecte pendant deux ans et les gens se réveillent aujourd'hui sur son vrai niveau
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
On va pas revenir sur le cas Gignac, on sait tous ici que c'est une énorme quenelle et qu'il handicape toute l'équipe

ce soir, j'aimerais voir Khalifa
Le ptit Ayew, il commence à me les briser : ca fait 2 ans qu'il stagne, il arrête pas de gueuler et il fait trop de fautes.

Rien qu'un Gomis, ca nous aurait fait du bien.

Sûr que je regrette mon Doudou qu'un trop éphémère Rémy a feint de faire oublier quelques temps :-/
Marek Hamsik Niveau : National
Comme d'hab un article bien écrit, ça fait plaisir.

Maintenant, je suis pas tout à fait d'accord avec un point de l'article. Oui l'OM a eu un fond de jeu proche du néant sur ce début de saison, sauf face à Monaco et Arsenal. Mais ça n'explique pas la nullité de Gignac ces derniers temps: l'année dernière, la qualité de jeu était encore pire, les profils des joueurs pas très différents, et pourtant il plantait.

Son problème, je pense, c'est qu'il perd très rapidement confiance lorsque il ne plante pas, et dévoile alors une panoplie toute autre de ce dont il est capable: il dézone pour reprendre confiance et toucher le ballon, rate ses contrôles, se place mal...

Au contraire, on a l'impression qu'il semble évoluer en "surrégime" quand il est en confiance: ses lacunes sont comblées par cette réussite supplémentaire.

Essayons Khalifa en tous cas, toujours intéressant lorsque il entre en jeu, il pourrait amener des solutions supplémentaires par sa vivacité.
Un peu facile de taper sur Gignac, les vrais numéros 9 ne courent pas les rues sans y mettre le prix, et avec le budget à dispo je ne vois vraiment pas qui l'OM aurait pu recruter pour concurrencer APG.
Georges Abitbol Niveau : CFA2
Mec je suis desole mais Cvitanich n'a pas coute bien cher, apres dans d'autres championnats tu peux trouver des joueurs pas mal pour pas cher, genre Mitrovic du Partizan Belgrade a Anderlecht pour 5M...
Je pense que Marseille a une aussi belle attractivite qu'Anderlecht pour ce joueur: public tres important, C1 a jouer, matchs contre PSG et Monaco donc pour un avant centre contre des defenseurs internationaux...

Il y en a surement d'autres mais la c'est le premier qui me passe par la tete.
Bah vu qu'ils ont mis 15M sur Thauvin, économisé des millions en salaires avec les départs ( amalfitano, sougou, kadir etc ), je subodore qu'en ajoutant tout ça plus en ne dépensant pas de sous pour prendre kadir et sougou au mercato d'hiver, ils pouvaient tranquillement arriver à une vingtaine de millions...

Si tu vires gignac pour zéro euro, rien qu'avec l'économie de salaire tu dois bien gagner entre 5-8M...

Si j'ajoute ça, bah tu peux tranquillement tenter de convaincre un ptit Huntelaar, un ptit demba ba, , un ptit cardozo, un ptit fred, un ptit damiao ou tenter un retour de loic remy...

PS : j'attends déjà les retours des comptables du forum ^^
Khalifa, il est bon franchement.
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
Message posté par Al Bundy
Bah vu qu'ils ont mis 15M sur Thauvin, économisé des millions en salaires avec les départs ( amalfitano, sougou, kadir etc ), je subodore qu'en ajoutant tout ça plus en ne dépensant pas de sous pour prendre kadir et sougou au mercato d'hiver, ils pouvaient tranquillement arriver à une vingtaine de millions...

Si tu vires gignac pour zéro euro, rien qu'avec l'économie de salaire tu dois bien gagner entre 5-8M...

Si j'ajoute ça, bah tu peux tranquillement tenter de convaincre un ptit Huntelaar, un ptit demba ba, , un ptit cardozo, un ptit fred, un ptit damiao ou tenter un retour de loic remy...

PS : j'attends déjà les retours des comptables du forum ^^


le problème c'est que ce gros lardon ne veut pas partir!

crois moi que même à la direction, les mecs souhaitent s'en débarrasser

rien que cet été on a eu des offres à plus de 10M pour cette chèvre mais comme il ne voulait pas aller s'enterrer dans une club anglais bidons (les seuls intéressés par son profil), ca n'a pas abouti.

Je le comprends du reste mais au final, c'est l'OM qui l'a dans l'os : tout recrutement d'un bon joueur à ce poste est condition au départ de Gignac.

Sinon, Gomis serait déjà là
Message posté par petitefleur
Pourquoi se sont ils séparés de Rémy? il a été mauvais pdt 3 mois alors on l'a lourdé. Gignac a été infecte pendant deux ans et les gens se réveillent aujourd'hui sur son vrai niveau


Remy était au fond du trou à cause de problèmes pmerso (notamment un divorce) et ça sentait la fin de l'histoire entre lui et l'OM. Dommage, qu'est ce qu'il faisait plaisir dans ces périodes ou il semblait irrésistible.
Comme certains l'ont dit, toute arrivée d'un attaquant est conditionné au départ de Gignac et son imposant salaire.

Je pense vraiment que Bafé aurait été la personne idoine à ce poste à l'OM mais bon, même s'il n'était pas aussi cher qu'un Thauvin à l'achat, si on prend en compte les aléas sportif (et du coup financier), c'est plus facile de gérer un gros transfert et un petit salaire que l'inverse.
Je ne comprends pas pourquoi un joueur comme Ibrahima Touré - meilleur buteur de L2 l'an passé avec Monaco - n'a pas été sollicité par l'OM. Le mec souhaitait absolument rester en France et ne coûtait vraiment pas grand chose niveau transfert + salaire. C'est dommage car il aurait sûrement bien réussi en Ligue 1 et aurait largement pu concurrencer un mauvais attaquant comme Gignac.
A 3 Big Mac matin midi et soir, tu te doutes bien qu'en sortie de chaîne tu sors pas des feuilles de salades !
Message posté par Al Bundy
Bah vu qu'ils ont mis 15M sur Thauvin, économisé des millions en salaires avec les départs ( amalfitano, sougou, kadir etc ), je subodore qu'en ajoutant tout ça plus en ne dépensant pas de sous pour prendre kadir et sougou au mercato d'hiver, ils pouvaient tranquillement arriver à une vingtaine de millions...

Si tu vires gignac pour zéro euro, rien qu'avec l'économie de salaire tu dois bien gagner entre 5-8M...

Si j'ajoute ça, bah tu peux tranquillement tenter de convaincre un ptit Huntelaar, un ptit demba ba, , un ptit cardozo, un ptit fred, un ptit damiao ou tenter un retour de loic remy...

PS : j'attends déjà les retours des comptables du forum ^^


Ok je comprends bien ton raisonnement, c'est sur qu'en transférant toute l'équipe et si tu vends beaucoup de paninis à la mi-temps un jour tu arriveras à te payer Messi.
Sauf que, Gignac n'a pas l'intention de partir. Donc avec le budget dispo, tu n'a pas bcp de choix pour attirer des Huntelaar ou Cardozo, tu cites Damiao mais il me semble qu'ils ont tenté le coup.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Yaya, Touré d'Ivoire
9 27