1. //
  2. //
  3. // Nice-Troyes

Rica Lewis, le nouveau millénaire

Anciennement présente sur le maillot de l’OGC Nice comme sur celui de l’ES Troyes, la marque de textile Rica Lewis aura scotché une génération entière avec son logo si charismatique. Le résultat de rencontres entre hommes simples, pour une belle histoire de 2000 à 2007 sur les maillots de Ligue 1.

Modififié
Sur les hauteurs de Marseille, la Bonne Mère garde un œil sur sa ville et sa populace. Elle observe les enfants filer à l’école le matin, voit les bateaux quitter le Vieux-Port pour partir à la pêche ou scrute les commerçants monter leurs affaires. En 1928, elle est spectatrice d’un accord entre les époux Lévy, Rica et Charles, pour la création d’une marque de jeans française. C'est le début d’un nouveau commerce. Qui aurait alors pu croire que 80 ans plus tard, cette griffe se retrouve ancrée dans l’histoire des maillots de l’ESTAC et de Nice ? Pas grand monde, a priori. C’est pourtant lors de son rachat en 1988 que tout va basculer. Fan de football depuis sa tendre enfance, Dominique Lanson se veut être un directeur général proche du monde sportif. Et à Marseille, qui dit sport dit Vélodrome. « Cela démarre en 1991, avec un peu de panneautique autour du stade Vélodrome de Marseille, explique Lanson. C’était notre place historique. On commence plutôt bien, parce que 1991 pour l’OM, ça se finit à Bari. » Avec un bon pied à l’étrier, Rica Lewis prend rapidement goût à se retrouver dans le milieu du football, même si tout le monde ne s’y intéresse pas encore. Dans les catégories de jeunes de l’Olympique de Marseille à l’époque, Olivier Echouafni contextualise. « Sur Marseille, je n’en avais pas beaucoup entendu parler. On portait du Old River à l’OM. C’était une période où l’on avait tendance à mettre des affaires comme des smokings, des vestes simples. Chez Rica Lewis, ils ont été précurseurs : porter du sportswear avec des jeans, des polos, ce n’était pas habituel. Pour les joueurs et leur image, cela devenait plus intéressant de porter un style sportif, même en avant-match. » Rica Lewis prend ses marques.

« L’ESTAC, c’était la vraie PME à notre image »


Dans le milieu du ballon rond, Dominique Lanson fait ainsi la rencontre de Jean-Claude Darmon, un homme qui va faire franchir un palier médiatique à l’entreprise. « Il me vend tous les matchs du dimanche soir sur Canal, cela marchait par packs, se rappelle Lanson. Et puis au printemps 2000, Darmon me dit qu’il faut sortir de la panneautique. Il me propose un maillot. Là, on change de schéma de jeu. On est en mai, et l’avantage qu’on a dans le textile, c’est que l’on a une lecture économique, on sait comment va se finir l’année. C’était des années où l’on progressait bien, donc je me suis lancé. J’avais Lille ou Troyes de disponible. Troyes, c’est le berceau du textile en France, la bonneterie, Petit Bateau, Lacoste… Je trouvais ça intéressant. L’ESTAC, c’était la vraie PME à notre image. » Sportivement en effet, Troyes est un club adepte du très bon avec très peu. Depuis 1993, Alain Perrin entraîne l’équipe avec ambition, et cela fonctionne. Après sept saisons et deux montées, les Aubois se hissent en Ligue 1 et obtiennent le maintien à la fin de la saison 1999-2000. C’est le moment où Rica Lewis offre son sponsoring. L’association fait un tabac. Troyes se retrouve qualifié pour la Coupe Intertoto et devance Marseille, Monaco ou le PSG au classement. Rica Lewis est au centre de toutes les attentions. « Pendant cette période, on avait le droit à des dimensions plutôt bien, une super place, évoque Lanson. J’avais quatre ans de contrat, c’était acquis, et le président me convainc aussi de faire l’Intertoto. On fait un peu plus petit pour rentrer dans les normes européennes, mais on la gagne contre Newcastle, un truc incroyable ! »


Ce fameux titre contre Newcastle à St James’ Park, Nicolas Goussé l’avait vécu sur le terrain. L’ancien buteur troyen garde encore en tête ce maillot devenu mythique. « Cette coupe intertoto, c’était une sacrée aventure… D’ailleurs, j’ai toujours des maillots Rica Lewis. Ils sont chez moi, dans un carton. J’aime bien garder au moins un ou deux maillots par équipe où j’ai joué. Ce maillot, ça me rappelle Celestini, Rothen, Loko et toute la bande. On avait fait une belle année, où tous les joueurs en avaient profité pour partir dans des gros clubs… Et puis sur le maillot, ça prenait de la place. Un logo jaune sur un maillot bleu, on ne pouvait pas nous louper ! » Dans un style désormais bien vintage, l’ESTAC continue son bonhomme de chemin la saison suivante et composte à nouveau un billet pour l’Intertoto. Les demandes des clubs pour engager Alain Perrin affluent, l’OM empoche la mise. Remplaçant du stratège, Jacky Bonnevay prend la suite, mais l’expérience tourne court. « Y a eu une connerie de faite avec un joueur non-qualifié contre Villarreal, ça nous élimine de la coupe, regrette Lanson. Derrière, Bonnevay sort au bout de quelques matchs et les entraîneurs se succèdent, Troyes tombe en deuxième division. Mais je reste avec eux encore une année sur le maillot… J’avais donné ma parole, c’était un engagement humain, pas que du sportif. » Présent en Ligue 2, Rica Lewis reste pour autant pensionnaire de Ligue 1 car entre-temps, sa visibilité s’est étendue.

Le Ricalewisico


Si la firme est marseillaise à l’origine, sa maison mère ne se situe plus dans les Bouches-du-Rhöne, mais dans les Alpes-Maritimes, à Carros. Le rachat par le groupe italien Grim est passé par là, et la proximité avec la frontière transalpine doit être plus marquée. Dès lors, Nice se rend bien compte qu’une entreprise locale travaillant avec l’ESTAC fait un peu désordre. « L’OGC Nice était détenu par des dirigeants serbo-croates, un Américain et Sensi, un Romain, rappelle Lanson. C’était pas très clair. Puis une nouvelle équipe arrive avec Maurice Cohen, Roger Ricort et Gernot Rohr. Ils voulaient récupérer l’entreprise niçoise… J’ai pris le short, et je leur ai dit : "Vous allez me prouver que vous êtes des bons, parce qu’avec vos présidents bizarres, c’est pas une bonne pub !" » Le message est bien passé. Nice monte en puissance, Rica Lewis signe un partenariat sur quatre années, de 2003 à 2007. Et là encore, le club prend le logo pour un talisman, avec une qualification en Coupe Intertoto et une finale de Coupe de la Ligue en 2006. « Il nous a porté chance, ce flocage, résume Echouafni. Pour mon premier match avec Nice d’ailleurs, je me souviens avoir été pris en photo en train de remercier les supporters. On voyait bien le Rica Lewis, je crois que Dominique Lanson a gardé la photo. »


Au-delà de voir sa marque apparaître sur les jeux de maillots de Nice et Troyes, l’Orléanais de souche est un mordu de sport. « Ce Nice-Troyes n’avait eu lieu qu’une seule saison, en 2002-2003, rembobine Lanson. J’avais trouvé l’hôtel avec un terrain de jeu pour Alain Perrin pour s’entraîner à Nice… Après pour choisir une équipe, on va dire que je faisais le choix des points ! Je devais plus être supporter de Troyes, parce qu’ils n’étaient pas bien au classement… Et y avait déjà une différence de niveau à l’époque. Mais ça restait mes deux familles ! » De son côté, Olivier Echouafni garde en mémoire un homme de valeur. « Avec Lionel Letizi et moi-même, il était devenu notre partenaire à la mise en place des stages d’été Isola, rappelle l’ancien capitaine des Aiglons. Dominique, je lui parle encore… Je sais qu’il était déçu de terminer l’aventure avec l’OGC Nice. Cet aspect de convivialité ne s’y prêtait plus, et c’est aussi pour cela qu’il a quitté le club. » L’intéressé refuse toutefois d’y voir un quelconque malentendu. « C’était une autre époque. On avait une belle part du gâteau avec Gernot Rohr, une personne très humaine avec qui on savait qu’inviter des clients n’était pas problématique. Quand le staff change, le rendu n’est parfois plus le même. Mais cela reste des détails. Si j'ai quitté Nice, c'était dans une optique de renouvellement, de surprendre après sept années passées dans le foot. » Aujourd’hui encore présent sur le maillot de Gravelines en Pro A de basket ou sur celui, plus historique, des volleyeuses de Cannes, Dominique Lanson garde un orteil dans le monde du football. La raison est toute simple. « Sur un maillot, je pense que le football est parti à un stade où les prix des sponsors ont complètement flambé, boucle Lanson. Seul les grands groupes sont sur les maillots, pas des PME ou des gens de la fringue. Il y aura peut-être un petit logo sur un short voire un maillot extérieur, mais ce sera tout. Aujourd’hui, l’écart est trop grand entre la montée du football et nos chiffres d’affaires. Après, sur la panneautique, je reste sur des coups occasionnels, comme avec l’OM en 2013, ou maintenant Châteauroux. » Une bonne raison d’aller voir jouer la Berrichonne.


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Marque mythique peut être, mais avant tout pour son logo tout pété et ses coupes de pantalon infâmes.
MindTheGap Niveau : CFA
Marque mythique de supermarché avec Complices que tu voyais à côté de l'entrée principale entre les tables de camping, chaussettes tex et les caleçons DIM.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 50 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51