En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-Troyes

Rica Lewis, le nouveau millénaire

Anciennement présente sur le maillot de l’OGC Nice comme sur celui de l’ES Troyes, la marque de textile Rica Lewis aura scotché une génération entière avec son logo si charismatique. Le résultat de rencontres entre hommes simples, pour une belle histoire de 2000 à 2007 sur les maillots de Ligue 1.

Modififié
Sur les hauteurs de Marseille, la Bonne Mère garde un œil sur sa ville et sa populace. Elle observe les enfants filer à l’école le matin, voit les bateaux quitter le Vieux-Port pour partir à la pêche ou scrute les commerçants monter leurs affaires. En 1928, elle est spectatrice d’un accord entre les époux Lévy, Rica et Charles, pour la création d’une marque de jeans française. C'est le début d’un nouveau commerce. Qui aurait alors pu croire que 80 ans plus tard, cette griffe se retrouve ancrée dans l’histoire des maillots de l’ESTAC et de Nice ? Pas grand monde, a priori. C’est pourtant lors de son rachat en 1988 que tout va basculer. Fan de football depuis sa tendre enfance, Dominique Lanson se veut être un directeur général proche du monde sportif. Et à Marseille, qui dit sport dit Vélodrome. « Cela démarre en 1991, avec un peu de panneautique autour du stade Vélodrome de Marseille, explique Lanson. C’était notre place historique. On commence plutôt bien, parce que 1991 pour l’OM, ça se finit à Bari. » Avec un bon pied à l’étrier, Rica Lewis prend rapidement goût à se retrouver dans le milieu du football, même si tout le monde ne s’y intéresse pas encore. Dans les catégories de jeunes de l’Olympique de Marseille à l’époque, Olivier Echouafni contextualise. « Sur Marseille, je n’en avais pas beaucoup entendu parler. On portait du Old River à l’OM. C’était une période où l’on avait tendance à mettre des affaires comme des smokings, des vestes simples. Chez Rica Lewis, ils ont été précurseurs : porter du sportswear avec des jeans, des polos, ce n’était pas habituel. Pour les joueurs et leur image, cela devenait plus intéressant de porter un style sportif, même en avant-match. » Rica Lewis prend ses marques.

« L’ESTAC, c’était la vraie PME à notre image »


Dans le milieu du ballon rond, Dominique Lanson fait ainsi la rencontre de Jean-Claude Darmon, un homme qui va faire franchir un palier médiatique à l’entreprise. « Il me vend tous les matchs du dimanche soir sur Canal, cela marchait par packs, se rappelle Lanson. Et puis au printemps 2000, Darmon me dit qu’il faut sortir de la panneautique. Il me propose un maillot. Là, on change de schéma de jeu. On est en mai, et l’avantage qu’on a dans le textile, c’est que l’on a une lecture économique, on sait comment va se finir l’année. C’était des années où l’on progressait bien, donc je me suis lancé. J’avais Lille ou Troyes de disponible. Troyes, c’est le berceau du textile en France, la bonneterie, Petit Bateau, Lacoste… Je trouvais ça intéressant. L’ESTAC, c’était la vraie PME à notre image. » Sportivement en effet, Troyes est un club adepte du très bon avec très peu. Depuis 1993, Alain Perrin entraîne l’équipe avec ambition, et cela fonctionne. Après sept saisons et deux montées, les Aubois se hissent en Ligue 1 et obtiennent le maintien à la fin de la saison 1999-2000. C’est le moment où Rica Lewis offre son sponsoring. L’association fait un tabac. Troyes se retrouve qualifié pour la Coupe Intertoto et devance Marseille, Monaco ou le PSG au classement. Rica Lewis est au centre de toutes les attentions. « Pendant cette période, on avait le droit à des dimensions plutôt bien, une super place, évoque Lanson. J’avais quatre ans de contrat, c’était acquis, et le président me convainc aussi de faire l’Intertoto. On fait un peu plus petit pour rentrer dans les normes européennes, mais on la gagne contre Newcastle, un truc incroyable ! »


Ce fameux titre contre Newcastle à St James’ Park, Nicolas Goussé l’avait vécu sur le terrain. L’ancien buteur troyen garde encore en tête ce maillot devenu mythique. « Cette coupe intertoto, c’était une sacrée aventure… D’ailleurs, j’ai toujours des maillots Rica Lewis. Ils sont chez moi, dans un carton. J’aime bien garder au moins un ou deux maillots par équipe où j’ai joué. Ce maillot, ça me rappelle Celestini, Rothen, Loko et toute la bande. On avait fait une belle année, où tous les joueurs en avaient profité pour partir dans des gros clubs… Et puis sur le maillot, ça prenait de la place. Un logo jaune sur un maillot bleu, on ne pouvait pas nous louper ! » Dans un style désormais bien vintage, l’ESTAC continue son bonhomme de chemin la saison suivante et composte à nouveau un billet pour l’Intertoto. Les demandes des clubs pour engager Alain Perrin affluent, l’OM empoche la mise. Remplaçant du stratège, Jacky Bonnevay prend la suite, mais l’expérience tourne court. « Y a eu une connerie de faite avec un joueur non-qualifié contre Villarreal, ça nous élimine de la coupe, regrette Lanson. Derrière, Bonnevay sort au bout de quelques matchs et les entraîneurs se succèdent, Troyes tombe en deuxième division. Mais je reste avec eux encore une année sur le maillot… J’avais donné ma parole, c’était un engagement humain, pas que du sportif. » Présent en Ligue 2, Rica Lewis reste pour autant pensionnaire de Ligue 1 car entre-temps, sa visibilité s’est étendue.

Le Ricalewisico


Si la firme est marseillaise à l’origine, sa maison mère ne se situe plus dans les Bouches-du-Rhöne, mais dans les Alpes-Maritimes, à Carros. Le rachat par le groupe italien Grim est passé par là, et la proximité avec la frontière transalpine doit être plus marquée. Dès lors, Nice se rend bien compte qu’une entreprise locale travaillant avec l’ESTAC fait un peu désordre. « L’OGC Nice était détenu par des dirigeants serbo-croates, un Américain et Sensi, un Romain, rappelle Lanson. C’était pas très clair. Puis une nouvelle équipe arrive avec Maurice Cohen, Roger Ricort et Gernot Rohr. Ils voulaient récupérer l’entreprise niçoise… J’ai pris le short, et je leur ai dit : "Vous allez me prouver que vous êtes des bons, parce qu’avec vos présidents bizarres, c’est pas une bonne pub !" » Le message est bien passé. Nice monte en puissance, Rica Lewis signe un partenariat sur quatre années, de 2003 à 2007. Et là encore, le club prend le logo pour un talisman, avec une qualification en Coupe Intertoto et une finale de Coupe de la Ligue en 2006. « Il nous a porté chance, ce flocage, résume Echouafni. Pour mon premier match avec Nice d’ailleurs, je me souviens avoir été pris en photo en train de remercier les supporters. On voyait bien le Rica Lewis, je crois que Dominique Lanson a gardé la photo. »


Au-delà de voir sa marque apparaître sur les jeux de maillots de Nice et Troyes, l’Orléanais de souche est un mordu de sport. « Ce Nice-Troyes n’avait eu lieu qu’une seule saison, en 2002-2003, rembobine Lanson. J’avais trouvé l’hôtel avec un terrain de jeu pour Alain Perrin pour s’entraîner à Nice… Après pour choisir une équipe, on va dire que je faisais le choix des points ! Je devais plus être supporter de Troyes, parce qu’ils n’étaient pas bien au classement… Et y avait déjà une différence de niveau à l’époque. Mais ça restait mes deux familles ! » De son côté, Olivier Echouafni garde en mémoire un homme de valeur. « Avec Lionel Letizi et moi-même, il était devenu notre partenaire à la mise en place des stages d’été Isola, rappelle l’ancien capitaine des Aiglons. Dominique, je lui parle encore… Je sais qu’il était déçu de terminer l’aventure avec l’OGC Nice. Cet aspect de convivialité ne s’y prêtait plus, et c’est aussi pour cela qu’il a quitté le club. » L’intéressé refuse toutefois d’y voir un quelconque malentendu. « C’était une autre époque. On avait une belle part du gâteau avec Gernot Rohr, une personne très humaine avec qui on savait qu’inviter des clients n’était pas problématique. Quand le staff change, le rendu n’est parfois plus le même. Mais cela reste des détails. Si j'ai quitté Nice, c'était dans une optique de renouvellement, de surprendre après sept années passées dans le foot. » Aujourd’hui encore présent sur le maillot de Gravelines en Pro A de basket ou sur celui, plus historique, des volleyeuses de Cannes, Dominique Lanson garde un orteil dans le monde du football. La raison est toute simple. « Sur un maillot, je pense que le football est parti à un stade où les prix des sponsors ont complètement flambé, boucle Lanson. Seul les grands groupes sont sur les maillots, pas des PME ou des gens de la fringue. Il y aura peut-être un petit logo sur un short voire un maillot extérieur, mais ce sera tout. Aujourd’hui, l’écart est trop grand entre la montée du football et nos chiffres d’affaires. Après, sur la panneautique, je reste sur des coups occasionnels, comme avec l’OM en 2013, ou maintenant Châteauroux. » Une bonne raison d’aller voir jouer la Berrichonne.


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:56 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta Hier à 20:30 Giroud remporte le prix Puskás 23
Hier à 19:32 Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 4 Hier à 17:55 Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 8 Hier à 15:14 L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 6 Hier à 14:52 Record de points pour le Toronto FC en MLS 10
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 12:32 Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 Hier à 11:59 Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2 dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 dimanche 22 octobre Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4