Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PSG-Bayern Munich

Ribéry, l’avenir est à lui

Au sein d’un monde du foot où les cheveux grisonnants effraient et où l’on fait de moins en moins confiance aux vieux briscards, la longévité de Franck Ribéry étonne. À 34 ans, il continue d’occuper l’aile gauche de l’attaque bavaroise, et ce, dix ans après son arrivée au Bayern Munich. Pas un mince exploit.

Modififié

Le 1er juillet 2016, lorsque Carlo Ancelotti débarque à Munich, Franck Ribéry sort de deux saisons compliquées avec le club allemand. Au compteur, l'ailier français comptabilise à peine 28 matchs sur deux ans et ses relations avec Pep Guardiola n'ont cessé de se dégrader au fil des mois. « Il est encore un jeune entraîneur. Il manque d'expérience. Parfois, il parle trop alors que le football est très simple  » , ira-t-il jusqu'à confier à Sport Bild. C’est pourtant bien lui que tout le monde croit fini à ce moment-là, alors qu'il enchaîne les blessures et les performances en deçà de ses capacités physiques.

De fausses inquiétudes


Mais Ribéry est un guerrier, pas un attentiste. Dès le début de saison 2016/2017, le Boulonnais surfe sur la concurrence et en place une pour son nouveau coach, juste avant le deuxième match de Ligue des champions face à l’Atlético de Madrid : « J'ai très bien joué, c'est ça qui est important. Ce n'est pas facile de revenir après une longue coupure. Mais je me sens à nouveau bien, en forme, et ça fait la différence. Quand l'entraîneur est arrivé, on a tout de suite compris qu'il était très calme et qu'il était à l'écoute des joueurs. » Un an plus tard, Ribéry reste un homme clé du système de jeu d'Ancelotti, qui lui demande d'animer l'attaque bavaroise, de multiplier les appels et les débordements sur son côté gauche.


Après tout, peut-on décemment douter d’un homme qui comptabilise 75 matchs de Ligue des champions et qui a eu la chance de soulever la coupe aux grandes oreilles en 2013 ? A priori, non. Sauf que le bon Francky commence à vieillir et que, à 34 balais, il semble plus que jamais avoir besoin de ne pas enchaîner tous les matchs. Et ça, Ancelotti l’a parfaitement compris : Ribéry n’a été titularisé que trois fois sur les six premières journées de championnat et a été remplacé par Thomas Müller à la 78e minute face à Anderlecht lors du premier match de Ligue des champions. Un choix d’entraîneur qui est venu alimenter le propos de certains spécialistes le jugeant désormais trop vieux. À commencer par Stefan Effenberg, lors d’une émission sur la télévision allemande, juste après le nul concédé par le Bayern face à Wolfsburg la semaine dernière : «  Quand tu n'as plus le rythme, avec l'âge, la fougue s'estompe. Je vois un peu ça chez Ribéry. J'espère que ça va revenir parce qu'il m'a émerveillé pendant de nombreuses années. Mais quand je vois le match d'aujourd'hui, je me dis que sa fraîcheur est un peu perdue. »

«  Ribéry est toujours un pilier du Bayern »


C’est sûr, ses statistiques ne parlent pas pour lui. Son absence de but et de passe décisive pourrait même inquiéter, mais Ribéry reste un élément essentiel dans le jeu d’Ancelotti. Un joueur capable de créer un électrochoc au moment opportun et qui sait comment se gagne un match à tension. Un homme, surtout, qui continue d’être le chouchou des supporters munichois. Lors d’un sondage orchestré par le journal Tageszeitung, 75% d’entre eux se sont effet déclarés en faveur d’une prolongation de contrat du Français, qui se verrait bien continuer l’aventure munichoise encore deux ou trois ans. Et à entendre l'ancien capitaine du Bayern, Klaus Augenthaler, les dirigeants du club, connus pour savoir mesurer les risques, auraient tout intérêt à le conserver encore un peu : « Quand il joue, Ribéry est toujours un pilier du Bayern, dit-il, dans un entretien relayé par L’Équipe. Oui, il a trente-quatre ans, mais il ne déçoit jamais. Il a toujours effacé la concurrence et je pense qu'il a encore plein de choses à faire à Munich. »


Il faut bien avouer également qu'une prolongation au Bayern a franchement plus de gueule qu'un exil chinois ou qatari, surtout quand on sait que Ribéry a encore la caisse pour jouer au haut niveau. Les doutes et les kilos en trop des dernières saisons sont désormais derrière lui, et la pression de Kingsley Coman devrait lui donner même des ailes pour la saison à venir. Et celle d'après aussi.

Par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:01 Tournois rétro vintage indoor 2019 5
Hier à 16:51 Le double raté d'un joueur du Lesotho 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:35 Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 19
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 14:27 Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1
À lire ensuite
Porto gobe Monaco