En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/4
  3. // Marseille/Bayern Munich

Ribéry, l’Allemagne et la France

Modififié
A force d’analyser de trop près les relations franco-allemandes, les observateurs du monde politique en oublieraient presque que Franck Ribéry est, n’en déplaise à certains, le plus gros ambassadeur de l’Hexagone chez nos amis teutons.

Adopté au pays d’Angela Merkel et conscient de ses difficultés relationnelles avec le public français, le milieu de terrain du Bayern Munich a confié son incompréhension à L’Equipe. A la veille de son retour à Marseille, le Bavarois a tenté une petite explication : « Ça m’énerve ! Cela ne devrait pas se passer comme ça. Cela devrait se passer comme ici, à Munich. Mais ce n’est pas directement avec le public qu’il y a un problème, c’est aussi avec des gens – certains consultants – qui sont dans le milieu. Ils n’arrêtent pas de me critiquer. Avec le public, en revanche, j’ai le sentiment que les choses s’améliorent, ça revient doucement. »

Touché, Ribéry n’en demeure pas décidé à régler le problème pour autant : « En Allemagne, je suis heureux et, sur le terrain, je m’éclate. En France, je ne suis pas encore arrivé à Paris, et je n’ai pas encore allumé la télé, que l’on me critique déjà. Je ne sais pas (quoi faire, ndlr), mais je ne veux pas m’expliquer avec ceux qui sont toujours là à critiquer. Je préfère laisser tomber. »


Ah ça, Ellington Andrade aimerait bien, que Francky laisse tomber. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 9 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
À lire ensuite
Un gros coup à la Roma ?