Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quart
  3. // Bayern Munich/Marseille (2-0)

Ribéry avait les crocs

Auteur d’un excellent match, Franck Ribéry, décisif sur les deux buts du Bayern Munich, avait un peu trop de haine en lui. De leur côté, les Marseillais peuvent remercier Mandanda, sans qui ils seraient très certainement rentrés à la maison avec un set dans la besace.

Modififié
Bayern Munich

Neuer (7,5) : Il y a moins d’un an, tout le monde disait qu’il était le meilleur. Aujourd’hui, tout le monde s’est rappelé pourquoi.

Lahm (7) : Aussi technique dans le vers que Lahmartine, aussi rapide qu’une Lahmborghini et beaucoup plus juste que Lââhm. Loin d’être lamhentable.

Boateng (5,5) : Pendant que Jérôme s’ennuyait sur la pelouse de l’Allianz Arena, Kevin Prince se faisait entuber sur la pelouse du Barça. Jérôme n’est décidément pas le bon frère Boateng.

Badstuber (0) : Parce qu’on sait déjà que c’est à cause de lui que le Bayern va perdre face au Real Madrid.

Alaba (7,5) : Virevoltant, le Bruno Mars made in Vienne fait la paire avec Ribéry. Maintenant, il peut aller bouffer des Malabar et aller s’émoustiller de Jean-Luc Mélenchon Alabastille.

Luiz Gustavo (6) : Le Charles Kaboré brésilien. La même gueule, le même rendement et la même aptitude à faire mal en ayant l’air super gentil. De toute façon, depuis Gustavo Kuerten et la supercherie de Rolland-Garros, on sait très bien que les Gustavo font semblant d’être sympa.

Kroos (6,5) : Une belle frappe de balle, c’est vrai. Le premier CROUS valable visible depuis la France. Quoi, vous n’avez jamais mangé à cette saloperie de « resto U » ?

Muller (AA) : Grâce à sa paire d’As lors du poker hebdomadaire du club bavarois, Thomas a gagné le gros lot : le droit de commencer la rencontre sur le côté de Jérémy Morel. Lassé au bout de vingt minutes, il a laissé sa place à Rafinha qui, il faut bien dire, n’a pas fait grand chose.

Tymochtchouk (6) : Pour la volée et les tacles. En revanche, pour ceux qui comptent faire le déplacement cet été, sachez qu'il n’y a pas de coiffeurs en Ukraine.

RIbéry (8,5) : Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de haine. Francky a bavé pendant toute la rencontre et les Marseillais en ont bavé en Bavière. S’il sera certainement félicité par son coach, son conseiller en com’ lui, tire la gueule. Ce n’est pas aujourd’hui que Francky est remonté dans l’estime des supporteurs français.

Olic (8) : Bien placé sur les deux buts, il va faire croire à ceux qui n’aiment pas Mario Gomez que l’Allemand met que des pions faciles. Par contre, une telle lenteur, c’est interdit. Ne l’appelez plus Olic. Lui, c’est Alexandre Pataud.

Mario Gomez (10) : Pour cet échange avec Gignac sur la touche, avant d’entrer en jeu : « Eh, André-Pierre, tu veux la recette pour marquer des buts ? Je te l’échange contre celle de ta bavette à l’échalotte, il paraît que t’es un chef. »


Olympique de Marseille

Mananda (10) : Parce qu’être le seul à jouer à un sport que l’on a inventé faute de mieux, c’est louable. Oui, Mandanda est le seul joueur de football de la planète à jouer à 1 contre 11. C’est donc logiquement qu’il est le plus grand champion de l’histoire.

Azpilicueta (7) : En vrai, si Del Bosque veut faire un sale coup à l’équipe de France, il peut appeler César pour neutraliser Ribéry. Ah… Vous avez vraiment cru que Del Bosque en a quelque chose à foutre de l’équipe de France ?

Nkoulou (6,5) : Tente, match après match, de se mettre au nouveau sport inventé par son gardien de but. Progresse beaucoup.

Fanni (3,5) : Voilà, c’est fini. Marseille a perdu sans marquer, tout le monde peut embrasser le cul de Rod. Et puis bon, se fait prendre de vitesse deux fois par Olic, c’est dur.

Morel (3) : Quand il sera enfin reconnu à sa juste valeur, et donc sanctifié, on pourra faire du fromage. Le Saint Morel.

Cheyrou (7) : Le peu de frissons que l’OM a donné à ses spectateurs émanait des pieds de Benoît. Si Taiwo était toujours là, son enchaînement crochet-petit pont-centre aurait été une passe décisive. Et la rencontre différente.

Mbia (5) : Ni Mbon, ni Mbmauvais. Mbanal.

Rémy (3) : Vous vous rappelez, quand Harry Redknapp était venu voir Loïc planter un doublé contre Lille ? Bah il fallait lui faire signer le chèque.

Valbuena (3) : Sa plus belle roulade depuis un bon moment suite à un coup d’épaule de Franck Ribéry. C’est tout.

A.Ayew (2,5) : Faudra nous prévenir, quand André sera rentré de la CAN.

Brandao (2) : Toujours dur de se dire que Brandao joue un quart de finale de Ligue des Champions et qu’en plus, il y est légitime depuis son but contre l’Inter. Va marquer au Parc des Princes, pour sûr.

Amalfitano (3) : Ah ça, depuis que Ben Arfa est chaud comme la braise, Morgan s’est calmé. Il a quand même remplacé Morel, et ça, c’est un geste de gentleman.

Kaboré (3) : Pour une fois, on a trouvé Charlie.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3