En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 25e journée

Revoilà Rooney

Aston Villa a fait les frais du réveil tonitruant de Wayne Rooney, auteur de deux buts. Chelsea se venge de Sunderland et Arsenal vient à bout d'Everton avec un but de Koscielny...

Manchester United / Aston Villa : 3-1


Buteurs : Rooney (1ère, 45è) et Vidic (63è) pour MU ; Bent (58è) pour les Villans

Manchester United s'est baladé, Rooney a claqué son doublé, Van der Sar a mis une passe décisive de sa propre surface, les Red Devils ont eu peur pendant cinq minutes en seconde période, Vidic a calé un pruneau dans les 18 mètres, Nani amuse tout le monde sur l'aile droite et pourtant Aston Villa n'a pas été ridicule. Bref, Manchester est une machine et sera difficile à aller chercher. Du côté des Villans, Gégé, qui ne comptait sans doute pas trop sur trois points à Old Trafford, s'est au moins consolé avec Darren Bent : « J'ai envie de dire que notre attaquant à 16 ou 18 millions donne l'impression d'être bon marché » .


Sunderland / Chelsea : 2-4


Buteurs : Bardsley (4è) et Richardson (26è) pour les Black Cats ; Lampard (15è, sp), Kalou (23è), Terry (60è) et Anelka (90è) pour les Blues

Revanche prise pour les Blues. Au match aller, la cinglante défaite 3-0 à Stamford Bridge avait plongé Chelsea dans un trou abyssal. Mais ces trois points pris au Stadium of Light au terme d'une rencontre très enlevée annoncent surtout le futur visage de l'équipe d'Ancelotti : deux attaquants de pointe (Drogba et Kalou ce soir, Torres ce week-end), un numéro 10, Nicolas Anelka, qui a survolé les débats pendant 90 minutes et une ligne de trois milieux Mikel-Essien-Lampard. Ne reste plus qu'à fignoler les détails en défense. Quoi qu'il en soit, Chelsea est définitivement remis sur pied avec quatre pions mis coup sur coup à l'extérieur, face à deux adversaires sérieux de cette Premier League 2011 (Bolton et Sunderland).

Arsenal / Everton : 2-1


Buteurs : Arshavin (70è) et Koscielny (75è) pour les Gunners ; Saha (24è) pour les Toffees

Sale match des Gunners à l'Emirates ce mardi soir. Du jeu poussif, un manque de concentration et l'ouverture du score de Saha qui va relancer l'éternel débat du hors-jeu passif/actif. Il aura quand même fallu une passe de golfeur coincé dans un trou de sable de Fabregas (un chip pour les puristes) pour mettre sur orbite Arshavine et un but de la tête de Koscielny, cinq minutes plus tard, pour permettre à Arsenal d'arracher une victoire qui sent tout sauf la maîtrise. Bah ouais, sans Nasri, ça roule moins bien...


West Bromwich / Wigan : 2-2


Buteurs : Odemwingie (5è), Fortuné (79è) pour West Brom ; N'Zogbia (20è) et Watson (43è) pour les Latics.

Wigan a au moins le mérite de ne pas jouer les froussards malgré sa position au classement. La prise de risques et le 4-3-3 auraient pu, auraient dû, les mener à la victoire mais comme trop souvent cette saison, les Latics ont craqué en fin de rencontre sur une tête de Fortuné, alors qu'ils auraient pu mener 3-1 peu après le retour des vestiaires. Le match nul n'arrange évidemment personne mais le public de West Brom a encore vu une belle partie. C'est toujours ça de pris.

Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Milan se prend un mur