1. //
  2. // Sampdoria/Juventus

Revoilà Cassano !!!

Le choc de la 29ème journée du championnat italien oppose la Sampdoria à la Juventus. Décisive pour une qualification en ligue des Champions, cette rencontre marque surtout le grand retour d'Antonio Cassano en tant que titulaire. Une première depuis deux mois.

0 1
Tout ça n'est certainement pas très sportif, mais quand Nicola Pozzi s'est blessé le 14 mars dernier contre le Bologna, on s'est surpris à éprouver un soupçon de joie. On a aussi eu du mal à dissimuler le sourire que nos lèvres esquissaient d'elles-mêmes. Une pensée d'autant plus vilaine que cette blessure prive le garçon de football jusqu'à la fin de la saison. Nicola Pozzi ? Ce jeune joueur de 23 ans qui en quelques semaines avait chapardé à Cassano sa place de titulaire au sein de l'attaque de la Sampdoria. Le tout pour trois principales raisons : d'abord, parce que Cassano s'était blessé et qu'il n'était pas dans d'excellentes conditions physiques. Ensuite, parce que la diva du football italien n'entretenait pas d'excellents rapports avec son entraîneur, Delneri, ravi de pouvoir reléguer le capricieux sur le banc. Enfin, parce que Nicola Pozzi a su s'imposer au fil des matchs comme une solide alternative et que ses bonnes performances sont pour beaucoup dans les bons résultats de la Samp' lors des matchs retours.


Il n'empêche : les tifosi commençaient à trouver le temps long sans leur Antonio, qu'ils n'ont pas vu débuter un match depuis le 17 janvier dernier et un triste match nul contre le Catania. La dernière fois qu'ils avaient pu l'applaudir dans leur stade, c'était lors de sa rentrée en jeu le 7 mars, contre la Lazio. A la 69ème minute, sous les hourras. Toute la semaine, à Gênes, on n'a parlé que du retour d'Antonio. Histoire de, Delneri a laissé planer un faux suspens, avant de rendre officielle vendredi 19 la titularisation de Cassano pour le match du dimanche.

Auparavant, le Mister des cyclistes souhaitait vérifier si le vieux briscard était toujours en état de nuire. Dans la semaine, lors d'un match amical contre les amateurs du Finale ligure, Cassano avait donc été associé en attaque à Pazzini. Comme ça, pour voir. On a vu. Deux buts, trois passes décisives, des arabesques à n'en plus finir. Et une entente avec Pazzini retrouvée. Le tout sur une jambe et demie, en 60 minutes de jeu. Revoilà bel et bien Antonio Cassano tel qu'on l'avait laissé, génial et insolent. Delneri jure que c'est le comportement de Cassano dans le vestiaire et à l'entraînement ces derniers jours qui l'a convaincu de lui redonner une chance, et pas uniquement la blessure de Pozzi. Qu'importe, Cassano débutera bien la rencontre face à la Juventus sur la pelouse et devrait être armé de ses toutes nouvelles chaussures d'un rouge étincelant de vulgarité. Avec pour objectif annoncé de faire trembler les filets. Or, planter contre la Vieille Dame, Antonio aime bien ça. Dans l'effectif des Blucerchiati, il est celui qui a inscrit le plus de buts à la Juventus. Cinq au total, dont quatre lorsqu'il jouait à la Roma.


Pozzi, lui, a déjà indiqué qu'il reviendrait le plus vite possible inscrire de nouveaux buts sous les couleurs de la Sampdoria et qu'il était dans l'intérêt de tous de voir un grand Cassano contre la Juventus. Il a été acclamé par les supporters.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Le but de folie qu'il a marqué ce soir à la juve!!!!

(et les deux autres qu'il aurait pus marquer sans les sauvetages de marchisio sur la ligne et de chimenti...)

vai antonio! et honte à lippi...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Fulham des guerriers
0 1