Retraite internationale pour Ballack

0 1
On gardera de lui l'image d'un loser, le genre à perdre la même année la finale de la Ligue de Champions et celle de la Coupe du Monde. Michael Ballack, car c'est bien de lui qu'il s'agit, ne portera plus jamais le maillot de la Nationalmannschaft. Une décision prise en haut lieu par son sélectionneur et rendue publique cette après-midi.

«  Ces derniers mois, beaucoup de jeunes joueurs ont montré de réelles capacités. Avec eux, l'évolution de l'équipe d'Allemagne depuis la Coupe du monde a été absolument positive, a déclaré Joachim Löw dans un communiqué de presse. Après plusieurs conversations téléphoniques avec Michael, il est temps aujourd'hui, avant le début du championnat d'Europe, d'adopter une position claire » .

Cela faisait déjà plusieurs mois et une vilaine blessure à la cheville que le torchon brûlait entre le joueur de 34 ans et sa sélection. D'abord forfait pour la Coupe du Monde, destitué du brassard de capitaine puis non-sélectionné pour les éliminatoires du prochain Euro, Ballack rêvait malgré tout d'un retour durable en équipe nationale. Il en sera autrement, donc.

Reste aujourd'hui au joueur du Bayer Leverkusen un dernier match à jouer, en forme de jubilé : Löw a promis de le sélectionner pour la rencontre amicale contre le Brésil le 10 août prochain. Ballack honorera alors sa 99e et dernière sélection. Il pourra ensuite s'en retourner tranquillement mouiller le maillot de « Neverkusen » , un club incapable de remporter la moindre Bundesliga en plus de cent ans d'existence.


TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Finale de Coupe du Monde 2002 qu'il n'a pas perdu puisqu'il ne l'a pas joué !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Eto'o réfléchit
0 1