1. // Les restes du monde

Retour du foot au bled

Laminées à la CAN sud-africaine, les nations du Maghreb vont devoir se reconcentrer sur leurs championnats nationaux et la Ligue des champions, qui s’apprête à débuter. Chez le voisin égyptien aussi, la saison commence enfin après un an d’arrêt suite à la tragédie de Port-Saïd. Le point complet.

Modififié
0 0
Maroc – Botola Pro 1

Arrêtée un mois pendant que la sélection se ramassait lors de la CAN sud-africaine, la Botola redémarre ce vendredi. À mi-saison, le Raja Casablanca est premier devant son voisin et rival le WAC. Suivent les deux clubs de Rabat, le FAR et le FUS. Le Moghreb de Tétouan, champion-surprise en titre, peine à suivre le rythme, avec une série en cours de 6 matchs sans victoire. Tout le contraire du Raja et du WAC, qui restent respectivement sur des séries de 9 et de 7 matchs sans défaite. Les formations de Rabat n’ont pas pour autant dit leur dernier mot, puisque 6 points seulement séparent les quatre premiers du classement.

Algérie – Ligue 1

À 11 journées de la fin de la saison, le championnat algérien est toujours dominé par l’ES Sétif, champion en titre, bien parti pour conquérir le sixième titre de son histoire. La formation dirigée par Hubert Velud compte actuellement 4 points d’avance sur son plus proche poursuivant, l’USM El Harrach, grâce notamment à la meilleure attaque des 16 équipes engagées. Son avance au classement pourrait même croître si elle continue sur le rythme affiché depuis le début de l’année 2013, avec une série en cours de 4 victoires en autant de rencontres disputées. Derrière, suivent aux troisième et quatrième places les deux clubs d’Alger, l’USM de Rolland Courbis et le Mouloudia. Pour rappel, seules les deux premières places du classement sont qualificatives pour le Ligue des champions de la CAF, le troisième disputant la Coupe de la confédération, la petite Coupe d’Afrique des clubs.

Tunisie – Ligue 1 Pro

Arrêté depuis fin décembre, le championnat tunisien va très prochainement reprendre ses droits. Pour rappel, cette saison 2012-2013 doit servir de transition avant un retour à la normale espéré cet été. Le calendrier a ainsi été considérablement allégé grâce à la mise en place de deux poules de 8 équipes. Au printemps, les deux premières équipes de chaque poule seront qualifiées pour un mini-championnat à quatre, dont le vainqueur sera déclaré champion. Le quadruple tenant du titre et grand favori Espérance de Tunis occupe actuellement la première place du groupe A, malgré une fin d’année 2012 mal gérée, avec notamment une défaite face au rival le Club Africain, deuxième du classement. Dans le groupe B, l’Étoile du Sahel et Monastir comptent 2 points d’avance sur le CS Sfaxien, 4 sur le Stade Gabésien et 6 sur le Stade Tunisien.

Égypte – Premier League

Événement samedi dernier en Égypte : le championnat a repris, exactement un an et un jour après son arrêt brutal suite à la tragédie de Port-Saïd. C’est l’immense Al-Ahly qui a inauguré cette nouvelle saison, en allant s’imposer 1-0 sur la pelouse du Ghazl El Mehalla, tandis que ce même jour, Zamalek dominait Al Ittihad 2-0 à domicile. Comme en Tunisie, le championnat égyptien est exceptionnellement scindé en deux groupes cette saison, et le club de Port-Saïd, Al-Masry, est bien évidemment exclu. Al-Ahly évolue dans le groupe 1, tandis que Zamalek et Ismaily ont été placés dans le groupe 2. Beaucoup de scepticisme entoure ce début de saison, alors que les matchs sont disputés à huis clos et que les supporters protestent contre un projet de loi visant à lutter contre le hooliganisme. Financièrement, la situation de la plupart des clubs n’est guère brillante non plus, après un an d’inactivité. Même Al-Ahly a été contraint de se séparer de trois de ses meilleurs joueurs : Mohamed Aboutrika est parti aux Émirats, tandis qu’Ahmed Fathy et Mohamed Nagy ont rejoint le club d’Hull City, en D2 anglaise.

Afrique – Ligue des champions de la CAF

L’édition 2013 de la plus prestigieuse des compétitions continentales débute dans une dizaine de jours avec le tour préliminaire. On surveillera les prestations de la JSM Bejaïa face à Olympic FC (Niger), du CA Bizertin face à Al-Ittihad (Lybie), du FUS de Rabat face au Real de Banjul (Gambie), du Moghreb de Tétouan face à Casa Sport (Sénégal) et de Zamalek face au Gazelle FC (Tchad). Huit têtes de série sont dispensées de ce tour préliminaire : le tenant du titre égyptien Al-Ahly, l’Espérance de Tunis, l’ES Sétif, le TP Mazembe, Djoliba et le Stade Malien (Mali), Al-Hilal et Al-Merreikh (Soudan).



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0