Retour des visiteurs en Argentine

Modififié
7 5
Voici un beau retournement de veste.

Mardi, Luis Segura, président de la Fédération argentine affirmait « qu'aucun projet n'était prévu » pour le retour du public visiteur dans les stades argentins. Instaurée il y a deux ans pour réduire la violence dans les stades, cette mesure s'est pour l'instant montrée infructueuse. ce mercredi, Segura a fait volte-face en annonçant que deux matchs (Arsenal contre Olimpo en première division et Tristán Suárez face à Sportivo Italiano en seconde) seront ouverts aux supporters visiteurs ce week-end. « Nous espérons que ces rencontres se déroulent sans aucun débordement » a-t-il déclaré.

Ces matchs serviront d'essais pour une future réintégration définitive. Daniel Scioli, gouverneur de Buenos Aires, a lui annoncé que la proximité avec les élections nationales et les essais « concluants » en Coupe d'Argentine ont convaincu le gouvernement.

Une mesure politique, donc.
RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FoualeNissa Niveau : DHR
Et c'est quand qu'on arrête les interdictions de déplacements en France ?!
Note : 5
Ah bah il était temps, apres les visiteurs en Amérique.
Ah bah il était temps, j'étais resté sur ma faim apres les visiteurs en Amérique.
Est ce que ce politicard de merde , ira aussi annoncer le jour ou un gamin se fera tirer dessus par un pseudo supporter adversaire , aux parents que celui ci a pas réussit a s'en remettre après son arrivée a l'hopithal ?
Si pour arreter cette merdique mentalité de barras bravas , il y a juste la solution d'arréter les supporters adverses , qu'on laisse cette mesure définitive en place , basta !

République bananière de merde les politicos en Argentine .
Message posté par El Xeneize
Est ce que ce politicard de merde , ira aussi annoncer le jour ou un gamin se fera tirer dessus par un pseudo supporter adversaire , aux parents que celui ci a pas réussit a s'en remettre après son arrivée a l'hopithal ?
Si pour arreter cette merdique mentalité de barras bravas , il y a juste la solution d'arréter les supporters adverses , qu'on laisse cette mesure définitive en place , basta !

République bananière de merde les politicos en Argentine .


J'avoue que je ne sais pas ce qu'il en est sur le terrain, mais l'article mentionne que l'interdiction de déplacement n'a pas réussi à réduire la violence. Peut-être les visteurs n'étaient plus dans les stades mais dans les villes. Peut-être que cette mesure serait efficace en coordination avec d'autres.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 5