1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Épisode 16

Retour de Kevin De Bruyne dans le top 10

Nouvelle rubrique sur Sofoot.com, un top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi juste à côté. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment. Même s'ils ne sont jamais bien loin.

Modififié
8 13

Les lauréats de la semaine

Il gagne 5 points cette semaine


Kevin De Bruyne (Wolfsburg) : Avant le match, il a vécu au bord des larmes l'hommage à son ancien coéquipier et ami, Junior Malanda. Puis la rencontre contre le Bayern a débuté. Et il s'est transformé en monstre, accélérant le jeu de son équipe à chaque touche de balle avant de feinter Dante pour tromper Neuer en force. 3 + 2 points.


Ils gagnent 3 points cette semaine


Yannick Bolasie (Crystal Palace) : Sa RD Congo était menée 2-0. D'un coup, sans élan, il a placé une accélération folle pour déposer le ballon dans la surface pour Mbokani. But et équipe d'en face totalement déstabilisé. La preuve, à la fin, il a gagné 4-2.. 3 points.
Raheem Sterling (Liverpool) : Retour de Sturridge et but (puis danse des bras) quelques minutes plus tard. Mais le vrai frisson, c'est le premier but, celui de Sterling, qui se retourne à la vitesse de la lumière pour partir dans le dos de la défense. 3 points.
Mesut Özil (Arsenal) : Une passe décisive en une touche et en aile de pigeon. Forcément, derrière, ton équipe gagne 5-0, tout le monde est en confiance. 3 points.
Simone Zaza (Sassuolo) : Son statut de seul joueur présumé très bon dans son équipe ne le dérange pas. Les défenseurs ont beau être là sur lui, il se débrouille toujours pour marquer. 3 points.
Paulo Dybala (Palerme) : Le coup franc enroulé dans toute sa splendeur. 3 points.



Fabinho (Monaco) : Très bon derrière contre Lyon, il est aussi monté dans la surface adverse pour enchaîner Umtiti avec un double contact qui lui a fait sûrement plus mal que le coup en traître de Wallace. 3 points.
Diogo Figueiras (Séville) : Une patate de 30 mètres qui finit au fond. Et on ne peut pas dire qu'il cherchait autre chose. 3 points.



Gareth Bale (Real Madrid) : Un raté exceptionnel sur un caviar de Benzema, tout en grillant la politesse à James Rodríguez. C'est Adidas, qui a fait une pub avec ces trois-là, qui doit être content. 3 points.


Il gagne 1 point cette semaine


Zlatan Ibrahimović (Paris Saint-Germain) : Bel échange de l'attaquant du PSG avec un journaliste lorsqu'il est interrogé sur son entente avec Cavani. Il envoie un peu facilement, mais reste sur place pour répondre jusqu'au bout. Et avec le sourire. 1 point.

Le classement frisson, 16e journée


1. Pogba (Juventus) : 16 points.
2. Ntep (Rennes) : 15 points.
3. Neymar (Barcelone) : 12 points.
4. Fellaini (Man U), Beauvue (Guingamp), Ronaldo (Real Madrid), Ibrahimović (PSG) : 11 points.
8. Messi (Barcelone), De Bruyne (Wolfsburg) : 10 points.
10. Agüero (Man City), Cazorla (Arsenal), Palmieri (Bastia), Bolasie (Crystal Palace), Sterling (Liverpool) : 9 points.
15. Robben (Bayern) : 7 points.
16. Neuer (Bayern), Pastore (Paris), Isco (Real Madrid), Ayoze Pérez (Newcastle), Lloris (Tottenham), Mané (Southampton), Thauvin (Marseille), Carlos Eduardo (Nice), Gervinho (Roma), Dybala (Palerme) : 6 points.
26. Hernanes (Inter Milan), Valencia (West Ham), Reus (Dortmund), Gradel (Saint-Étienne), Piatti (Valence), Fàbregas (Chelsea), Sánchez (Arsenal), Totti (Roma) : 5 points.
34. Lucas (PSG), Balotelli (Liverpool), Ahamada (Toulouse), Silva (Man City), Johnson (Sunderland), Terry (Chelsea), Mollo (Saint-Étienne) : 4 points.
41. Vargas (QPR), Diamé (Hull), Halilović, Rakitić (Barcelone), Taïder, Zaza (Sassuolo), Gourcuff (Lyon), Ben-Atira (Hertha Berlin), Bauthéac (Nice), Ferreira Carrasco, Berbatov, Fabinho (Monaco), Ivanović, Willian, Diego Costa, Hazard (Chelsea), Ménez (Milan AC), Abeid, Sissoko, Cabella (Newcastle), Brahimi, Martins Indi (Porto), Kroos, James, Bale (Real Madrid), Marchese (Genoa), Tévez, Matri (Juventus), Godín, Torres (Atlético), Welbeck, Rosický, Özil (Arsenal), Nkoulou, Payet, Batshuayi (OM), Lamela, Kane (Tottenham), Diouf (Stoke), Guerreiro (Lorient), Krychowiak, Figueiras (Séville), Çalhanoğlu (Leverkusen), Peres (Torino), Ljajić (Roma), Choupo-Moting (Schalke 04), Gabbiadini (Naples), Mata, Falcao (Man United), Nasri, Bony (Man City), Hilton (Montpellier), Kovačić (Inter Milan), Kagawa (Dortmund), Canales (Real Sociedad), André Gomes (Valence), Tabanou (Saint-Étienne), Felipe Anderson (Lazio), Amalfitano (West Ham) : 3 points.
100. Yanga-Mbiwa (Roma), Suárez (Barcelone), Thiago Silva (PSG), Ayew (OM), Ramos (Real Madrid), Mavinga (Reims), Mexès (Milan AC), Djordjevic (Lazio) : 2 points.
108. Gignac, Romao (OM), Digard (Nice), Mascherano (Barça) : 1 point.
112. Cavani (PSG), Griezmann (Atlético), Giroud (Arsenal) : -1 point.

Comment sont attribués les points ?


- Une action dans le jeu : 3 points
- Une action hors match : 2 points
- Une déclaration : 1 point
- Pénalité : selon appréciation du jury

Voir le classement de la journée précédente

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Alain Proviste Niveau : Ligue 1
A voir s'il confirme sur la durée mais Dybala est vraiment "on fire" depuis le début de saison ! Quant à De Bruyne, sacré but ! Mais pour être un peu tatillon, c'est plus un dribble derrière la jambe d'appui qu'une feinte...
Message posté par Alain Proviste
A voir s'il confirme sur la durée mais Dybala est vraiment "on fire" depuis le début de saison ! Quant à De Bruyne, sacré but ! Mais pour être un peu tatillon, c'est plus un dribble derrière la jambe d'appui qu'une feinte...


Je me sens un peu bête, mais pourrais-tu m'expliquer la différence entre un dribble et une feinte? :-) Un dribble n'est-il pas une feinte? Une feinte ne peut-elle pas être un dribble? J'en perds mon latin :-P

Ceci dit, beau geste!
ramirez le roi des merguez Niveau : District
Au fond tout ce qui compte dans ce classement, ce sont les trois dernier à moins un.
Pourquoi eux ?
Passeque.
Et ne pas se justifier donne tout le sel
tchang traoré Niveau : District
génial le "there will be haters" qui s'affiche après le raté de Bale sur la vine, ils auraient pas pu mieux le caser
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par kilik14


Je me sens un peu bête, mais pourrais-tu m'expliquer la différence entre un dribble et une feinte? :-) Un dribble n'est-il pas une feinte? Une feinte ne peut-elle pas être un dribble? J'en perds mon latin :-P

Ceci dit, beau geste!


Oui en fait, c'était vraiment pour chipoter mais c'est vrai qu'un dribble et une feinte, c'est grosso modo la même chose... Disons que je considérais plus une feinte comme une feinte de corps cad un mouvement sans ballon tandis que le dribble se fait plus avec le ballon. Enfin bref, peut-être que je me plante et de toute façon, c'est pas bien important. :D
Et Quaresma alors ? Il a encore régalé avec sa spéciale "trivela".
Le fait que griezmann soit toujours à -1 me fait mal au coeur
Message posté par tchang traoré
génial le "there will be haters" qui s'affiche après le raté de Bale sur la vine, ils auraient pas pu mieux le caser


Haha, bien vu!
Putain mais la frappe de Figueiras est quand même assez exceptionnelle...Le gardien était un peu avancé mais pas tant que ça.
"There will not be Haters" si gareth continue à jouer comme un brèle, cette action est extraordinaire, le mec pique la Balle à James qui est mieux placé et se déchire totalement, je comprend que Ronaldo et Benzema pètent les plombs avec lui
Pablo_Escroc_au_Bar Niveau : DHR
Du très très grand De Bruyne, pour ma part j'attends Wilmots au tournant: tu dois pouvoir construire une équipe nationale offensive et compétitive avec tous les joueurs qu'il a à disposition
Bale:"oh putain de merde de defenseur"
James:"Quel clown ce lui là"

Vivement un 4-4-2 avec Bale sur le banc
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 13