1. //
  2. // Barrages allers
  3. // Résumé

Lamela sauve Tottenham, Villarreal se balade

Entre les « gros » européens, ceux qu'on connaît, ceux dont on a déjà entendu le nom et ceux dont on ne l'avait même pas imaginé, ils étaient 58 à vouloir se mettre dans les meilleures conditions avant le match retour. Et il s'en est passé, des choses.

Modififié
0 4
Facile, l'Inter Milan était le premier des épouvantails à ouvrir le bal, hier soir. Sur le terrain du Stjarnan Gardabër (ce n'est que le début), en Islande, les Nerazzurri ont décroché leur qualification à 99,99%. Il est peu probable en effet de voir les Islandais remonter un score de 3-0 à San Siro. Icardi en première mi-temps, puis Dodô et D'Ambrosio en deuxième, ont permis aux Italiens de se mettre au chaud. Plus à l'est, Villarreal est également reparti sereinement des terres d'Alexandre Vinokourov. Vainqueur 3-0 sur le terrain du FC Astana grâce à Cani, Dos Santos et Gaspar, le sous-marin jaune devrait lui aussi revoir son nom dans une petite boule rouge.

Les autres principaux favoris n'ont pas vraiment eu la même réussite. Tottenham a bien failli se faire surprendre par les Chypriotes de l'AEL Limassol. Menés 1-0 depuis la 16e minute, les hommes de Mauricio Pochettino ont dû attendre l'entrée d'Erik Lamela à la 72e pour se réveiller. L'Argentin a d'abord servi Soldado pour l'égalisation (74e), puis Harry Kane pour le but du 2-1 (80e). Grâce à leurs deux buts inscrits à l'extérieur, le retour devrait être une formalité pour les Spurs, tout comme pour les Allemands du Borussia M'Gladbach. Eux aussi ont galéré à se dépêtrer du collant FC Sarajevo, revenu au score pour la deuxième fois à l'heure de jeu. Heureusement que le Suédois Branimir Hrgota y est allé de son doublé à la 73e. De leur côté, les Basques de la Real Sociedad risquent d'être un peu plus en difficulté lorsqu'ils se déplaceront sur le terrain du FC Kuban en Russie, dans une semaine. Dans leur antre, les anciens coéquipiers d'Antoine Griezmann ont mis 70 minutes avant d'ouvrir le score. C'est Xabier Prieto qui bénéficie d'une boulette du défenseur adverse pour envoyer la balle au fond.

Un but libérateur que ne seront jamais parvenu à inscrire Hull City et le Torino. Respectivement en déplacement à Lokeren et Split, les Anglais et les Italiens devront obtenir leur qualification à domicile. Ce sera un peu plus simple pour le Torino qui n'a fait qu'un match nul. Ce sera plus compliqué pour Hull City, défait 1-0 en Belgique.

Encore une passe dé pour Valbuena


Logiquement, l'Omonia Nicosie n'avait pas de quoi faire peur au Dynamo Moscou de Mathieu Valbuena. Sauf que les Chypriotes ont crânement joué leur chance et envoyé pas mal de centres et de jeu sur la pelouse des Russes. Leur deuxième but fait suite à une mauvaise relance de la défense du Dynamo, mais la reprise des 20 mètres de Fofana est superbe. À ce moment-là, les coéquipiers de Petit Vélo sont menés pour la seconde fois du match après que Christopher Samba (30e) (sur une passe de Valbuena) a répondu à l'ouverture du score de Lobjanidze à la 2e. Büttner égalisera finalement à la 72e avant que chacune des deux équipes ne trouve le poteau dans les 10 dernières minutes. En cas de bonne performance au match retour, l'Omonia Nicosie pourrait bien connaître sa première participation à la Ligue Europa.

L'ambiance n'est pas au beau fixe à Trabzonspor, mais peu importe. Les Turcs ont fait le boulot en s'imposant 2-0 sur leur pelouse face aux Russes du FK Rostov. Carl Medjani a ouvert le score à la 37e minute avant qu'Óscar Cardozo ne vienne sceller le sort du match d'un lob évidemment astucieux. Déjà adulé bien au délà du raisonnable lors de son arrivée, Cardozo ne risque pas de voir sa cote redescendre avec des buts de ce genre. Et si Trabzonspor a Cardozo, le Panathinaïkos a Marcus Berg. Le Suédois de 28 ans a été le principal artisan de la victoire des siens contre les Danois du FC Midtjylland. Victoire 4-1 des Grecs qui ne devraient pas avoir trop de soucis à se faire pour le match retour, à l'inverse de leurs homologues du PAOK Salonique, battus 1-0 par le Zimbru Chişinău. Les Moldaves ont subi une grande partie du match, mais ça valait le coup. Ils ont pu exploser à la 80e minute. Sur un corner tiré côté gauche, Burghiu est venu placer une tête plongeante piquée libératrice. Les Grecs devront être plus efficaces chez eux.

Avec sa victoire 1-0 face aux Biélorusses du Chakhtar Soligorsk, le PSV Eindhoven n'a pas spécialement de quoi vanter son efficacité, simplement sa chance. À la 59e minute, c'est grâce à une frappe détournée que Adam Maher a offert la victoire à son équipe. Une victoire que n'a pas eu la chance de décrocher le Feyenoord Rotterdam sur le terrain du Zarya Lugansk, en Ukraine. Menés 1-0 à la 27e minute suite à un coup franc de Beliy, les Hollandais ont malgré tout rapidement égalisé par l'intermédiaire de Te Vrede à la réception d'un superbe centre de son arrière droit (38e). Cette égalisation, le Grasshopper court toujours après. Tout s'est joué dans le premier quart d'heure à Zurich. C'est Lang qui a ouvert le score pour les locaux, avant que Jahić (CSC) puis Vazquez ne donnent un avantage définitif aux Belges du FC Bruges.

Les autres résultats :


Apollon Limassol (Chypre) – Lokomotiv Moscou (Russie) : 1-1

Young Boys Berne (Suisse) – Debrecen VSC (Hongrie) : 3-1

Karabakh Agdam (Azerbaïdjan) – FC Twente (Pays-Bas) : 0-0

PEC Zwolle (Pays-Bas) – Sparta Prague (République-Tchèque) : 1-1

Aktobe (Kazakhstan) – Legia Varsovie (Pologne) : 0-1

HJK Helsinki (Finlande) – Rapid Vienne (Autriche) : 2-1

FC Petrolul Ploiesti (Roumanie) – Dinamo Zagreb (Croatie) : 1-3

Ruch Chorzow (Pologne) – Metalist Kharkiv (Ukraine) : 0-0

Elfsborg Boras (Suède) – Rio Ave (Portugal) : 2-1

Dinamo Minsk (Bélarus) – Nacional Madeira (Portugal) : 2-0

Spartak Trnava (Slovaquie) – FC Zürich (Suisse) : 1-3

Asteras Tripolis (Grèce) – Maccabi Tel-Aviv (Israël) : 2-0

Partizan Belgrade (Serbie) – Neftchi Bakou (Azerbaïdjan) : 3-2

HNK Rijeka (Croatie) – Sheriff Tiraspol (Moldavie) : 1-0

Par Boris Teillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Qu'est ce que c'est bourré de fautes d'orthographe...
Message posté par Kouskous
Qu'est ce que c'est bourré de fautes d'orthographe...


Dans ton pseudo ?
PirloVerratti Niveau : DHR
Maintenant qu'il est à l'étranger, on arrête pas de souligner les bonnes performances de Valbuena, alors qu'il faisait la même chose avec l'OM (la preuve si Marseille galère, ce n'est pas qu'à cause de leur défense dégueu ou Bielsa, mais c'est aussi dû par l'absence de Pti Vélo).
Rien que pour ça, ça montre qu'il a eu raison de s'exiler.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 4