1. // Les Miscellanées de la Coupe du Monde

« Rensenbrink, à 5cm de la gloire éternelle »

Ancienne plume de So Foot, Belge, ce qui prouve le degré de tolérance de notre rédaction en matière d'intégration à risques, Olivier Lefèvre s'est lancé à la recherche d'informations en tout genre pour les compiler dans son ouvrage “Les Miscellanées de la Coupe du Monde”. Du tragicomique. C'est léger, ça se mange sans faim...

Modififié
Comment est né ce projet ?


Presque par hasard, en fait... Lors d'une conversation avec Gilles Verlant, qui a lancé la collection “les Miscellanées”, j'ai mentionné que j'avais écrit quelques articles sur le foot. Gilles DÉTESTE le foot et ne comprenait pas comment moi, un de ses amis, je pouvais m'y intéresser. Je lui ai fait suivre les papiers, et sa réaction a été intéressante. Il m'a dit (et je le cite “texto”) : « Espèce d'enculé, c'est vraiment bien écrit, même si je ne comprends pas tout » . Et de fil en aiguille, on très rapidement arrivés au projet “Les Miscellanées de la Coupe du Monde”. Le calendrier était serré, mais l'échéance courte était aussi un bon moteur. Et c'était très intéressant d'avoir comme interlocuteur quelqu'un qui ne comprend rien au foot, mais qui sait reconnaître une bonne histoire. Parce que qu'au fond, c'était cela qui m'intéressait dans le projet : les personnages, les destins singuliers, le contexte, bien plus que la chronologie des événements au sens où l'envisagerait L'Equipe ou la FIFA.


Concrètement, comment as-tu mis en place le sommaire du bouquin ?


Au départ, j'avais quelques points de repères évidents. Allemagne-Hollande 1974. La victoire de l'Angleterre en 66. La défaite de la Hongrie face à l'Allemagne en 1954 (“le désastre de Berne”), ce genre de choses... Ensuite, j'ai sorti la pioche et j'ai exploré la périphérie, j'ai suivi des indices sur le mode “marabout de ficelle de cheval de course à pied”. C'est comme cela que j'ai découvert par exemple, que le Capitaine de l'équipe allemande de 54 Fritz Walter a une histoire compliquée avec les Hongrois. En fait il leur doit la vie. Il a été sauvé en 1945 par les gardiens hongrois de son camp de prisonniers, en Roumanie. Quand l'Armée Rouge est arrivée pour rafler tous les Allemands et les emmener en Russie, les gardiens hongrois, qui l'avaient reconnu, ont réussi à enfumer les soldats russes et leur faire croire que Walter était en fait autrichien. A Berne en 1954, pourtant, c'est sans remords qu'il impose la défaite à la sélection hongroise. Mais deux ans plus tard, en 56, quand les chars russes rentrent à Budapest et que l'équipe du Hondvedt, qui rassemblait les stars de la sélection hongroise, fait défection, c'est Fritz Walter qui va les héberger, leur trouver des matchs, contacter les équipes pros... Et ce genre de choses, ça me semblait plus intéressant à raconter que de faire une fois encore le récit de la finale.


Sur quel critères as-tu opéré le tri final ?


Globalement, j'ai assez peu trié dans la phase finale. C'est vraiment dans la phase de recherche que j'ai éliminé des sujets. Toujours pour les même raisons. Est-ce que c'est une bonne histoire ? Est-ce que j'ai un angle original ? Si la réponse était “non” à l'une de ces deux questions, j'allais voir plus loin... La phase finale fut plutôt une affaire de montage, d'enchainement. Gilles “M'sieur Chef” Verlant n'a pas été très directif, mais une chose pour lui était évidente : pas de chronologie ! Et j'étais bien d'accord avec cela. Donc, c'est devenu un jeu de construction. Comment on passe d'histoires franchement tristes à d'autres absolument hilarantes. Comment on fait les transitions entre des statistiques, des listes et des anecdotes. J'y ai pris beaucoup de plaisir... Ainsi, juste après la liste des meilleurs joueurs selon l'UEFA, on trouve... les briseurs de tibias les plus méritants.


De toutes les histoires que tu racontes dans ce livre, quelle est ta préférée ?


C'est vraiment impossible de répondre à cette question... Disons que j'adore celle qui fait l'ouverture du livre. Un truc qui est arrivé à Rajko Mitic, un joueur yougoslave devenu ensuite un ponte de sa fédération. Lors de la Coupe du Monde organisée au Brésil en 1950, juste avant le match contre le Brésil, justement, il a réussi, en sortant des vestiaires, à s'exploser le crâne sur le chambranle de la porte. Points de suture, bandages, bref vingt minutes perdues pendant lesquelles ses coéquipiers ont joué à 10... et pris un but qu'ils ne purent jamais remonter. Étrangement, personne n'en a reparlé dans les éloges funèbres prononcés en 2008. C'est pourtant une très bonne histoire.

Dans ton livre, on croise des têtes connues, mais aussi quelques presqu'inconnus. Pourquoi un portrait détaillé de... Rob Rensenbrink ?


D'abord parce qu'il est pour moi une icône de cours de récré : bien que Hollandais, il jouait à Anderlecht. Et aussi parce qu'il est passé, littéralement, à cinq centimètres de la gloire éternelle. Un vrai destin de héros de tragédie grecque. En 1978, en Argentine, en l'absence de Cruijff qui lui faisait de l'ombre jusque-là, il a vraiment brillé. Et lors de la finale, à quelques minutes de la fin du temps réglementaire, il a eu au bout du pied LE ballon décisif. Il est seul face au gardien. Mais il la met sur le poteau, et le match part en prolongation. Si cette balle rentre, la Hollande est championne du monde, il finit meilleur buteur, et comme le dit son coéquipier d'Anderlecht Gilbert Van Binst « on lui dresse une statue sur chaque place de village hollandais » . Au lieu de cela, c'est une deuxième défaite consécutive en finale pour les Hollandais, et pour lui, pas même un strapontin au panthéon des héros de la Coupe du Monde. A cinq centimètres près...

Est-ce qu'il y a une histoire que tu es particulièrement fier d'avoir dénichée ?


Oui, il y en a une. D'autant plus que je suis tombé dessus au moment de la polémique sur la main de Thierry Henry, et ce que j'entendais sur le mode “mais quel exemple pour la jeunesse !” me gonflait tout particulièrement. Il y a dans les placards de le fédération un squelette bien plus encombrant, si vraiment on veut vraiment que les sportifs soient “exemplaires ” : Alexandre Villaplane. Il était le capitaine des Bleus en 1930, pour la première Coupe du Monde, organisée en Uruguay. Il est mort en 1945. Fusillé pour avoir liquidé des résistants, alors que lui-même était lieutenant de la gestapo française. Alors, si on compare cela avec un contrôle de la main...


Qu'est-ce que tu as appris en écrivant ce bouquin d'incontournable que tu ne savais pas, genre l'info invraisemblable ?


J'ai découvert qu'en fait, en dehors des grands faits marquants, ce que j'appelle “l'histoire officielle”, je ne savais pas grand chose. J'ignorais par exemple que sept mois avant la Coupe du Monde au Chili, en 62, tous les stades avaient été rasés par un tremblement de terre. Ou que l'équipe d'Allemagne venue jouer à Paris en 1938 portait sur son maillot la croix gammée, et comprenait une dizaine de joueurs autrichiens. L'Autriche avait pourtant gagné sa qualification. Mais arrivé en juillet, le pays avait cessé d'exister.


D'une manière générale, ce que j'ai découvert –et que j'ai essayé de donner à lire- ce sont les circonstances parfois rocambolesques qui transforment un sorte de kermesse provinciale en plus gros événement planétaire, en trois-quarts de siècle seulement. Et que tous les événements historiques de cette période apparaissent, d'une façon ou d'une autre, dans l'histoire de la Coupe elle-même.


Comment doit-on consommer cet ouvrage ?


Comme tous les livres sur le modèle des Miscellanées, il est constitué de textes courts. On peut donc picorer comme on veut, à son rythme, et dans n'importe quel sens. Mais j'ai quand même essayé de travailler la structure pour permettre une lecture classique, de la première à la dernière page. Le plus important à mes yeux est que je pense vraiment qu'il peut être lu par des vrais fondus de football comme par des gens qui n'ont pour le sujet qu'une vague curiosité. J'ai même la faiblesse de croire que c'est le bouquin que les vrais fans devraient offrir à leurs copines. Elles pourraient comprendre un peu mieux pourquoi ils vont bientôt, un mois durant, se comporter comme de parfaits abrutis !



“Les Miscellanées de la Coupe du Monde” par Olivier LEFEVRE (Editions Fetjaine – La Martinière) – 12,90 €

A découvrir aussi : Un blog avec des extraits du livre et beaucoup de vidéos soigneusement choisies accompagne le livre.


Dès demain, jouez pour gratter un “Les Miscellanées de la Coupe du Monde” à l'œil. Cinq questions pour dix livres à gagner. Faites chauffer les claviers !

Propos recueillis par Florian Sanchez

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Villaplane est de type CAUCASIEN,Henry de type NEGROïDE.
Villaplane correspondait plus aux critères de l'identité nationale(selon l'UMP). C'est Henry qui influence la jeunesse, bien plus que l' éducation parentale.
il y a 1 heure Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 12
il y a 3 heures Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1 il y a 7 heures Le superbe but d'Independiente 3 il y a 9 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 il y a 9 heures Des matchs de C1 sur Facebook 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 26
Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6