Rennes, Toulouse et Sochaux au tapis

Point P et Dailymotion sur les panneaux, Ajaccio, Guingamp, des remplaçants, Gravelaine et Daniel Lauclair. Pas de doute, la Coupe « machin » a bien repris. Et avec des surprises pour redresser la moustache de Thiriez.

Modififié
0 0

Mardi 21 septembre



Nîmes / Valenciennes : 1-1 (4 tab à 5)

Buteurs : Ayité (39è) pour Nîmes et Cohade (95è) pour VA

Les Nordistes reviennent de nulle part. Menés après un pion d'Ayité, les hommes de Montanier redressent la barre dans les ultimes secondes par Cohade suite à un corner cafouillé au premier poteau. Rien dans la prolongation et un quasi sans faute lors de la séance de tirs au but. Le dernier tireur nîmois touche le poteau de Penneteau et qualifie VA pour les huitièmes.


Ajaccio / Le Havre : 3-0

Buteurs : Delort (le doublé qui va bien, 32è, 65è) et Kinkela (82è) pour l'ACA

Les Corses se sont baladés et ont mis la forme sur chacun de leurs buts : tête plongeante de Delort sur le premier pion, pruneau de 30 mètres du même Delort sur le second et un petit lob mignon de Kinkela pour clore le bal. Propre.


Lorient / Brest : 1-0

Buteur : Kitambala (45è) pour Lorient

Les Merlus peuvent souffler. Balloté par Brest durant toute la rencontre, le FCL aura eu le mérite de mettre au fond sa seule occasion à la 45è grâce à Kitambala qui nettoie la lunette d'Elana. Pour le reste...

Mercredi 22 septembre



Monaco / Lens : 1-0

Buteur : Niculae (83è, sp) pour l'ASM

En première période, Stéphane Ruffier sauve le Rocher (une parade magique sur un coup de casque de Yahia). En seconde, les Monégasques vont se réveiller petitement mais arriveront à passer ce tour grâce au mauvais Ramos. Plaquage sans ballon dans la surface sur Lolo. Même en rugby, il aurait été sanctionné. Niculae n'en demandait pas tant pour inscrire easy le péno à dix minutes du terme.


Saint-Etienne / Nice : 2-0

Buteurs : Landrin (15è) et Bergessio (38è) pour Sainté

Galtier avait aligné ses seconds couteaux pour la réception des Niçois avant le chaud déplacement prévu à Gerland samedi. Et ses seconds couteaux étaient plutôt affûtés. Comme d'hab', Landrin a marqué son bijou de l'année (au second poteau, reprise de volée côté opposé petit filet) et pourra se rendormir. Bergessio fermera la première période par un but tout fait, suite à un caviar du néo-international Matuidi. R.A.S dans le second acte, si ce n'est quelques sauts de cabri du free-fighter Janot.


Arles-Avignon / Caen : 0-1

Buteur : K. Traoré (78è) pour Caen

« Si on fait une nanalyse, en première mi-temps, on n'est pas mal. En seconde période on a un peu flanché. Mais bon, la nanalyse, je la laisse aux techniciens. Ce soir, j'ai quand même eu la confirmation que Basinas n'était pas à la retraite. Il a livré une partie pas mal » . Signé président Salerno. Pas mal, pas mal mais ça fait une énième défaite pour les Sudistes, Kandia Traoré calant une transversale rentrante dans le dernier quart d'heure.


Boulogne / Toulouse : 2-1 (ap)

Buteurs : Lorca (30è), Atik (113è, sp) pour Boulogne ; Sissoko (77è) pour le Téf

L'état de grâce toulousain est bel et bien terminé. Mené à la demi-heure de jeu par Lorca, le Téf a mis du temps à réagir, Sissoko égalisant tardivement sur une frappe aux 20 mètres, un peu puissante et un peu contrée. Pelé arrêtera un pénalty de Thil dans la prolongation mais Atik rattrapera le faux-pas de Grég, toujours sur péno. Boulogne est toujours invaincu cette saison, au passage.


Sochaux / Bastia : 0-2

Buteurs : Suarez (25è), Sans (52è) pour Bastia

Aucune excuse pour le FCSM. A domicile contre une équipe de National, après la démonstration de samedi dernier contre Nice, ça devait passer. Mais l'équipe drivée par Fred Hantz, de retour à Bonal, repart avec la qualif. Un contre en première période conclu par Suarez et un but du genou de Sans consécutif à une mine de 30 mètres sur coup-franc repoussée par la transversale de Dreyer. Sochaux est mal retombé de son nuage.


Guingamp / Rennes : 3-1

Buteurs : Knockaert (25è), Soly (60è) et Diallo (85è) pour l'EAG ; Kembo-Ekoko (4è) pour Rennes

Le Stade Rennais n'y arrive plus face aux Guingampais. Pourtant la vilaine crête de Kembo-Ekoko avait mis les stadistes sur le bon chemin. Petit festival sur le côté droit ponctué par une frappe enroulée du gauche à ras-de-terre dès l'entame. Mais le côté droit de la défense rennaise a fait dans le gruyère. Trois centres venus de la gauche et trois punitions de la tête. Punition ultime : deux passes dec' de Thibault Giresse.


Nancy / Bordeaux : 1-2

Buteurs : Bellion (11è), Modeste (69è) pour les Girondins, Diakité (60è) pour Nancy

Un match bien vilain, à l'image de ce que nous proposent Girondins et Nancéens depuis le début de saison. Et l'ASNL n'a toujours pas gagné sur son synthétique. Pire, la « chèvre » Bellion osera ouvrir le score. En deuxième période, Carrasso fera son mec sympa sur une frappe flottante des 25 mètres de Diakité. Pas de Jabulani, mais le portier girondin savonne sa prise de balle. Heureusement pour les Bordelais, Nancy finira encore à 10 (expulsion de Lotiès), et Grégorini met 300 ans à se coucher sur une tête de Modeste. Sané prendra aussi son rouge pour la forme.



Ronan BOSCHER

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0