1. //
  2. //
  3. // Lyon/Rennes (1-2)

Rennes se paie la tête du Lyon

Sous une grosse chaleur, Philippe Montanier est allé chercher une victoire inespérée à Gerland (1-2). Rigoureux et appliqués, les Rennais ont surpris des Lyonnais qui n'ont toujours pas trouvé remèdes à leurs maux.

Modififié
21 47

Lyon - Rennes
(1-2)

N. Fekir (11') pour Lyon , P. Henrique (6'), M. Zeffane (55') pour Rennes.


Si le peloton du Tour de France se souvient encore de Mûr-de-Bretagne, les Lyonnais n'oublieront pas de sitôt le mur de Bretagne. Parce qu'ils ont pédalé, cette après-midi, les hommes d'Hubert Fournier ! Sur petit braquet pour affronter cette pente, et sous une chaleur de plomb, les membres de la team OL ont d'abord été surpris après une chute de Mapou Yanga-Mbiwa, peu avant la sortie de leur puncheur, Nabil Fekir. En queue de peloton, pour la troisième fois déjà cette saison, Alexandre Lacazette a été lâché et ne semblait pas à même de terminer dans les délais. Voiture balai pour lui. Dans les pourcentages les plus compliqués, Nabil Fekir a rapidement été rattrapé par un jeune grimpeur, Mehdi Zeffane, qui a fait d'une pierre deux coups en crucifiant son ancienne équipe et en s'emparant du maillot jaune du meilleur retour gagnant.

Action, réaction


Avec la quasi-totalité de ses recrues sur la pelouse au coup d'envoi, l'Olympique lyonnais doit cette après-midi se rassurer sur la qualité de son jeu. En face, le bus de Philippe Montanier se gare tranquillement à Gerland sans aucun joueur à vocation offensive dans le onze de départ. Puisque l'ambition fait mourir son maître, les Rennais ont préféré se mettre à l'abri. Et comme il n'y a pas vraiment de logique dans le football, ce sont bien les Bretons qui ouvrent la marque en tout début de match après une grosse erreur de Mapou Yanga-Mbiwa (7e), aussi inspiré que Bakary Koné sur cette perte de balle. Après l'ouverture du score de Pedro Henrique, les Lyonnais se mettent enfin à jouer. En quelques minutes, certains automatismes s'enclenchent, et les hommes d'Hubert Fournier font finalement sauter le verrou rennais. Nabil Fekir reprend de volée un bon centre de Rafael et ne laisse aucune chance à Costil (11e).

La confiance retrouvée, Fekir tente de doubler la mise, mais son enroulé du gauche passe à quelques centimètres du poteau (19e). Si, devant, Lyon rassure, derrière, Lyon frôle la cassure. Les Bretons s'en tiennent au plan et restent fixés sur une ligne de pressing incroyablement haute qui met en panique les quatre larrons de la défense locale. Mehdi Zeffane se montre étrangement à son aise dans son rôle d'attaquant, lui qui est normalement latéral droit. Petit à petit, le rythme retombe, et les spectateurs doivent se contenter d'attendre des minutes plus palpitantes. Ces minutes, elles pointent le bout de leur nez à la demi-heure de jeu, lorsque le triangle Valbuena/Fekir/Lacazette fait ses premières étincelles. Côté rennais, on s'applique à mettre en place la stratégie annoncée par Costil en avant-match : « On défend, on défend, on défend ! » Et on met une petite frappe juste avant la mi-temps. Histoire de.

Retour gagnant


Quinze minutes plus tard, les intentions sont manifestement les mêmes des deux côtés. À ceci près que les lignes rennaises semblent encore plus resserrées qu'en première mi-temps. Et que les Lyonnais ratent 95% de leurs passes. Sous le soleil rhodanien, Pedro Henrique se charge seul de l'animation offensive du Stade rennais et fait preuve d'une remarquable endurance. De l'autre côté, les deux latéraux, Rafael et Bedimo, apportent énormément de solution devant. Un peu moins derrière. Et ça se sent. Après une superbe transversale, Zeffane se joue de Rafael et trompe Lopes d'une superbe frappe (55e). Une passe décisive et un but pour un homme qui n'a jamais joué ou presque à Lyon et qui est normalement latéral droit : qui a dit que la défense lyonnaise avait de sérieux problèmes ? Après Beauvue à Guingamp, le karma frappe donc une nouvelle fois la Ligue 1.

Fainéant, râleur, immobile, Alexandre Lacazette est finalement remplacé par Claudio Beauvue (61e) et sort sous les sifflets de Gerland. À cet instant précis, les murs Facebook de tous vos contacts s'affolent et exactement 36 841 messages apparaissent, comportant tous exactement la même blague nulle : « Alors cette année, c'est plus Lacazette, c'est Lacagette XD. » Après ce coup dur porté à l'humour, les Lyonnais se remettent en marche. Fournier abat sa dernière carte en remplaçant assez tôt Valbuena par Cornet. Mais une simple paire de 8 ne peut pas venir à bout du brelan de la défense mise en place par Montanier, qui a réussi un joli coup de poker en venant chercher sa victoire à Gerland. Tout le monde se payait la tête de cette composition rennaise, elle a finalement eu raison de Lyon. Pour les Gones et les Fenottes, les journées passent et se ressemblent, sans francs signes d'amélioration dans le jeu...

⇒ Résultats et classement de Ligue 1

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

read my mind Niveau : National
Note : 1
Aulas a foutu son équipe en l'air en voulant faire à tout prix le cake .

Il prend un type inutile à prix d'or (valbuena).


Ca a juste foutu le merde dans l'équipe , j'ai lu la déclaration mythique de sonny anderson qui disait que c'était à fékir de s'adapter à valbuena et pas l'inverse.


Résultat tout le monde a les boules, lacazette n'avance plus mais pas de soucis valbuena passera entre les gouttes et finira meme capitaine.


Le seul qui a bien niqué tout le monde c'est cet escroc de bernés.
joker7523 Niveau : CFA
Mbiwa, tu Koné Bakary? ^^
Montanier est un escroc. Bravo Rennes.
Note : 10
Mbiwa 10 millions pour faire les mêmes bourdes que Koné
Zeffane qui joue milieu gauche, fait une passe dé et marque après avoir enrhumé son remplaçant
Lacazette et Ferri sifflés par Gerland
Les rennais qui s'embrouillent entre eux
Lopes qui se trou sur les 2 buts

Un match surréaliste à tout point de vue
ErminigMode2k11 Niveau : DHR
"le bus de Philippe Montanier se gare tranquillement à Gerland sans aucun joueur à vocation offensive dans le onze de départ" => bah Pedro Henrique quand même

Mais Zefane (arrière droit) en ailier gauche, Pedro jouant en 9, André ailier droit puis Mbengue ailier gauche pour accompagner 7 joueurs défensifs : Montanier vient gagner haut la main le concours de trollage de l'année ! ce génie

Zefane très surprenant en ailier cela dit !
Bielsa No se va Niveau : Loisir
Le retour de karma terrifiant...

Vendre Njie comme un moins que rien alors que le mec a été extrêmement décisif l'année précédente

Un président omnipotent qui fanatise ses supporters

Ces mêmes "supporters" qui sifflent Lacazette

Gomis qui flambe en BPL

Bien fait pour lyon
Lamine Turgut Niveau : CFA
Autant vous dire que c'est très sobre, comme victoire
(ce n'est pas un trophée mais ça mérite une petite photo dans le bureau de Montanier, non ?)

PS : on a enfin trouvé à quoi servait le stade rennais
Le jeudi 20 août 2015 ont eu lieu les funérailles du parrain de la mafia romaine Vittorio Casamonica.

Un de ses derniers fait d'armes, avoir réussi à vendre Mapou Yanga Mbiwa pour 8M + 2 de bonus à l'équipe lyonnaise.

Bravo champion et bon vent.
100% Jésus II Niveau : District
Quand tu penses à la façon dont Montanier faisait jouer sa Real, tu te dis putain, c'est terrible la Ligue 1.

Et je valide avec Marseille, qui en envoyant du jeu n'a pas fait mieux que Sainté l'année dernière.
so-lyonnais Niveau : CFA2
Lacazette très non-chalant et particulièrement mauvais, Ferri d'une nullité absolue aujourd'hui.

Fékir tente tellement que c'est normal qu'il y est du déchet, on peut pas tellement lui en vouloir.

Rafael très bon, une des seules satisfaction.

Mbiwa malgré son erreur laissons lui le temps de s'adapter. Pareil pour Valbuena qui va devoir nous montrer autre chose.

Comme l'a dit Gonalons à la fin du match il va falloir une remise en question de l'ensemble du groupe, car oui maintenant c'est un niveau d'exigence bien plus élevé qui attends Lyon, un nouveau statut ça se démontre et ça s'assume.

C'est que la 3eme journée on y verra plus clair après le mercato, il faut pas tirer la sonnette d'alarme mais faut clairement se bouger le boule.

Sinon Zeffane c'est assez incroyable de le voir faire une passe décisive et de marquer à Gerland alors qu'il n'a jamais eu le niveau chez nous. Je lui souhaite le meilleur à Rennes, ça à l'air d'être un bon gars en plus.

Sinon qu'est ce que c'est chiant de voir des équipe comme Rennes en Ligue 1, mais bravo à eux.
philfrenhie Niveau : CFA
contrairement a l'annee passe ou les equipes jouaient normalement,cette annee lyon est en train de vivre ce que le PSG vit depuis 3 saisons, des equipes tres regroupees derriere qui jouent les contre attaques...lyon a le ballon mais n'en fait pas grand chose...
fekir se prend vraiment pour messi, lacazette a l'air de se foutre royalement des resultats, et valbuena fait du valbuena....
et rafael, c'est sur qu'il est fort techniquement, par contre il laisse sans arrets des boulevards en defense et pratiquement toutes les actions dangeureuses contre lyon depuis le debut de saison viennent de son cote. en plus la LDC arrive et ca risque pas d'arranger les affaires lyonnaise....
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Rien d'étonnant. Cette équipe est devenu une équipe de sénateurs sur payé. Il n'y a plus aucun collectif, plus personne ne fait d'effort et techniquement ils sont tous a la rue.

Quand je vois Ferri qui donne l'impression d'avoir pris 10 kilos et qui est incapable d'enchaîner les courses, je me dis que la bouffe lyonnaise doit être très bonne.

Bref, cette équipe est très mal barré et je ne vois aucun meneur qui pourrait amener la révolte dans se groupe pourris par des ego surdimensionnés.

On va se marrer en champion's league
Labrune le touriste Niveau : Loisir
Pas vu le match excepté le dernier quart d'heure !

Il se passe quoi avec Lakz, c'est quand meme le meilleur de ligue 1 d'apres l'UNFP !
Autrement on peut ne pas tirer des constats au bout de 3 journées et attendre un peu pour descendre les joueurs (dont Lacazette qui ok n'est pas bon, mais n'est pas du tout nonchalant et semblait au contraire plutôt affecté par son match quand il était sur le banc), ça me parait quand même plus cool non ?
El Chelito Delgado Niveau : CFA2
Les mecs qui font des conclusions alors que c'est la 3ème journée , du calme.
Comme la saison dernière (défaite contre lens a peut près au même moment) on est hors du coup physiquement , en particulier les 2 leaders , lacazette et Gonalons, a partir de la tu peux pas espérer grand chose.Fournier n'aurait jamais du mettre lacazette titu, c'est un fantôme, j'ai confiance ne lui , laissons le bosser et tout mettre en ordre (la tête et les jambes).
On a bien vu que Lyon manquait d'explosivité pr changer de rythme
3 satifactions, fékir, rafael et bédimo ( le seul a avoir du coffre pr l'instant)
Note : 1
Rennes = équipe de la loose.
Du coup, perdre face à Rennes, qui plus est à domicile, c'est la loose extrême non?

Je sais pas si c'est mérité, mais bon, pour moi, à partir du moment où une équipe gagne en jouant à 8 derrière, ce n'est JAMAIS mérité.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Maxime Gonalons en interview d'après-match : "Vous savez,la saison dernière,nous avions mal démarré et ensuite nous avions fait une une bonne saison" en se grattant le dessous de l'oreille gauche (va falloir une bonne fois pour toutes penser à consulter sur ces éternels grattements d'oreilles en interview à chaud,ça tient de la psychiatrie la).

Et voila ! Pile LE TRUC qu'il ne faut pas dire.Le con va attirer les forces démoniaques de la poisse sur son club avec cette phrase toute faite et préparée longtemps à l'avance.
El Chelito Delgado Niveau : CFA2
Je suis optimiste pr le championnat, par contre en champion's league on va se faire bouffé au milieu de terrain , je me demande même si on va pas devoir mettre rafel au milieu , on a besoin de jallet , il rassure.Et puis que peut on espérer dans une compétiion aussi difficile, c'est quoi les solutions sur le banc au milieu ?Malbranque,mvuemba,Ghezall mais c'est très très faible voir inutile.Je trouve sa dingue que le staff pense sérieusement passer les poules avec ces joueurs la.
Agent Graves Niveau : District
Tout comme il ne fallait pas s'enflammer sur cette "surprenante équipe de jeune" l'an passé, il ne faut pas jeter bébé avec l'eau du bain au bout de 3 journées.
L'attaque de l'EDF qui met 1 but à domicile contre Rennes...Benzema et surtout Giroud peuvent dormir tranquille si ça continue comme ça.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Alexandrie, Alex Sandro
21 47