1. //
  2. // 6e journée
  3. // Rennes/Lille (1-1)

Rennes s'en sort très (très) bien

Dominés pratiquement toute la rencontre, les Rennais n'auront trouvé leur salut qu'après l'expulsion, litigieuse, de Vincent Enyeama. Une égalisation de Ntep pour répondre au but de Boufal. Et au vu de la rencontre, Rennes peut célébrer ce match nul comme une victoire.

Modififié
6 26

Rennes 1 - 1 Lille

Buts : Ntep (74e) pour Rennes // Boufal (49e) pour le LOSC

Il aurait sans doute préféré découvrir la Ligue dans un autre contexte, mais le sort en a décidé ainsi. Alors qu'il vient de faire son entrée sur la pelouse pour compenser l'expulsion de Vincent Enyeama, le jeune Mike Maignan, vingt piges, n'a pas le temps de se poser de question. À onze mètres de lui, Paul-Georges Ntep s'apprête à botter un penalty. Sûrement tétanisé, le gardien lillois ne laisse rien transparaître et se jette même du bon côté, repoussant la tentative de l'attaquant rennais. La plus belle des premières fois, pour lui. Malheureusement, une minute plus tard, Ntep vient se faire pardonner auprès de son public en égalisant, offrant ainsi à son équipe un point inespéré.

Domination lilloise


Rennes a beau coller aux basques du PSG au sommet de la Ligue 1, Lille n'est pas venu servir de sparring-partner ce vendredi soir, sur la pelouse du Rohazon Park. Les hommes d'Hervé Renard ne tardent d'ailleurs pas à le prouver par l'intermédiaire de Sofiane Boufal qui, d'une belle frappe du gauche, oblige Diallo à détourner en corner. Méconnaissables par rapport à leurs dernières sorties, les Rennais sont à la rue et subissent la loi des Nordistes qui intensifient leur domination au fil des minutes. Intenable, Boufal trouve parfaitement Benzia dans la surface, mais la frappe de l'ancien Lyonnais est parfaitement bloquée par Diallo. Plutôt solide jusqu'ici, le gardien rennais peut même compter sur la chance, comme lorsque sa transversale vient le suppléer sur un magnifique coup franc de Bauthéac. Au bord de la rupture, Rennes parvient à tenir miraculeusement le choc jusqu'à la mi-temps, et c'est à bout de souffle que les Bretons regagnent les vestiaires. Les Lillois, eux, peuvent déjà commencer à regretter les occasions manquées.

Carton rouge et penalty manqué


La pause n'a en aucun cas refroidi les ardeurs lilloises, et Boufal, toujours aussi affamé, libère enfin les siens en reprenant parfaitement un centre de Tallo (48e). 1-0, Lille vire en tête de façon plus que logique. Et ce n'est pas terminé, puisqu'un quart d'heure plus tard, c'est encore ce diable de Boufal qui est tout proche de doubler la mise, mais sa frappe du gauche vient flirter avec le montant d'un Diallo qui, malgré son plongeon, paraissait battu. Alors que le K.O. était tout proche, Lille revient de façon inattendue dans la course lorsque Giovanni Sio s'écroule dans la surface lilloise après un contact avec Vincent Enyeama. Si, sur les images, l'attaquant rennais semble se laisser tomber, l'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty tout en renvoyant le portier lillois au vestiaire. Putain de double peine. Tout juste débarqué sur la pelouse, Maignan réussit l'exploit de repousser la tentative de Paul-Georges Ntep, mais la joie est malheureusement de courte durée pour le gardien de vingt ans, puisque ce même Ntep vient se faire pardonner dans la foulée en venant pousser dans les filets une volée de Sio. 1-1, Rennes revient de loin. De très loin, même.

Par Patrick Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On appelle ça la chance du champion !

Mais non, je déconne.
Bon eh bien après notre prestation d'une indigence extrême la semaine dernière je craignais le pire pour la suite de la saison. Force est de constater qu'à la vue de ce match je me suis trompé !

On a réalisé une excellente prestation qui n'a strictement rien à voir avec ce qu'on a fait jusqu'à présent : du mouvement, des passes vers l'avant, des décalages, du jeu en une touche… Tout ce qui manquait à notre solidité et notre présence dans les duels.
Au final je suis partagé : satisfait car on a vraiment bien joué mais frustré car jusqu'au pénalty de Rennes, on peut facilement gagner 3-0 si on convertit nos occases (la barre de Bauthéac, la frappe de Boufal).

Pour le penalty, très difficile de juger à la place de l'arbitre. Forcément quand on voit les images, on voit bien qu'Enyeama se rétracte et fait tout pour ne pas toucher le petit fourbe de Sio qui se gêne pas pour lui foncer dedans. Alors si je suis arbitre qu'est-ce que je fais ? Je siffle ? Si je siffle, je dois lui mettre rouge car c'est le règlement et si je le suis pas je me fais niquer par mes pairs. Alors je siffle pas mais dans ce cas je dois mettre jaune à Sio pour simulation et il y a quand même contact… Donc bon c'est difficile à dire. Mais en tout cas ça change tout le match puisqu'après on se met à subir.

Un petit mot sur Maignan qui l'a joué comme un papa pour son premier match : péno arrêté, petite feinte sur l'attaquant. Chapeau. Et l'entente Benzia / Boufal promet ; d'ailleurs c'est dingue de voir à quel point notre équipe est transfigurée quand Boufal est là.

Au final j'ai vu un super match, je me suis régalé : match ouvert, beau jeu, du rythme, des occases, du suspens, une expulsion, un péno, des embrouilles… (même un feu d'artifice à la fin quoi, que demande le peuple) Ça faisait longtemps avec Lille ! Si on joue comme ça lors des matchs à venir, je ne m'en fais pas trop pour la saison.

P.S : y'avait pas un léger hors-jeu sur l'égalisation rennaise ? Et Moreira il mérite pas un petit rouge à la fin du match pour sa gifle sur Corchia ?
shashashashabaninonda Niveau : District
Match de merde de Rennes, mais il pas beau notre feu d'artifice alors ??
Match plutôt plaisant entre 2 équipes ne nous ayant pas habitué à ça.
Un nul avec un goût de défaite pour Lille, et un arbitrage généreux et clément pour Rennes. Il n'y a pas pénalty, et s'il veut vraiment le sifflé, y'a juste jaune alors. Le pénalty est sauvé, mais le karma étant une biatch, Rennes marque sur un but entaché d'un HJ.

Quelques gestes déplacés des Rennais non sanctionnés, même pas sifflés, bref, on va dire que c'est l'arbitrage à domicile pour une équipe de "haut de tableau".
Message posté par Alberaymond
Bon eh bien après notre prestation d'une indigence extrême la semaine dernière je craignais le pire pour la suite de la saison. Force est de constater qu'à la vue de ce match je me suis trompé !

On a réalisé une excellente prestation qui n'a strictement rien à voir avec ce qu'on a fait jusqu'à présent : du mouvement, des passes vers l'avant, des décalages, du jeu en une touche… Tout ce qui manquait à notre solidité et notre présence dans les duels.
Au final je suis partagé : satisfait car on a vraiment bien joué mais frustré car jusqu'au pénalty de Rennes, on peut facilement gagner 3-0 si on convertit nos occases (la barre de Bauthéac, la frappe de Boufal).

Pour le penalty, très difficile de juger à la place de l'arbitre. Forcément quand on voit les images, on voit bien qu'Enyeama se rétracte et fait tout pour ne pas toucher le petit fourbe de Sio qui se gêne pas pour lui foncer dedans. Alors si je suis arbitre qu'est-ce que je fais ? Je siffle ? Si je siffle, je dois lui mettre rouge car c'est le règlement et si je le suis pas je me fais niquer par mes pairs. Alors je siffle pas mais dans ce cas je dois mettre jaune à Sio pour simulation et il y a quand même contact… Donc bon c'est difficile à dire. Mais en tout cas ça change tout le match puisqu'après on se met à subir.

Un petit mot sur Maignan qui l'a joué comme un papa pour son premier match : péno arrêté, petite feinte sur l'attaquant. Chapeau. Et l'entente Benzia / Boufal promet ; d'ailleurs c'est dingue de voir à quel point notre équipe est transfigurée quand Boufal est là.

Au final j'ai vu un super match, je me suis régalé : match ouvert, beau jeu, du rythme, des occases, du suspens, une expulsion, un péno, des embrouilles… (même un feu d'artifice à la fin quoi, que demande le peuple) Ça faisait longtemps avec Lille ! Si on joue comme ça lors des matchs à venir, je ne m'en fais pas trop pour la saison.

P.S : y'avait pas un léger hors-jeu sur l'égalisation rennaise ? Et Moreira il mérite pas un petit rouge à la fin du match pour sa gifle sur Corchia ?



Z'êtes flippant les mecs qui préparez votre pavé sur traitement de texte.
Il y a des matchs nuls satisfaisants, mais vu le scénario, c'est une déception énorme, c'est limite une défaite.
L'arbitrage a été en dessous de tout ce soir, il a fait plein d'erreurs, comme sur le penalty qui est imaginaire, Moreira qui met une baffe en toute quiétude, sans être inquiété.
Ce soir, l'arbitre français n'en sort pas grandi...
Note : 13
MAIS BORDEL MONTANIER VA NOUS FOUTRE DOUCOURE ATTAQUANT DE POINTE QUAND GOURCUFF/QUINTERO SERONT LA OU PAS?

Je suis extrêmement énervé. On a vraiment un gros effectif que l'autre tanche de Montanier va gâcher à force de s'obstiner avec cette chèvre de Doucouré. Non seulement ça lui suffisait pas de se foutre de la gueule du mond eà le foutre en espèce de 10 toute la saison dernière, et là il nous le met quasiment ailier droit d'un 3-4-2-1 ou alors à nouveau 10, mais de toutes façons il était invisible.

Et oh miracle, 65eme minute, sortie de Doucouré. 66eme minute, accélération de Grosicki qui fout le feu et se procure une occasion, puis derrière le pénorouge et on finit par prendre l'ascendant dans le match. Ca me met en rage de me dire que quoi qu'il arrive ce mec va être titulaire.

Désolé pour le commentaire un peu plus déstructuré que ce matin mais j'ai les nerfs
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
J'ai maté le match par curiosité pour vois évoluer Boufal, N'tep et Benzia.
Je m'attendais à une purge mais franchement ce ne fut pas le cas et il faut en rendre hommage aux lillois et à N'tep. N'tep et Boufal sont plus ou moins l'alpha et l'oméga du jeu offensif de leurs équipes respectives mais la ou Boufal à bien été secondé par Benzia, Tallo et Bauthéac, N'tep à surnagé pendant une heure dans un océan de médiocrité.

Benzia c'était pas mal mais il faut clairement qu'il prenne de la bouteille et qu'ils tiennent mieux les duels physiques que ça mais il est bon dans les combinaisons.

Sidibé à un peu gâché la fluidité du jeu lillois avec sa technique approximative, mais il s'est bien donné.

Après le péno n'y est clairement pas, du coup le rouge non plus, donc on peut partler de vol pour Lille. Dommage mais si ils arrivent à continuer à jouer avec avec cet esprit la ils vont surement en gagner des matchs.
Message posté par footixIer



Z'êtes flippant les mecs qui préparez votre pavé sur traitement de texte.


Un pavé pour tailler l'équipe la semaine dernière méritait bien un pavé pour me faire pardonner.
En même temps on oublie que Lille a joué Paris Monaco Lyon , donc les gros bientôt ils vont enchaîner contre les petits
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par Cheric Zghemmfour
Rien à battre du match Stade Rennais Football club contre Lille Olympique Football Club,ce soir,je regarde Angleterre-Fidji.

On connaît tout de Rennes-Lille avant de l'avoir vu.Rennes pensera avoir fait le plus dur en ouvrant le score en seconde période face à une équipe venue pour défendre,rien ne s'opposera à ce qu'ils prennent la première place jusque...dans les dernières minutes,ou Lille égalisera sur son seul coup de pied arrêté.

Toute l'histoire de Rennes résumée dans cette rencontre.Et ils ont même de la chance que Jean II Makoun ne soit pas revenu à Lille,car le buteur aurait été tout trouvé.




Tellement prévisible ce score pour un homme intuitif tel que moi,que je me suis permis de regarder un sport n'ayant rien à voir avec cette rencontre.

Il y a bel et bien faute de Enyeama.Ce n'est pas parce qu'l ne fauche pas son adversaire qu'il ne commet pas de faute.Il est éliminé et il tente un baroud d'honneur en barrant la route de Sio.Bien évidemment,ce dernier ne va pas stopper nette sa course en regardant le ballon rouler en sortie de but.Autant tomber puisque de toute façon,il est gêné par un gardien battu.En deux mots,Enyeama se rend coupable d'une obstruction.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Cheric Zghemmfour



Tellement prévisible ce score pour un homme intuitif tel que moi,que je me suis permis de regarder un sport n'ayant rien à voir avec cette rencontre.

Il y a bel et bien faute de Enyeama.Ce n'est pas parce qu'l ne fauche pas son adversaire qu'il ne commet pas de faute.Il est éliminé et il tente un baroud d'honneur en barrant la route de Sio.Bien évidemment,ce dernier ne va pas stopper nette sa course en regardant le ballon rouler en sortie de but.Autant tomber puisque de toute façon,il est gêné par un gardien battu.En deux mots,Enyeama se rend coupable d'une obstruction.


N'importe quoi. Sio tombe bien avant sa rencontre avec Enyama, quand il percute le gardien il est déja à moitié au sol.
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
Doucouré c'est le niveau qu'aurait Matuidi dans toute autre équipe d'un niveau en dessous du PSG
Sio est une salope. Ceux qui pensent c'est la frustration d'un sup' nantais qui parle changeront d'avis quand il vous la fera à l'envers.
Message posté par footixIer
Match plutôt plaisant entre 2 équipes ne nous ayant pas habitué à ça.
Un nul avec un goût de défaite pour Lille, et un arbitrage généreux et clément pour Rennes. Il n'y a pas pénalty, et s'il veut vraiment le sifflé, y'a juste jaune alors. Le pénalty est sauvé, mais le karma étant une biatch, Rennes marque sur un but entaché d'un HJ.

Quelques gestes déplacés des Rennais non sanctionnés, même pas sifflés, bref, on va dire que c'est l'arbitrage à domicile pour une équipe de "haut de tableau".


Gestes déplacés ?? Les Lillois n'ont pas arrêté de gagner du temps. Sur les 20 dernières minutes du match, tu as eu max 5 minutes de jeu... La frustration est évidente, car le penalty semble sévère (pas revu les images), mais un tel anti-jeu c'était insupportable. Surtout vu la fébrilité de Rennes tout le match, il y avait largement la place pour Lille de venir gagner même à 10.
space_ritual Niveau : DHR
Comme Enyeama fait pas faute, j'espère que la commission va annuler son carton rouge. Oh wait...
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par pierre ménès 2.0


N'importe quoi. Sio tombe bien avant sa rencontre avec Enyama, quand il percute le gardien il est déja à moitié au sol.


Enyeama sait que Sio l'a dribblé et que la seule chance pour qu'il n'y ait pas but,c'est de faire barrage avec son corps en se désintéressant totalement du ballon qui est hors de sa portée.Bien évidemment,l'autre ne va pas rester planté en stoppant sa course.Il ne lui reste plus qu'à tomber puisque Enyeama lui barre le le chemin illicitement.
Note : -1
C'est officiel, les arbitres français sont tous fan de Salma Hayek. Je n'ai pas d'autres hypothèses crédibles.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 26