Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 6e journée
  3. // Rennes/Lille (1-1)

Rennes s'en sort très (très) bien

Dominés pratiquement toute la rencontre, les Rennais n'auront trouvé leur salut qu'après l'expulsion, litigieuse, de Vincent Enyeama. Une égalisation de Ntep pour répondre au but de Boufal. Et au vu de la rencontre, Rennes peut célébrer ce match nul comme une victoire.

Modififié

Rennes 1 - 1 Lille

Buts : Ntep (74e) pour Rennes // Boufal (49e) pour le LOSC

Il aurait sans doute préféré découvrir la Ligue dans un autre contexte, mais le sort en a décidé ainsi. Alors qu'il vient de faire son entrée sur la pelouse pour compenser l'expulsion de Vincent Enyeama, le jeune Mike Maignan, vingt piges, n'a pas le temps de se poser de question. À onze mètres de lui, Paul-Georges Ntep s'apprête à botter un penalty. Sûrement tétanisé, le gardien lillois ne laisse rien transparaître et se jette même du bon côté, repoussant la tentative de l'attaquant rennais. La plus belle des premières fois, pour lui. Malheureusement, une minute plus tard, Ntep vient se faire pardonner auprès de son public en égalisant, offrant ainsi à son équipe un point inespéré.

Domination lilloise


Rennes a beau coller aux basques du PSG au sommet de la Ligue 1, Lille n'est pas venu servir de sparring-partner ce vendredi soir, sur la pelouse du Rohazon Park. Les hommes d'Hervé Renard ne tardent d'ailleurs pas à le prouver par l'intermédiaire de Sofiane Boufal qui, d'une belle frappe du gauche, oblige Diallo à détourner en corner. Méconnaissables par rapport à leurs dernières sorties, les Rennais sont à la rue et subissent la loi des Nordistes qui intensifient leur domination au fil des minutes. Intenable, Boufal trouve parfaitement Benzia dans la surface, mais la frappe de l'ancien Lyonnais est parfaitement bloquée par Diallo. Plutôt solide jusqu'ici, le gardien rennais peut même compter sur la chance, comme lorsque sa transversale vient le suppléer sur un magnifique coup franc de Bauthéac. Au bord de la rupture, Rennes parvient à tenir miraculeusement le choc jusqu'à la mi-temps, et c'est à bout de souffle que les Bretons regagnent les vestiaires. Les Lillois, eux, peuvent déjà commencer à regretter les occasions manquées.

Carton rouge et penalty manqué


La pause n'a en aucun cas refroidi les ardeurs lilloises, et Boufal, toujours aussi affamé, libère enfin les siens en reprenant parfaitement un centre de Tallo (48e). 1-0, Lille vire en tête de façon plus que logique. Et ce n'est pas terminé, puisqu'un quart d'heure plus tard, c'est encore ce diable de Boufal qui est tout proche de doubler la mise, mais sa frappe du gauche vient flirter avec le montant d'un Diallo qui, malgré son plongeon, paraissait battu. Alors que le K.O. était tout proche, Lille revient de façon inattendue dans la course lorsque Giovanni Sio s'écroule dans la surface lilloise après un contact avec Vincent Enyeama. Si, sur les images, l'attaquant rennais semble se laisser tomber, l'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty tout en renvoyant le portier lillois au vestiaire. Putain de double peine. Tout juste débarqué sur la pelouse, Maignan réussit l'exploit de repousser la tentative de Paul-Georges Ntep, mais la joie est malheureusement de courte durée pour le gardien de vingt ans, puisque ce même Ntep vient se faire pardonner dans la foulée en venant pousser dans les filets une volée de Sio. 1-1, Rennes revient de loin. De très loin, même.

Par Patrick Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall