Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 7e journée
  3. // Rennes/Lille (2-0)

Rennes respire

Match entre deux belles équipes en difficulté, donc match bloqué. Avant qu'un fait de jeu favorable et une inspiration venue d'ailleurs permettent à Rennes de l'emporter 2-0.

Modififié
Rennes - Lille : 2-0 Buts : Féret et Alessandrini

Ce matin, Lille était 12e, Rennes 18e. Deux classements étonnants pour deux ambitieux qui déçoivent. Ou qui sont complètement à côté de la plaque en ce début de saison. Dans une partie bloquée, il aura fallu une petite cagade de Landreau - ou un geste malheureux pour la version gentille - et un but superbe d'Alessandrini pour permettre à Rennes de gagner et de respirer un peu. Enfin.

Match rythmé, match bloqué

Le début de match est rythmé, mais pauvre en occasions. Mendes déboule, personne n'est là pour reprendre son centre en retrait. Féret ajuste un joli coup franc, personne n'est là pour couper sa trajectoire, si ce n'est Boye qui est trop court. Sur un centre tendu de Digné, Roux bute sur Costil à bout portant. Lille s'active un peu et Rennes joue le contre, Lille combine, Rennes regarde avant de se reprendre. Vous le comprenez, ce match est une petite bataille du milieu de terrain, les blocs avancent, reculent et c'est à peu près tout. Pitroipa danse un peu entre deux défenseurs lillois, mais envoie une frappe toute molle, la première cadrée de son équipe. Payet lui répond, démarre parfaitement son enchaînement, pose son crochet, mais dévisse complètement sa tentative. Antonetti gueule comme un ahuri, et Roux loupe l'ouverture du score. Encore. Lancé idéalement en profondeur entre Mavinga et Kana-Biyik, il envoie une grosse gouache sur le poteau de Costil. Payet l'imite dans la foulée, de l'autre côté du terrain. Bien décalé, il a alors deux options : centrer pour les trois copains dans la surface ou marquer. Il préfère ne pas choisir et envoie une mauvaise frappe à côté. Vous l'aurez compris. Lille a dominé. Sans plus. Rennes a souffert. Un peu.


Landreau la relâche, la minasse d'Alessandrini

Mavuba se blesse tout seul, Balmont le remplace. Cette seconde période est la suite de logique de la première, les quelques petits frissons en moins, un soupçon d'ennui en plus. Alors Pritroipa démarre, accélère, s'infiltre jusqu'à l'entrée de la surface et frappe au but. Landreau ne capte pas la balle, et Féret profite du cadeau pour placer un joli piqué et ouvrir la mise. Ça s'anime, sur un corner de Pedretti, Chedjou place une tête puissante, et Costil dévie la balle sur la barre. Elle termine sa chute sur la ligne. Ou juste derrière, on ne sait pas trop. Mais le but n'est pas accordé. Rennes est euphorique, sur un corner repoussé, Alessandrini envoie une frappe Boom Boom Pow des 25 mètres et double la mise ! Un but de dingue ! Son deuxième délice de la semaine, l'ex-Clermontois est en train de faire son nid dans l'effectif rennais. Rennes est libéré et n'a plus qu'à tenir. Lille tente de revenir sans y croire. Rennes savoure, Garcia prend un rouge. La rencontre se termine. Ce soir, Rennes et Lille sont respectivement 12 ou 13e.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8
À lire ensuite
La Juventus attend Zeman