Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // GR.I
  3. // Celtic/Rennes (3-1)

Rennes reçoit la fessée

Le Celtic Glasgow a mangé des Rennais peu inspirés. Plus agressifs, les Écossais ont donné une leçon aux petits garçons de Frédéric Antonetti. Les Bretons n'ont quasiment plus rien à espérer dans cette Ligue Europa. Et ils l'auront bien mérité.

Modififié
Celtic Glasgow / Rennes : 3-1
Buts : Stokes (30e et 43e), Hooper (82e) pour le Celtic. Mangane (2e) pour Rennes.

On plaidait la thèse de la malchance lors du match aller. On peut affirmer aujourd'hui que Rennes ne possède pas assez de qualité pour bien figurer dans cette Ligue Europa. Entre errements défensifs et dilettantisme offensif, le Stade Rennais a livré une prestation indigeste. Le Celtic a puni des Bretons qui vont devoir changer d'attitude s'ils ne veulent pas vivre une saison décevante.

Tout avait pourtant bien commencé. Julien Féret dépose le cuir sur la tête de Mangane qui trouve la lucarne écossaise (0-1, 2e). Le Sénégalais chope le record du pion le plus rapide de la Ligue Europa version 2011/2012. Maigre consolation pour des Rennais qui vont retomber dans leurs travers. Soit des attaquants d'un incroyable laxisme et des pertes de balle au milieu de terrain rédhibitoires, même contre le Celtic. Premier à se mettre en valeur : Vincent Pajot. L'ancien de Boulogne se perce sur une passe facile au milieu de terrain. Forrest fait honneur à sa réputation et accélère comme un dératé. Sa frappe est maladroitement repoussée par Costil qui laisse tout le but ouvert à Stokes (1-1, 30e). L'Irlandais inscrit un premier but de renard. Rebelote juste avant la mi-temps. Samaras dévie un long dégagement de Forster, Kader Mangane tente et rate une interception de filou. Stokes place un tir du gauche imparable (2-1, 43e).

M'Vila voit rouge, Antonetti est vert

Fred Antonetti a le masque, les vingt bonnes premières minutes de son équipe n'ont servi à rien. Il décide de sortir un Boukari inexistant pour le suppléer par un Montaño en manque de confiance. Le Colombien se met en valeur à l'heure de jeu. L'ex-Héraultais manque le cadre sur une tête après un bon centre de Julien Féret (59e). Quelques minutes plus tard, Montaño récidive et pique son ballon devant le gardien adverse mais il ne cadre pas son geste technique (61e). La suffisance des Rennais exaspère les 600 supporters français venus en Écosse après 19 heures de bus. Ça fait cher la fessée. Hadji réveille les siens avec une frappe enroulée qu'enlève Forster du bout des gants (77e). Le portier du Celtic est en feu, il smashe une nouvelle tête d'Hadji sur l'action suivante (78e).

Mais c'est bien le Celtic qui va tripler la mise. L'infatigable Samaras envoie un énième centre pour le nouvel entrant Hooper. L'attaquant anglais se présente seul devant le sosie de Giroud. Facile, il inscrit le troisième but de son équipe d'un exter du droit (3-1, 82e). Yann M'Vila conclut la prestation des siens par un carton rouge aussi inutile que logique. Rennes s'est fait manger par des Écossais plus agressifs et surtout plus volontaires. La qualification s'éloigne pour des Rouge et Noir qui enchaînent les déceptions. Le Celtic Glasgow est peut-être moins fort sur le papier mais les Bhoys possèdent des qualités que n'ont pas eues les Rennais sur cette double confrontation. Concentration, agressivité et réalisme offensif. Un triptyque encore inconnu dans le 35.

Par Romain Poujaud
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3