Coupe de la Ligue - Demi-Finale - Rennes/Montpellier (2-0)

Alexandre Pauwels

Rennes prend la route du Stade de France

Très motivés et poussés par un stade archiplein, les Rennais ont réalisé deux belles entames pour abattre Montpellier et décrocher un billet pour la finale de Coupe de la Ligue (2-0). De quoi faire oublier un sale début d’année 2013.

Note
6 votes
6 votes pour une note moyenne de 4.75/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Julien Feret et Chris Mavinga (Rennes)
Julien Feret et Chris Mavinga (Rennes)
Rennes/Montpellier: 2-0
Buts : Féret et Erding
La Coupe de la Ligue, objectif majeur du Stade rennais cette saison. Pour la demie face à Montpellier, les places ont été bradées pour blinder le Stade de la route de Lorient, et Pitroipa a été rappelé expressément de sa préparation pour la CAN. Côté montpelliérain, on n’en a pas fait autant pour Belhanda, tandis que les blessures de certains cadres (Aït Fana, Bocaly, Stambouli et Estrada) privent René Girard de son onze idéal. Au final, fallait mieux négocier les entames : sur les deux débuts de période, les Héraultais ont ainsi encaissé deux buts, pliant face à la motivation des Bretons. Ces derniers font mieux que faire oublier leur élimination en Coupe de France ou leur récent revers face à Bordeaux, et accrochent une finale tant espérée. Pour aller à Saint-Denis, disputer un titre qui les fuit depuis plus de quarante ans.Enorme premier quart d’heure rennaisBoostés par l’enjeu et un stade bouillant, les Rennais réalisent un départ canon : ultra-motivés et impeccables dans l’engagement, ils prennent directement leurs adversaires à la gorge, et ne tardent pas à se procurer des occasions. Constamment cherché sur les centres et utilisé en appui, Erding remise pour Féret à l’entrée de la surface, et permet à son coéquipier d’embarquer Hilton pour aller battre Pionnier (1-0, 7e). Les Montpelliérains n’y sont absolument pas, et ne relèveront la tête qu’après un premier quart d’heure à sens unique. À partir de quoi, le duo Cabella-Charbonnier contrarie la défense rennaise, ce qui n’a pour seule conséquence, cela dit, de faire briller Costil. Le portier breton sort ainsi trois parades déterminantes sur les deux hommes, dont une volée de l’ancien Angevin, détournée sur son poteau. Après ces cinq grosses minutes héraultaises, le match s’équilibre. Mais dans ce contexte, ce sont une nouvelle fois les locaux qui apparaissent plus incisifs, notamment grâce au duo Féret-Alessandrini, que les Pailladins ont bien du mal à contenir. Erding tue le match d’entréeÀ la reprise, l’équilibre dans le jeu est tout aussi visible qu’en fin de première période. On serait même tenté de dire que Montpellier domine légèrement. Mais les petites erreurs et imprécisions polluent toujours le jeu des champions de France 2012. Et suite à une perte de balle au milieu de terrain, Pitroipa amorce le contre et lance Erding dans la profondeur, lequel résiste à la sortie de Pionnier avant de pousser le ballon au fond (2-0, 51e). Comme quoi, le Burkinabé a bien fait de prendre l’avion. Pris à froid, Montpellier n’a pas d’autre solution que de se découvrir. Mais comme on peut s’en douter, Rennes décide de jouer plus bas pour assurer le coup. De quoi rendre la mission des visiteurs impossible, d’autant qu'ils demeurent peu inspirés (surtout après la sortie contestable de Cabella). Seul Hilton et sa reprise manquée sur un corner feront trembler la défense bretonne. Les minutes filent mais les Pailladins ne réagissent pas. Rennes atteint donc brillamment son objectif, et ira défier Saint-Étienne le 20 avril prochain au Stade de France. Et la Coupe de la Ligue connaîtra, cette saison, un vainqueur inédit.

Alexandre Pauwels


 





Votre compte sur SOFOOT.com

20 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Getounet le 16/01/2013 à 23:11
      

    Très bon re-positionnement d'Olivier Giroud au poste de gardien de but !
    Rien à dire ! Le Stade Rennais a eu du flair sur ce coup !

    Hein...Benoit quoi ?

  • Message posté par scfcb le 16/01/2013 à 23:14
      

    Toujours impeccable la coiffure de Giroud, à defaut de marquer des buts, il réalise de belles horizontales ;)

  • Stephanek 94 mukongo a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par Lamine Turgut le 16/01/2013 à 23:17
      

    Quand on voit les supp rennois et saintétanois sur la pelouse, j'ai du mal à ne pas penser que les mecs se disent : "punaise : on va faire la bringue sur Paname ! Et en plus, on aura une excuse pour nos gonzesses"

    Plus sérieusement, quelque soit le vainqueur ... pourvu que celui-ci ne soit pas une "pauv'tache" en C2 (3 ?) l'année prochaine.

  • Message posté par Lamine Turgut le 16/01/2013 à 23:18
      

    Quand on voit les supp rennois et saintétanois sur la pelouse, j'ai du mal à ne pas penser que les mecs se disent : "punaise : on va faire la bringue sur Paname ! Et en plus, on aura une excuse pour nos gonzesses"

    Plus sérieusement, quelque soit le vainqueur ... pourvu que celui-ci ne soit pas une "pauv'tache" en C2 (3 ?) l'année prochaine.

  • Message posté par Godfather le 16/01/2013 à 23:34
      Note : 1 

    Quand je vois les effusions de joie en France pour une demi-finale gagnée, le foot en France c'est vraiment FLIPPANT !!! Mon Dieu...

  • Message posté par Brian Hainaut le 16/01/2013 à 23:38
      

    j'imagine qu'Antonetti a boycotté la conférence de presse...

  • BOITAREV a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par AnonymousAlex le 17/01/2013 à 00:05
      

    Message posté par Godfather
    Quand je vois les effusions de joie en France pour une demi-finale gagnée, le foot en France c'est vraiment FLIPPANT !!! Mon Dieu...


    On va pas faire la tête pour une finale hein...
    Sinon, le trio Pitroipa-Feret-Alessandrini me fait de plus en plus kiffé, ça enchaîne bien, ça joue vite. Manque plus qu'un Erding qui retrouve sa forme de début de saison et ça se top... A l'inverse, la défense, qui était un de nos points forts ces dernières années, c'est plus trop ça. Heureusement que Costil est toujours solide!
    Allez les gars, on y croit, on dépoussière l'étagère !!!

  • Message posté par A-Pitchou le 17/01/2013 à 00:52
      

    Vous n'avez rien compris : le envahisseurs poursuivaient le chat !!!!!! (pour le bouffer surement)


    Rien à dire sur la qualification de Rennes, ils ont été aussi bon (dans le réalisme) que nul face à Bordeaux.
    Mhsc ne peut pas se cacher QUE derrière les blessures, les suspendus et la CAN... mm si certains manquent de talents, ils peuvent le compenser en motivation, envie.
    Qui a pressé? Qui a couru avec et sans le ballon? Qui mouillaient le maillot pour récupérer un ballon?
    Oui

    Oui Costil a fait de beaux arrêts qd Pionnier se prend de vilains buts sous son aisselle, mais c'est surtout au milieu que le match s'est joué : Pitau (qui a fait son âge pour une fois) et Dabo (pas encore au niveau, perd le ballon alors qu'il avait 30sec pour le donner proprement à un autre), face à Pitroipa, Aleksandrini et surtout Feret (euh il est trop blanc pour être Français et/ou être sélectionné en EDF ??????)

    Qd je vois Lille et le MHSC, les 2 + belles équipes de l'an dernier (en ce qui concerne le jeu, les occasions, la possession etc..), ca me frustre un peu.
    Si Rennes jouent en finale comme ce soir et que St Etienne retrouve son jeu du début de saison, beh ca pourra p-è donner une bonne finale...

  • Message posté par Lamine Turgut le 17/01/2013 à 00:58
      

    Je fais exprès de massacrer certains noms mais ce n'est pas pour ça que je n'ai pas de sympathie pour les supp d'autres équipes (que la mienne) ...

    Après je te rejoins : la Bretagne doit être bien sympa pour faire la teuf ... même si je n'y vais que trop rarement (put*** ça doit faire presque 20 que je n'y aie pas mis les pieds)

  • Message posté par EquerreKeskias le 17/01/2013 à 08:03
      Note : 1 

    Rennes? Ils ont la Rue de la Soif,ils n'ont pas besoin de Paname pour faire la teuf lol

  • Message posté par Louis Aragon le 17/01/2013 à 08:23
      

    C'est surtout Feret qui a fait un gros gros match.
    J'ai pas beaucoup vu jouer Rennes cette saison, qu'en disent les supporters rennais ? Il a quand même pas toujours été à ce niveau sinon Pierre Ménès nous en aurait parlé, en fin limier qu'il est...

  • Message posté par Georgevitch le 17/01/2013 à 09:20
      

    @ Louis Aragon : Je ne suis pas sûr que "fin" soit l'adjectif qui qualifie le mieux Pierre MENES...

  • Message posté par tootof le 17/01/2013 à 09:59
      

    @ Louis Aragon Le pierrot l'a ramené à Reims à l'époque où il avait une fonction de dirigeant, et depuis il chante ses louanges dès qu'il peut!

  • Message posté par aureus le 17/01/2013 à 10:05
      

    Quoi qu'il se passe se sera la fin de la disette pour le vainqueur. Voir le premier titre de rennes.

  • Message posté par Ascutt le 17/01/2013 à 10:26
      

    J'espère que Rennes gagnera ce trophée, ça fera quelque chose a mettre a côté de "vice-champion de France de D2 en 1934" et "vainqueur du tournoi de sixte de Chantepie en 1994" sur le récap' des trophées du club. En plus, avec une coupe de la ligue, ça fera 3 trophées en bois, allez les gars, envahissez la pelouse.

  • Message posté par AriGold le 17/01/2013 à 12:28
      

    si je vous suis seuls les clubs ayant deja gagne ont le droit de gagner?

  • Message posté par Steven le 17/01/2013 à 15:08
      

    Bon déjà, le SRFC a gagné quelques titres significatifs tout de même (coupes de France X2).

    Ensuite, je vous trouve dur (en général) avec Rennes. Certes ils n'ont pas de chance, mais ces dernières années c'est l'un des clubs a être le plus régulier tant en championnat qu'en coupes. Alors bon, c'est vrai qu'ils ne gagnent jamais rien, que le club ne fait pas lever les foules comme le voisin nantais il fut un temps, mais tout de même !

  • Message posté par roctovirso le 17/01/2013 à 15:54
      

    Feret c'est très fort, très élégant. Alessandrini aussi, dans un style gnaqueux. Deux joueurs que Galtier voulait. Mais je ne pense pas qu'on aura à les regretter, la finale se jouera sur les valeurs collectives, relativement équilibrées entre les deux équipes. La petite différence sera dans le soutien du public, peut-être.


20 réactions :
Poster un commentaire