1. //
  2. // 15e journée
  3. // Résumé

Rennes au pied du podium, Toulouse coulé

Dans une soirée de nouveau marquée par l'excellence de Ntep, Lens s'est rappelé au bon souvenir de 1998, Caen et Montpellier ont respecté les statistiques de leurs confrontations et surtout, Lorient a renversé Toulouse en cinq minutes grâce à l'immense Jordan Ayew.

Modififié
18 16
Rennes 2–0 Monaco
Buts : Abdennour CSC (10e) et Toivonen (19e) pour Rennes

Rennes a un fameux coup à jouer en affrontant des Monégasques dont le taux de réussite mercredi en Ligue des champions a dépassé celui de Ricky van Wolfswinkel sur toute une saison. En cas de victoire, les Bretons se poseraient ainsi momentanément sous le podium. De son côté largement leader du classement des joueurs frisson de la saison, Paul-Georges est encore sûr d'y rester pour un bout de temps. D'abord trop fort pour Raggi, il force le frère Abdennour, l'excellent joueur de Toulouse, à planter dans son but, avant de contrôler « à la Nadirov » (remember la main de l'attaquant de Qarabağ jeudi contre Sainté) et de servir le Viking Toivonen pour le doublé. Monaco essaiera bien d'inquiéter Costil, via Elderson ou encore Fabinho, mais bon, la Ligue 1, on dirait qu'on s'en fout, sur le Rocher, donc Ntep valse encore un peu avant de sortir sous les acclamations de la route de Lorient. Ça y est, Rennes titille les places européennes, les Bretons vont pouvoir commencer à décevoir le reste de la saison pour finir en Intertoto… Comment ça, ça n'existe plus ?

Revivez le show Ntep ici-même

Toulouse 2-3 Lorient
Buts : Doumbia (23e) et Pešić (70e) pour Toulouse / Guerreiro (55e), Jeannot (57e) et J. Ayew (59e sp) pour Lorient

Quatre minutes et tout est oublié. Alors que les deux équipes amenaient un certain rythme - on voyait des occasions, donc c'était cool –, Toulouse avait réussi à prendre l'avance et semblait être à l'abri face à des Lorientais joueurs, mais pas fort dangereux. Pour tout dire, même Pešić s'y mettait en tentant une Madjer. Et puis paf : Guerreiro égalise, et surtout Ayew sort de sa boîte en claquant une passe décisive et en scorant sur penalty. Aguilar s'en voudra longtemps d'avoir loupé le break une minute avant le but de Guerreiro. Pešić aura beau ramener le ballon à toute allure au centre du terrain après sa réduction du score, Toulouse s'est fait dépasser par « Lorient Express » . Les Merlus se donnent un peu d'air et démontrent une fameuse force mentale, contrairement à des Toulousais au bilan tristounet de 3 sur 15.

Lens 2–0 Metz
Buts : El Jadeyaoui (65e) et Bourigeaud (79e) pour Lens

Lens-Metz a tenu toute la France en haleine un soir de 1998. Seize ans plus tard, c'est plutôt une histoire de barre transversale et d'incroyable maladresse qui a résumé ce choc des promus… Ainsi, au bout d'actions souvent bien construites, Valdivia et Chavarría frappent tous les deux la transversale, avant qu'El Jadeyaoui et Coulibaly n'offrent le plus grand moment de gêne de la soirée en se loupant chacun à leur tour aux six mètres. Devant un Kombouaré atterré, les Messins se procurent exactement zéro occasion franche, et c'est finalement tout naturellement qu'ils encaissent des œuvres d'un El Jadeyaoui à l'efficacité retrouvée. Lens est libéré, le régional de l'étape Bourigeaud en profite donc pour mettre ses copains à l'abri. Les gars des Corons ont quand même eu les jetons de tout louper, mais ils refilent la lanterne rouge à Jocelyn Gouvernnec et sa bande.

Un flashback sur le match de 1998

Caen 1–1 Montpellier
Buts : Duhamel (41e) pour Caen / Hilton (17e) pour Montpellier

Vercoutre soupire. Alors qu'il vient de stopper superbement une tentative montpelliéraine, l'ancien Lyonnais est crucifié sur le corner qui suit par Hilton. Statistiquement, Caen et Montpellier font généralement un match nul toutes les trois confrontations… Ben, ça tombe bien parce que ça fait deux fois que Montpellier remporte la montre en or, Caen repart donc à l'attaque. Contrés par l'excellent Pionnier, les Normands comprennent donc qu'il faut le mettre au sol pour le battre, et Duhamel trompe le gardien visiteur en deux temps après l'avoir fait s'envoler sur une première tête. Les hommes de Courbis se stabilisent tranquillement à gauche du classement, alors que Caen la joue groupée avec 14 points dans le fond, avec Lens et Bastia.

Reims 2–1 Bastia
Buts : N'Gog (10e) et Moukandjo (85e) pour Reims / Modesto (41e) pour Bastia

Pile au moment où Ntep commence à faire valser Monaco, David N'Gog se lance dans un solo de jonglages et tape Areloa. Les Corses ne sont pas dans le jeu, alors ils utilisent les phases arrêtées. Modesto et ses cheveux de Cavani sur une tête de Squillaci en profitent pour remettre les compteurs à zéro. La suite de la rencontre offre peu d'intérêt jusqu'au joli exter' de Moukandjo, quatrième but en cinq matchs pour le Camerounais pourtant sur le banc jusqu'à l'heure de jeu. Les locaux poursuivent parfaitement leur série de victoire/nul/victoire/nul.

Résultats et classement de la belle Ligue 1

Les résultats de ce samedi de football européen

Par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
On tient bien le match, Aguilar manque l'immanquable et vladadam...

On a changé de tactique, on a fais un huis clos pendant la semaine et ça ne marche toujours pas. Cette fois, Casa ne pourra pas passer l'hiver.

Je persiste et signe: Rennes va réussir quelque chose cette année

Je persiste et signe: Rennes va réussir quelque chose cette année[/citer]

Que les dieux du foot t'entendent, l'ami!
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
Tête de Squillaci ? Il était blessé ce soir, c'est Charbonnier qui dévie de la tête et Modesto reprend au second poteau.
Les Lensois jouent bien quand ils veulent, y a de belles combinaisons. Mais putain, que de ratés incroyables...Ils auraient du claquer 4 buts s'ils n'avaient pas les pieds tordus.
Montanier nous refait le coup de la sociedad? Pourvu que oui, l'Europe aura une odeur de galette-saucisse la saison prochaine!
Message posté par adrock
Les Lensois jouent bien quand ils veulent, y a de belles combinaisons. Mais putain, que de ratés incroyables...Ils auraient du claquer 4 buts s'ils n'avaient pas les pieds tordus.


Nos attaquants ont plutôt des pieds de L2, ce qui complique la chose.
Note : 1
Message posté par Midfielder
Montanier nous refait le coup de la sociedad? Pourvu que oui, l'Europe aura une odeur de galette-saucisse la saison prochaine!


Elle en a déjà l'odeur cette année ! ( a moins que ça soit pas la spécialité de Guingamp j'y connais rien)
Raté, c'est une spécialité purement rennaise.

Gros gros match de Rennes. Beaucoup de maitrise. Pincez moi...
Note : 4
Message posté par Rozmo
Raté, c'est une spécialité purement rennaise.

Gros gros match de Rennes. Beaucoup de maitrise. Pincez moi...


Toutes mes excuses, pour moi vous êtes tous pareil Brest Rennes Guimganp Lorient .. Nantes (bon là c'est un peu fais exprès)
Oh le blasphème ! On n'est pas du tout pareil. D'ailleurs à Lorient on ne parle même pas de "galette" pour les crêês au blé noir. Juste de "crêpes".
Bravo aux rennais en tout cas, ils en ont suffisamment bavé depuis toutes ces années pour mériter une belle période.

PS : Je dirais même que la galette-saucisse est une spécialité liée au stade rennais.
L'homme du match est sur la photo mais ce n'est pas Jordan Ayew.
Incroyable. Je serai pas surpris dans quelques années si j'apprend que ce match était truqué et qu'une forte somme d'argent est passé sur le compte d'un suisse. J'en reviens toujours pas.

Et entre NGOG, DUHAMEL et COULIBALY je sais pas qui est le plus honteux ce soir mais c'était hard
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Je reviens de la licorne.

Seul grenat de cette enceinte type modèle réduit, je dois tout d'abord remercier les supporters lensois d'être aussi accueillants et à peine chambreurs quand on voit le niveau affiché par les grenats depuis 4 matchs.

J'ai beau fanfaronné d'habitude, je suis attristé de voir à quel point on est dépendant d'un Rocchi.

Je crois qu'on enchaîne Bordeaux et l'OM. Il va falloir activement se remettre au travail car à ce rythme, la dégringolade va être rude.

Heureusement, que des comptes lensois non-renfloués, des caennais en tourmente judiciaire peuvent nous faciliter la tâche du maintien.
Message posté par j'y suis giresse

Je persiste et signe: Rennes va réussir quelque chose cette année


haha j'ai bien rigolé merci !
Roland Gland Niveau : DHR
Bon allez c'est sympa les gars. Mais demain c'est ASSE-OL putain!!!

On attend encore le premier article dessus merde. C'est l'un des plus gros affrontements de l'année!
pénible de donner des points à des tocards semaines après semaines...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
18 16